RSS

Jus celeri fenouil ail des ours moringa

C’est la saison de l’ail des ours.

Voici une facon parmi bien d’autre d’utiliser l’ail des ours : l’introduire dans un jus vert.

Céleri branche, fenouil , ail des ours, pommes et un peu de moringa…
Voila un jus qui vient rebooster le corps sur son passage avec un shoot de chlorophyle et une bonne dépuration hépatique et rénale au passage.
Un jus rempli de bon nutriments assimilables par le corps sans poudre de perlinpinpin ou composés au nom plus farfelu les uns que les autres.
Le tout 100 % local sauf le moringa.

Le céleri est un aliment idéal pour sa charge en minéraux et son apport en sodium assimilable.

Le fenouil, aliment au gout anisé, fortement connu pour ses propriétés digestives.
Il apporte son lot de vitamine C et de potassium.

L’ail des ours…on le récolte au printemps.
Il se reconnait à sa façon de vous embaumer les mains avec son odeur caractéristique d’ail.
Puissant dépuratif, riche en composés souffrés et en vitamine C. Et comme de nombreuses plantes sauvages il est riche en acide aminés.
Attention à ne pas en mettre trop cependant car c’est costaud dans les jus.

Le moringa, plante reconnue pour sa riche en calcium, potassium, fer mais aussi ses acides aminés ainsi qu’en vitamines A et E.

La pomme vient adoucir le goût par sa touche sucrée. Ici j’en mets très peu car je n’aime pas le goût sucré des jus et n’oublions pas qu’un jus de fruit apporte beaucoup de glucides mais sans l’apport des fibres du fruits entier,fibres quoi viennent ralentir l’absorption glucidique

 

Retour sur une nouvelle expérience de jeûne

Je voudrais vous partager ce jour quelques réflexions au niveau du jeûne.

On parle beaucoup du jeûne pour détoxifier l’organisme.

Mais à l’inverse on parle très peu du jeûne dans le sens de l’évolution intérieure, une croissance de l’être spirituel.

Pour ma part à chaque fois que je dois prendre des décisions très importantes dans ma vie, traverser de très grosses épreuves je jeûne. Absolument pas au mental mais quand je sens que je stagne que je suis embourbée dans certaines situations ou émotions je ressens un appel profond à jeûner pour trouver les réponses en moi.

J’ai jeûné pour la dernière fois 3 jours à l’eau suivi de 3 jours de jeûne type ramadan début février suite à ma fracture du coude.

Mon dernier jeûne long 8 jours était il y à un an en Mai 2018. (Tout en travaillant)

A cette période j’avais besoin de trouver des réponses profondes en moi que j’y ai été appelé naturellement. Ce jeûne s’est passé à merveille jusque là mon plus beau jeûne. Des compréhensions internes énormes, des libérations et une paix interne si profonde.

Là actuellement dans une phase où je cherchais des réponses profondes à l’intérieur de moi, dans une phase de grand tournant de ma vie je me suis sentie appelée par le jeûne.

Après une phase préparatoire, suivi d’un stage de yoga qui a entrainé une énorme détox émotionnelle, le jeûne proprement parlé a ensuite commencé.

Une énergie de tonnerre dans ce jeûne. Alors même que j’étais en phase de règle sur les 3 premiers jours.

Comme à mon habitude absolument pas de détox physiques. Pas de détox émotionnelles non plus (le stage de yoga avait déja fait son boulot) mais à l’inverse des avancées intérieures et prises de conscience si profondes et si intenses. Une joie intérieure immense et le sentiment d’être entourée et remplie d’amour.

Un jeûne encore plus beau que ce que je pouvais l’imaginer.

Pas de sensations de fatigue malgré le travail. J ai cependant diminué l’activité physique…avec une grosse séance de yoga vinyassa ( yoga dynamique) seulement à J2. Et autrement de la marche et de la méditation au soleil.

Et à J4 je suis partie m’entrainer en natation. Avec en bassin une énorme énergie. Une possibilité d’aller plus en profondeur dans mes mouvements alors que mon coude est en réparation.

Des chronos explosés par rapport à mes temps des derniers temps, des perf sorties de je ne sais où dans mon corps.

Et en sortie de bassin par contre une douleur sourde et profonde dans mon coude fracturé qui se répare.

La douleur a duré 1h puis a nettement diminué pour disparaître. Le jeûn est donc là aussi en train de faire son travail sur mon os et de consolider l’os un peu plus.

Après ma séance de natation je suis allée marcher afin de profiter du soleil.

Et j’ai ensuite enchainé sur 6 h de consultation.

Comme quoi le jeûne n’affaiblit pas contrairement à la croyance.

Selon notre état de vitalité de base le jeûne va nous demander du repos ou au contraire nous donner de l’énergie. Il est primordial d’écouter son corps et non sa tête en ce sens.

Je perds par contre assez vite le poids j’en suis à 3kg en 4 jours. Qui sont donc des kilos d’eau.

Nouveauté dans mes jeûnes c’est que je l’ai associé à des cataplasmes d’argiles toutes les nuits. Cela a fait énormément de bien au ventre qui est ma grosse fragilité émotionnelle.

A cela j’ai ajouté des lavements au café vert (chose que je n’avais jamais faites. Il était toujours à l’eau jusque là) cela a procuré une détente bien plus profonde qu’avec le lavement classique.

Il se passe des choses absolument incroyables dans ce jeûne encore plus belles et profondes que lors de mon dernier jeûne long.

Une vitalité absolument incroyable également et un sommeil beaucoup plus profond et réparateur.

Je vais le continuer jusqu’à ce que je sente nécessaire mais en 4 jours j’ai trouvé les réponses intérieures que j’avais besoin et bien plus encore.

Alors pour vous partager les états de joie profonde que je traverse depuis 3 jours je vous partage les photos de ma balade.

 

Vidéo : la confiance en soi

Nous sommes très nombreux à manquer de confiance en soi à différentes étapes de notre vie.

Et cela génère bien des désagréments dans notre quotidien.

Alors je voudrais vous partager une vidéo d’un spécialiste des neurosciences que j’apprécie beaucoup : David LeFrancois.

Je vous invite à ecouter cette vidéo et à la partager si elle peut parler tant ce qu’il dit est profond face à une société qui ne valorise pas la confiance en soi.

 

Musique : Hommage à Yann Fanch Kemener

Un grand nom de la Bretagne s’est éteint

Un nom qui a marqué les esprits Bretons.

Alors je voudrais vous partager ce magnifique morceau

 

Mon repas après l’effort en jeûne intermittent

Cela fait un moment que je n’ai pas publié.

Aujourd’hui je vais vous partager mon repas post entrainement.

Actuellement en phase de réeducation suite à un accident de coude il y a un mois dont je parlerais dans un autre article afin de vous partager les clefs mises en oeuvre pour ma guérison et qui ont énormément accéleré la réparation post fracture.

Adepte du jeun intermittent.Je m’entraine toujours à jeun.Soit je fais un seul repas par jour soit deux.

Ce jour je me suis faite une seance d’entrainement de hiit suivi du gainage ( sans utilisation de mon coude blessé) et enchainée avec un 10 km de course à pied avec de très bonnes jambes.

Qui plus est sous un soleil de plomb. De quoi assurer une bonne synthèse de vitamine D au passage.

17h voilà le premier repas de ma journée.

Alors je me suis faite un jus vert

Un pied entier de céleri vert avec ses branches et une pomme.

J’adore le jus de céleri.

Il est de plus très intéressant au niveau nutritionnel post effort car très riche en sodium.

Je préfère largement boire un jus de céleri qu’une eau gazeuse en post entrainement (recommandation que l’on voit souvent d ‘ailleurs).

Je sucre tres peu mes jus caelr je ne suis pas adepte du sucre et encore moins avec le temps. Une petite pomme me suffit donc pour un gros pied de céleri.

J’ai accompagné le tout avec un mélange graine de chia, sucre de coco, farine de citrouille et un yaourt de chanvre.

Et voilà un repas de récupération post entrainement qui m’apporte tous les éléments dont j’ai besoin

Les minéraux par le jus et ma mixture mes acides aminés dont les fameux bcca pour la reconstruction musculaire. BCCA Qui seront nettement mieux assimilés sous cette forme que n’importe quel complément du commerce.

Mon fer via les graines de chia pour aider les hematies éclater par les choc de la course à pied.

Et mes bonnes graisses pour la reconstitution musculaire

Et voilà une collation maison qui dépasse en terme de qualité toute forme du commerce et qui est bien plus économique.

Et vous quels sont vos facons de vous nourrir après l’entrainement ?

 

Jus post training d’hiver

Bonjour

Aujourd’hui je vous partage un jus bien de saison réalisee entre deux séances de training.

Jus après la séance de training fitness où les gouttes de sueur ont bien dégouliné et avant d’enchainer sur le deuxième training de la journée…direction les bassins.

Céleri branche/ betterave rouge / pomme

En tout pour 1litre de jus j’ai mis 3 pied de céleri avec feuilles, 3 betteraves crues et 1 pomme.

Le céleri est un puissant reminéralisant avec une richesse exceptionnelle en minéraux.
Le sodium apporté par le céléri
La betterave apporte elle des nutriments qui vont agir sur le foie mais aussi les échanges musculaires.
Sa richesse en potassium en fait un aliment excellent.

Un jus qui a donc tous les atouts en récupération sportive.
Ca bat a plate couture toutes les boissons de recup du commerce.

 
Poster un commentaire

Publié par le 28 novembre 2018 dans Fruits (et légumes), Jus, Sport

 

Clip musical entre Abbaye de Boscodon et Pic du Morgon

Je vous partage ce jour
Un clip que j’ai personnellement adoré
Pour plusieurs raisons
1/la beauté du son
2/ les prises de vue à l’Abbaye de Boscodon qui est un lieu énergétique absolument incroyable où sont présent beaucoup de travaux autour du nombre d’or.
3/les prises de vues autour du Morgon.

Alors je vous invite à le découvrir jusqu’au bout et de vous laisser transporter.

 
Poster un commentaire

Publié par le 18 novembre 2018 dans Divertissement, Musique, Paysages