RSS

un petit rappel sur les différents labels bio, et petit commentaire

10 Sep

LOGO AB :

D’utilisation volontaire, la marque AB permet aux professionnels qui le désirent et qui respectent ses règles d’usage d’identifier de manière spécifique leurs produits.Elle guide le consommateur et facilite son choix grâce à une reconnaissance visuelle rapide.

Propriété exclusive du ministère de l’agriculture qui en définit les règles d’usage, la marque AB garantit à la fois :
· un aliment composé d’au moins 95% d’ingrédients issus du mode de production biologique, mettant en œuvre des pratiques agronomiques et d’élevage respectueuses des équilibres naturels, de l’environnement et du bien-être animal,

· le respect de la réglementation en vigueur en France,- une certification placée sous le contrôle d’un organisme agréé par les pouvoirs publics, répondant à des critères d’indépendance, d’impartialité, de compétence et d’efficacité

LOGO EUROPEEN :

Le logo Européen garantit le respect de la réglementation européenne pour la production biologique. Le logo n’est utilisable que si le produit est composé d’ingrédients agricoles issus de l’agriculture biologique et qu’il a été produit et transformé selon les règles définies par le cahier des charges bio européen.

LOGO DEMETER :

Première agriculture biologique, l’agriculture bio-dynamique produit des aliments sains et riches. Elle est basée sur une méthode globale privilégiant les soins apportés à la terre et au vivant et vise à stimuler la vie.

La bio-dynamie prend en compte les relations existantes entre tous les éléments naturels : la terre, le sol, les animaux, les plantes, les minéraux, le soleil, la lune, les planètes et les étoiles …

Pas de produits chimiques, travail modéré du sol, bonnes pratiques de désherbage, rotations longues des cultures pour laisser la terre se reposer ; pour les animaux, respect du bien-être et des cycles de reproduction, antibiotiques interdits…

Sur tous ces points, l’agriculture bio-dynamique et l’agriculture biologique sont similaires.

Mais si les méthodes bio s’appliquent à respecter la terre, celles de la bio-dynamie s’attachent à la soigner.
 
 
Ce petit rappel étant fait, je souligne aussi l’importance de privilégier les petits producteurs locaux, et d’autant plus depuis la réglementation entrée en vigueur en Janvier 2009 sur le bio.
La bio a pour base le respect de l’humain, une rémunération au juste prix, le respect des saisons.
En grande surface, Le bio est rarement local, souvent suremballés, pas de saison et souvent plus cher que ce qu’on trouve direct au producteur sauf pour quelques fruits et surtout à l’opposition des valeurs de la bio, car ils se font une bonne marge là dessus, et la rémunération du producteur derrière ça.
Je ne sais pas si cela vous est déjà arrivé de comparer la qualité entre les légumes bio de grande surface et ceux du producteur bio sur le marché ou en coop mais le résultat n’est pas triste.
Et après quand les quotidiens, dont je ne citerais pas les noms font leur soi disant relevés de prix du bio, où vont-ils ???En grande surface, pour ensuite mettre dans leur une le bio c’est cher.
 
Non le bio ne coute pas forcément plus cher que le conventionnel, ou légèrement si on réfléchit ses achats et que l’on revoit le contenu de son assiette.

 
Poster un commentaire

Publié par le 10 septembre 2010 dans Ecologie, Labels

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :