RSS

alimentation riche en protéines attention danger!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

05 Sep
Un article tant attendu me comme me diront certains.
Je vais ici parler des dangers  d’une alimentation trop riche en protéines.
Cela concerne à la fois le milieu de la minceur car vous savez tous probablement du entendre parler de certains régimes très à la mode, je ne citerais ici pas de nom, mais je peux vous dire que sans avoir des convictions profondes, rien que dans le milieu médical cela me fait bien dresser les cheveux sur la tête, car c’est tout simplement le contraire de la physiologie, mais pas car c’est également retrouvé dans le milieu body builder.
Ici je ne mâcherais pas mes mots en essayant de cacher une réalité derrière un rideau, car les choses ne sont pas à prendre à la légère.
Dans le monde de la minceur  ce qui a fait fureur dans ce régime c’est d’avoir une perte de poids importante et surtout rapide.
Mais le revers de la médaille est bien moins reluisant.
Pour moi sur le plan santé un régime hyperprotéiné  est ce qu’il a de pire au niveau de la santé.
Et cela est autant vrai pour les protéines animales mais également pour les protéines végétales.
Qu’appelle t’on une alimentation hyperprotéinées ?
Une alimentation normale selon le PNSS, référence actuelle pour les milieux médicaux en matière de nutrition, mais qui laisse à redire mais bon ce n’est pas le propos du jour, ne doit pas dépasser 15% de l’apport énergétique sous formes de protéines.
On parle réellement d’hyperprotéinés quand au minimum 30% des apports énergétiques sont issues des protéines.
Or quand on sait que selon les chiffres de l’OMS les apports en protéines sont  assurés par 0,5g de protéines par kg de poids.
Cette augmentation de la part protéique se fait au détriment des glucides.
Or le carburant de notre corps c’est les glucides. Et certaines cellules peuvent certes fabriquer des glucides à partir de la voie des lipides ou des protéines mais cela n’est pas sans conséquences.

 
Le mécanisme de la perte de poids
Comme dis plus haut les glucides sont la principales sources de carburant pour le corps.
Donc privée de son principal substrat énergétique, l’organisme va aller chercher ailleurs de l’énergie, donc dans les lipides et les protéines.
De plus le corps stocker les protéines cela il ne sait pas faire donc cet excès de protéines serra alors utilisé sous forme d’énergie. Energie pour les constructions cellulaires uniquement.
Le trop plein est lui, convertit en glucides ou en graisses pour être alors stockées. Mais comme ces voies métaboliques sont très consommatrices d’énergie, le métabolisme global augmente
Ensuite, les excès de protéines, par rapport aux besoins de notre corps, sont utilisés comme énergie. Les protéines ne sont initialement pas prévues pour fournir de l’énergie à l’organisme, mais uniquement pour sa construction, ses réparations, le remplacement des cellules usagées et la production d’enzymes, d’hormones. Il est souvent dit à tort que les protéines consommées en excès sont éliminées, mais le fonctionnement de l’organisme est un peu plus compliqué que cela.
En cas d’apports excessifs, les protéines ne pouvant pas être stockées, notre organisme les transforme en glucides et en graisses qui peuvent être mis en réserve. Ces transformations demandent de l’énergie pour se réaliser. Par conséquent, les besoins caloriques du corps augmentent. Cette obligation  que vous  imposez à votre corps de vivre sur des protéines et de les transformer en énergie, produit une perte de poids par forçage métabolique, c’est-à-dire que vous le forcer à travailler plus que ce qu’il devrait faire avec une alimentation équilibrée.
Ajoutons à cela le fait que les régimes hyperprotéinés sont souvent hypocaloriques. Au global le métabolisme est négatif.
Dans ce type de régime le poids perdu est l’argument majeur de vente si je peux dire.
Mais est ce que cela en vaut bien la chandelle.
A y regarder de plus près je doute fort les effets néfastes que ce soit à plus ou moins long termes ne tardent pas à se mettre en lumière.
Les effets pervers mis en lumière !
Très vite sur ce type d’alimentation, vont apparaitre des problèmes  de fatigue importante, de phénomènes dépressifs, de problèmes rénaux, de douleurs articulaires avec crampes importantes, très mauvaises récupération à l’effort, constipation majeure, problème cardiaque et j’en passe et des meilleurs.
La perte de poids 
Déjà en premier lieu pour vous couper tous espoir. Ce type de perte de poids n’est que de court effet, et oui point de poudre magique.
On estime que plus de 90% des femmes ayant suivi un régime hyperprotéinés sous quelques formes que soit car vous savez tous qu’il y a différentes formes, mais les bases restent les mêmes, ont dans les trois ans repris le poids perdu, et  surtout un effet yoyo, on reprend plus que ce que l’on a perdu.
Mais bon je ne vous apprends rien, c’est  ce qui ce passe avec tout régime hypocalorique. Et oui face à la restriction le corps fait des réserves par peur de la prochaine disette.  Le corps va faire des réserves, mais des réserves de quoi de graisses !!!!!
Mais pire selon les médecins endocrinologues la situation est extrêmement inquiétante, car ces femmes qui suivent ce type de régime se retrouvent dans les 3 ans avec un syndrome métabolique.
Les alertes de l’AFSSaPS  y vont à plein feu, car les dégâts sont très importants en termes de santé.
Le syndrome métabolique se caractérise par une obésité abdominale plus des facteurs biologiques perturbés notamment le LDL chol, les triglycérides,. Or le syndrome métabolique est un gros facteur de risques sur le plan de la santé cardiovasculaires.
Qu’est ce qui est réellement perdu ?
Les protéines ont un effet très asséchant sur le corps. Donc dans tous régimes hyperprotéinés quel qu’il soit vous perdez de l’eau.
C’est d’ailleurs pour cela que dans ce genre de régimes il faut boire beaucoup d’eau pour éviter cette déshydratation.
En quelques jours le poids que vous perdez correspond à 2ou 3 kg d’eau, ais en aucun cas de la graisse.
En effet ce type d’alimentation riche en protéines, pour éliminer l’excès d’azote le corps active ses voies d’élimination. Et donc la voie urinaire est mise à très forte contribution sachant que les bases azotés sont éliminées en milieu aqueux.
Il s’en suit une forte déshydratation 
Or le corps c’est 60% d’eau pour son fonctionnement.
Donc à quoi bon perdre du poids si c’est pour perdre les tissus noble ?

Et ailleurs dans le corps ?
*problème rénaux
Comme vous mettez la machine en surchauffe, il est nécessaire pour le corps d’éliminer cet excès d’azote.
Cela passe par la voie urinaire (ce qui rejoins écris plus haut) , vos reins vont devoir travailler au-delà de leur capacité, en parallèle à une déshydratation et cela conduit à une insuffisance rénale fonctionnelle.
La déshydratation en elle-même provoque fatigue, manque de concentration,  nette diminution des performances (tant physique que psychiques).
Ce travail colossal va donc affaiblir l’organe et ceci est notamment vrai dans le long terme (cas des body builders).
Cependant l’insuffisance rénale peut aussi apparaitre quelques années plus tard ; par ce travail intense le rein se sera usé prématurément, et l’insuffisance peut apparaitre de façon précoce.
*problème hépatique
La conversion des protéines en glucides principalement, mais aussi en lipides, se fait au niveau hépatique par une série complexe de réaction qu’il n’est pas nécessaire de détailler ici.
Mais  ces réactions demandent un travail colossal au foie.
*problèmes cardiaques
Le foie et les reins étant deux organes très vascularisés.
Il  s’en suit donc que le cœur va devoir augmenter son travail pour pouvoir aider le foie et les reins a gérer cet excès de protéines et donc ce surcroit d’activité.
A terme on peut ressentir des palpitations.

*troubles digestifs
Sur une population avec un colon déjà bien sensible notamment dans le sens d’un ralentissement de ce dernier, du à la sédentarité, à l’alimentation dénaturé, le stress etc. De très nombreux cas de constipations rebelles apparaissent.
*troubles articulaires
Une protéine est quelque chose de très acidifiant.  Sur un terrain acidifié de très nombreuses pathologies notamment inflammatoires, rhumatismales etc vont alors pouvoir se développer.
*troubles nerveux
Le corps en manque de carburant notamment pour le cerveau subit un stress considérable.
Conclusion
Et voilà un article qui vous montre bien les dégâts de ce genre d’alimentation.
J’espère que cet article pourra vous éclairer, et ne pas vous plongez corps et âme dans tout ce qui peut se dire sur le sujet. Vous le payerez, et comme quoi être best seller au niveau mondial n’est pas un gage de bonnes paroles.
Restez plus à l’écoute de votre corps, ne pressez pas le temps. Reprenez votre bon sens.
Et en particulier dans le domaine de la minceur il n’y a pas de pilule miracle. Tout ce que l’on peut vous vendre c’est de la merde !!!!
Il n’y a pas de secret.
Je vous mets ici une video que je trouve très bien faite. Surtout pour la deuxième partie
video les dangers du régime D*****
Et puis pub pour le végétarisme écoutez bien les chiffres un peu avant la fin sur cette vidéo.

 

14 réponses à “alimentation riche en protéines attention danger!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  1. Maïté

    5 septembre 2011 at 2311 54

    très intéressant cette article Sabrina.Il fut un temps où je ne voyais que par les protéines, je me forçais à en prendre à chaque repas et parfois nême en collation. Bien entendu à cause des lectures que j'avais faites qui allait dans ce sens, et puis il m'aura fallut pas mal de temps avant de lacher cette " fameuse" croyance à laquelle je croyais depuis des années!!!Et puis hop à froce de lire d'autre chose, d'autres idées sur la nutrition, j'ai laché les protéines en quantité. Et puis étrangement, mes muscles n'ont non seulement pas fondu mais ce sont bien bien rafermit tout simplement grâce au sport.Alors voilou, c'est dur de laisser tomber des idées qui sont véhiculées comme étant la verité absolue . Je trouve juste dommage que le milieu médicale véhicule des messages contradictoire, mais bon peut-être que cela va aller en s'améliorant ?? ou pas…

     
  2. Sebastien

    7 septembre 2011 at 1705 38

    Je confirme la pertubation peut-être énorme. Je me rappelle m'être plusieurs fois retrouvé avec de violents maux de ventre pour avoir manger trop de protéines végétales.C'est intéressant d'autant plus que je connais quelques personnes qui suivent ce régime.

     
  3. indiantigre

    8 septembre 2011 at 1907 20

    les personnes qui suivent ce type de régime sont très nombreuses. C'est la grande mode cela fait fureur mais à quel prix

     
  4. Yvan

    12 février 2013 at 1111 19

    Coucouuu et bravo Sabrina ! Article fabuleux et stupéfiant de découverte pour moi ! J’espère juste pouvoir te dire un grand merci dans quelque temps pour avoir réussi à (enfin !) faire changer un peu plus ma mère dans son alimentation (nombreux éternels soucis malgré 45 kgs et une bonne condition … Merci les médocs, le café et les sucreries !… J’en ai vraiment du mal !…

     
  5. anny

    15 août 2013 at 909 59

    ok pour tous les dangers de ces produits à long terme…..et puis chaque etre humain a sa morphologie!!!!!alors un peu de rondeur pouquoi pas si on se sent bien dans sa peau!!!!!!!

     
    • indiantigre

      15 août 2013 at 1301 27

      tout à fait , nous sommes tous uniques. Dans cet article je ne fais nullment l’apologie de la minceur

       
      • anny

        15 août 2013 at 1402 14

        franchement attention mesdames!!!!!!!on ne maigris pas d’un coup de baguette j’en sais quelquechose….ma fille a pris des kilos en trop suite à une grave maladie et c’est uniquement avec le sport et en surveillant sa nourriture qu’elle a réussi a perdre du poids……………..mais lors de sa grave maladie il y a 13ans, elle était un peu ronde et c’est ce qui l’a sauvée!!car avec le traitement qu’elle a eu pendant 10 ans cette petite réserve a aidé……….alors réfléchissez!!!!!!!!!!!!!!!!!

         
      • indiantigre

        15 août 2013 at 1402 18

        pardon est ce que tu peux me dire où je fais l’apologie de lma minceur dans cette article ??? je pense que tu n’as pas compris l’article où je parle du danger des protéines

         
  6. carsalade

    7 novembre 2014 at 2008 19

    la transformation des protéines a un coute serte assez cher mes indiscutable sur le plan musculaire
    si l apport en glucide est suffisant pour toute les parties du corps dire qu’il faut arrêter sa faut désolé
    mes comme je les dit sa a un coup donc plus ont monte le régime de notre corps plus il y aura du stresse bien sur la c est l’hygiène de vie complet qui est a revoir .
    votre article dit vrai mes a mon gout est très mal tourné car vous associer la négation a la protéine nécessaire au développement musculaire

     
  7. Anne-Marie

    22 juin 2016 at 012 31

    J’ai de l’oedeme aux pieds chevilles jambes du, dit la phlebologue, a un manque de proteines . Je prend donc de la poudre de soja et avant du fortimel . Mais c’est pire en prenant des proteines . Aidez-moi s’il vous plait . Je souffre enormement . Que se passe-t-il ? ( aldactone inefficace ) . Merci .

     
  8. Gilles

    5 août 2016 at 909 59

    Tout va dépendre de la vie que vous menez. Pour une personne Lambda qui fait juste un peu de Sport de temps en temps il n’y a aucun besoin de consommer des compléments alimentaires. Par contre si vous faites de la musculation à haute dose, sans supplémentation, la fatigue et les blessures seront au rendez-vous. J’ai 54 ans, je m’entraine 5 à 6 fois par semaine et je me supplémente en Omega 3/6/9, en proteines en BCAA et en créatine. Je me porte trés bien.
    Il n’y aucun régime miracle mais seulement des solutions individuelles à rechercher auprés d’un nutritioniste.

     
  9. Christophe Salvador

    7 mai 2017 at 808 26

    Bonjour,je prend de la protéine car j’ai une hernie hiatale et plus possible de m alimenter donc je prends matin et soir des protéine garde un repas par jours très léger et la protéine je la dilue avec de l’eau pour avoir de l’énergie sinon je m’effondre en attendant une opération y’a t il un risque si vous avez des réponse pour ne pas m’affoler et es-que j’ai pris la bonne décision de prendre de la protéine

     
    • indiantigre

      22 juillet 2017 at 1212 06

      Bonjour à vous
      avez vous une idée de votre dose de proteines journalières ?

       

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :