RSS

une histoire de jus: simple constatation

28 Juin

Les jus j’en ai souvent parlé notamment au début de ce blog.
Justement revenons y.

Les jus de légumes je les ai introduits en 2008 après avoir rencontré ma naturo.
Pendant 3 ans et demi j’en étais une consommatrice très fidèle.
Et ils m’ont apporté énormément de chose dans ma santé, (tellement abîmées par les épreuves passées).
Mon alimentation était faites de jus vert, de fruits et de verdures.
Je sentais que tout se rééquilibrait progressivement dans mon corps, j’étais merveilleusement bien.

Puis en 2011 j’avais arrêté pour diverses raisons.
Comme je l’avais expliqué ici.

Depuis un an je mangeais donc fruits, un peu de verdure mais beaucoup moins que quand j’avais les jus.

Comme je ne suis pas quelqu’un qui a pour habitude de croire tout ce que je lis, je me base avant tout sur mon ressenti et je pioche ce qui me convient.
J’expérimente pour trouver ce qui me convient au mieux.
Je suis une chercheuse permanente :), je ne suis pas scientifique pour rien.

Mais donc force est de constater que quelque chose ne tournait pas rond.
Face à mon intox aux métaux lourds (que je prend en charge via un produits de phyto des laboratoires le Stum) les douleurs digestives étaient toujours belles et bien présentes, les instestins ne se réparaient plus du tout, voir même s’empiraient.Les douleurs revenaient au galop.
Alors que dans mes souvenirs avec les jus je voyais je ressentais bien les intestins qui se régénérait.
Et puis il y a aussi le lourd passé de l’ano qui a bousillé la moindre de mes cellules et donc les intestins qui ont morflé.
Par contre oui ma santé est mille fois mieux depuis 2008, que je suis devenue crudi, sur tout les plans, mais les adaptations se font au fils des mois.
Et je déborde d’énergie au quotidien.

J’avais donc arrêté bien trop tôt les jus alors que la muqueuse devait tout juste commencer à se régénérer (on m’a dit qu’il fallait que je compte bien 10 ans de régénération globale face à ce que le corps a subit ).

Autre constatation de taille, les jambes lourdes.
Ce que je n’avais plus du tout sur les trois ans avec les jus.
J’ai un boulot où je ne suis pas assise du tout de la journée, et je piétine.

Point supplémentaire mes cheveux, qui perdaient de l’éclat.
Or mes cheveux sont quelques choses auquels je tiens.
J’avais les cheveux bien long avant l’ano, je les avais coupé car vu l’état, là je les laisse repousser, et ils avaient bien pris de la longueur mais comme il était pas beau j’ai coupé des cms.
J’ai les cheveux qui font des anglaises naturellement et j’aime ces anglaises.

 Donc des petits signes comme cela .
Alors comme je suis à l’écoute de mon corps au maximum cela m’interpelle, je me pose des questions, je retrace les choses pour voir le fil de départ.

Alors j’ai fais le choix de reprendre les jus de légumes et fruits à l’extracteur.
Cela ne retire rien à ce que j’ai écris dans l’article cité plus haut.

En effet l’instinct avant tout.
Et un minimum d’ingrédient, 2 ou 3 jamais plus.
Pas de tricherie dans les gouts.
Je ne décide pas à l’avance ce que je vais faire comme jus j’arrive devant mes provisions de fruits et verdures et je picohe ce qui me fait tout en faisant attention au combinaison.

Et cela ne fait qu’une semaine que j’ai repris les jus et je vois déjà de nettes résultats.
Pas une seule fois les jambes lourdes, et même pas hier avec la chaleur toride que nous avons eu sur Nantes.

En ce moment je me régale de délicieux jus de légumes.
D’ailleurs je tourne qu’au liquide en ce moment pour laisser mes intestins se réparer car j’en peux plus de ces pics de douleurs qui surgissent.
(j’en ai déjà parlé sur ce blog) 

Autre nouveauté à part l’instinct (c’est vraiment génial de manger à l’instinct) je filtre mes jus à travers un sac à lait.
Mine de rien ça change le résultat obtenu.

Alors histoire de vous mettre l’eau à la bouche voici quelques idées
Fraises/ persil/ céleri miam miam
melon
pomme/céleri
pomme/persil/concombre
pomme/bette à carde

bettes à carde 

et ce soir une délicieuse recette tomate/ basilic/ laitue/ ail miam miam .
Bref je me régale  (comme d’habitude de toute façon)

Donc aliment entier comme la nature nous l’offre oui c’est super, mais il y a des conditions qui ne sont pas possible.
Genre un corps en pleine réparation ben il n’est pas trop d’accord, .
Avec des intestins inflammé et en pleine rpéarations les fibres sont bien bien trop irritantes et aggrave l’nflammation de la muqueuse;
Écouter son corps il n’y a rien de plus parlant . 

 

 
10 Commentaires

Publié par le 28 juin 2012 dans Jus

 

10 réponses à “une histoire de jus: simple constatation

  1. vincent

    29 juin 2012 at 808 54

    j'adhère bien sur ! les jus au quotidien, j'y suis venu grâce a thierry de vivre cru et constatation : les effets sont indiscutables sur l'énergie, les ongles, les cheveux (entre autre)…pour se retaper une santé ou la maintenir au top, c'est LA solution alors foncez sur les jus.

     
  2. Mark L.

    29 juin 2012 at 909 39

    Coucou Indian, toujours aussi interessant de te suivre dans tes expérience libre de toute théorie, a l'instinct, et jamais cristallisé dans une direction. Tu évolues et ouverte au changements, tel un bois flexible qui ne se rompt pas!BONNE CONTINUATION A TOI!! 🙂

     
  3. Anonymous

    30 juin 2012 at 2008 01

    Oui je suis d accord avec toi. Les jus c'est le top. Presses-tu seulement des fruits et légumes bio ? Ou du conventionnel aussi ?

     
  4. indiantigre

    30 juin 2012 at 2109 15

    on va dire que la quasi totalité est bio,il pêut m'arriver de presser des melons français non bio, mais sans la peau pour le coup, sinon ben je tourne au BIOA mon avis on peut faire de gros dégats sur un corps sur le tout fruits légumes en conventionnel

     
  5. Mark L.

    1 juillet 2012 at 1212 44

    oh ma chere, j'ai oublier de te demander 🙂 quel sont les différences que tu vois nettement quand tu tourne entre fruit et quelques laitues et fruits + jus vert?J'avais essaye une fois quelques jours dans le passe mais j'avais surement trop abuse sur les épinards car j'etais tomber malade..ahah 🙂

     
  6. indiantigre

    1 juillet 2012 at 2210 23

    alors la plus flagrante des différences est l'absence de jambes lourdes au boulotdes douleurs de ventres moins présentesmais je te rassures je croques mes fruits à pleine dent, j'aime le brut qui me permet de suivre mo, intinctje me lasse sinon et les jus je choisis que la verdure que je consomme également à l'état brut, car je ne veux plus tromper mes sens

     
  7. Mark L.

    2 juillet 2012 at 1010 49

    Superbe, merci beaucoup pour ton partage :):)

     
  8. Grégoire

    4 juillet 2012 at 2109 28

    Content de voir que tu as commencé à reprendre des jus et que les effets se font rapidement sentir ! Tu le sais, plusieurs fois, je t'avais demandé si tu ne mangeais "que" des fruits et légumes et pas de jus/smoothies/soupes …..Perso, j'ai besoin de varier les "présentations" et je sais que les jus me sont très bénéfiques. Tout comme toi, je le fais un peu à l'instinct….suivant ce que j'ai et ce qui me fait plaisir ou envie…..Pour l'instant, je suis content de cette approche 🙂

     
  9. indiantigre

    5 juillet 2012 at 505 37

    c'est plus pour leur effets que j'ai reprissans quoi je ne me lasse pas du tout sur les fruits, c'est plutôt l'inverse je me lasse très vite sur les jus, l'envie de croquer à pleine dents revient sur le dessusj'aime la simplicité et je ne suis pas du tout adepte de la crusine bien longue à préparer

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :