RSS

Se recharger dans les bois

19 Nov

Dans ma nouvelle ville, je suis très vite partie à l’exploiration pour trouver de joli coins de nature. Et les découvertes sont de tailles.
Car moi sans un  coin de nature environnant ce n’est juste pas possible.
Donc je pars à l’aventure, pour découvrir des coins, je suis mes sens là où il me guide.
Des petits étangs bien sympa.

Un bois, où les champignons poussaient à merveille. ce bois contourne une partie du golf.

Amanita muscarina (mortelle)
En lisière de forêt ( le golf se fait une petite place dans le paysage)
Petit étant caché

Dans les bois, au contact des arbres, on se recharge très facilement.
Les arbres, ont une énergie qui rayonnent sur un rayon de plusieurs metres en fonction des arbres.
Se recharger en s’adossant au tronc de l’arbre est un très bon exercice.

Excellent endroit pour s’oxygéner, s’aérer l’esprit.
Faites en l’expérience, allez vous évader dans les bois, vous en réviendrez certainement rechargés, et avec une fatigue bien saine.

Au passage une petite information pratique.
Lorsque vous êtes dans les chemins, en fôret, sur les bords de côtes, en montagne en fonction des endroits, il y a très souvent des indications qui permettent de se repérer.
Très jeune je faisais beaucoup de marche avec mes parents, et donc ils nous ont vite appris à observer les différents marquages rencontrés.
Et ce marquage est quasi identique partout.
Si sur les arbres, les troncs vous voyer un trait horizontal blanc  ou jaune c’est  que vous êtes sur le bon chemin, une croix  indique au contraire que le chemin n’est pas le bon.

Ce trait blanc ne doit bien sur pas être confondu avec les longs traits qui eux indiquent plus un arbre à abattre.

Quand on doit changer de direction on observe ce genre de signe.

Il y a des variantes, parfois les signes sont très visibles, mais ce n’est pas toujours le cas.
En ballade faites l’exercice de les repérer au départ ..

Quand on se trouve sur les sentiers, et routes du GR (circuit de grande randonnée) là on observe un trait blanc plus un rouge, et je pense que vous en avez tous vu au moins une fois, sans y avoir prêté attention.

En ballade si vous êtes perdu rester aussi à l’affut des sons lointains.
Où est la route via le bruit des voitures au loin.
Bon après le sens de l’orientation aide aussi dans ces moments là.

 
1 commentaire

Publié par le 19 novembre 2012 dans Divertissement, Paysages

 

Une réponse à “Se recharger dans les bois

  1. Elisa Boelle mange cru

    19 novembre 2012 at 2008 18

    Très sympa cet article ! Je ne vais jamais assez en forêt… et pourtant en ce moment j'ai une envie frénétique d'enlacer un arbre. De me sentir connecter avec lui et sa "force" paisible. Arf… mais en même temps je n'assume pas trop de faire ça aux yeux des autres malheureusement :(Douce soirée **

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :