RSS

Une histoire de compliment

18 Déc

Auparavant j’étais une personne qui avait zéro confiance en elle.

Je n’acceptais pas les compliments, non car ces compliments je ne les voyais pas sincère.

N’ayant aucune estime de moi, je ne comprenais pas comment les gens pouvaient me faire des compliments, et cela me faisait aucuns plaisir de les entendre.

Et puis oui quand on a eu une éducation, où dire à ses parents qu’on les aimais, et inversement, n’était pas au RDV, ben oui l’estime de soi en prends un coup aussi.

Je n’acceptais pas de recevoir, car je ne pensais pas avoir mériter de recevoir, et si on me faisait un cadeau je me sentais redevable, et je n’aimais vraiment pas recevoir.

J’aimais donner moi, oui , mais recevoir ça non.

Pourquoi me faisait t »on des compliments alors que j’étais une minable. Voilà ce qui trottait dans mon esprit en permanence. Ben oui parfois ce n’est pas très joyeux dans la tête d’un enfant, et plus tard d’un ado;

Alors oui pour cela j’ai du faire un gros gros travail sur moi, à m’accepter et à reconnaitre mes qualités.

Je sais que j’ai encore du mal sur certaines choses, mais ce n’est vraiment rien comparé à avant.

Alors oui en cela je suis fier du travail que j’ai fais sur moi. Et oui parfois cela fait du bien de se le dire.

Même si parfois vu de l’extérieur, je suis encore un peu à la traine sur l’accueil de certains  compliments qui me sont faits. Mais oui ça je le reconnais, mais Paris ne s’est pas construit en un jour, et je vous assure j’y travail dure :), nul n’est parfait et on a tous en nous des petites choses à travailler.

Oui aujourd’hui j’ai accepté que oui moi aussi j’avais droit de recevoir,

que mes qualités, mes valeurs, et ma force étaient bien réelles et que je peux en être fier. Que oui je suis moi , comme je suis .

et aujourd’hui je m’aime comme je suis, la vie me sourit, et je remercie la vie, et je laisse l’amour circuler dans mes veines. Alors oui la vie vibre en moi, l’amour me réchauffe, et le sourire illumine mon visage.

Aujourd’hui je me fais des compliments quasi au quotidien, alors qu’avant je me dévalorisais en permanence. Et ça oui pour moi c’est un très beau cadeau.

Mais oui je sais que le travail n’est pas finis, et je ne baisserais certainement pas les bras maintenant, je continuerais toujours d’avancer pour m’éveiller encore plus vers la lumière, sur un chemin rempli d’amour, et de partage.

L’amour circule dans mes veines et plus rien ne pourra éteindre la flamme qui a choisit de briller en moi.

Alors oui je sais que parfais je peux douter, mais qui n’a une petite blessure à régler en lui?

Et en cela je remercie du fond de mon coeur, mes deux meilleures amies qui ont toujours été là à mes côtés depuis que nos chemins se sont croisés, c’est fou tout ce que peut faire l’amitié, elles m’ont beaucoup apporté,, et m’ont aidé à) me voir moi telle que j’étais, et non à me dévaloriser. Je remercie également un ami récent, avec qui une belle amitié semble être née,et qui par certaines de ces paroles m’a aussi beaucoup apporté. Et sans oublier mon petit frère à qui je dois beaucoup.

Oui les compliments ont toute leur raison d’être, et si ils sont dit avec sincérité ce n’est pas un hasard.

 

Une réponse à “Une histoire de compliment

  1. Jérémy

    19 décembre 2012 at 303 01

    Quelle joie ! 🙂

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :