RSS

Fruits, sports et récupération

23 Déc

Parmi tous les bienfaits de l’alimentation de type frugivore, il y  en a un que je voulais souligner aujourd’hui.

En matière d’activités physiques et sportives les fruits ont toutes leur place.

En matière de muscles

Non vous n’avez pas besoin de Prot’ pour faire de la prise de masse, et pour conserver vos muscles. on a besoin d’acides aminés ce qui est différent,, le corps construit ses propres protéines ensuite. Si vous lui apportez les acides aminées directement vous lui facilitez la tache. Tandis que si vous lui apportez des protéines il va devoir les détruire pour ensuite construire les siennes.

Un muscle se construit par l’effort, et par un repos suffisant.

Et là en matière de muscle je suis bien placée pour le savoir.  Au sortir de mon anorexie, je n’arrivais pas à reprendre du muscle dans les jambes, j’avais bon faire plein de sport, natation, course à pied, mes jambes ne redécollaient pas en muscle,

je suis devenue végétalienne en 2008, frugivore en 2009 et là prise de muscle dans les jambes à une vitesse folle. Mes jambes sont redevenues un bon paquet de muscle. Et ça c’était vraiment un des plus beau effets.

Récupération

Là aussi différence fort notable.

Les effets sur la récupération musculaire sont impressionnants,, je ne connais quasi jamais les courbatures. Je me rappelle l’an dernier je suis partie faire une sortie vélo avec mon père, dans le Finistère qui est une région bien vallonnée. Mon père est un grand cycliste, moi je faisais du vélo de façon régulière mais juste pour des trajets de 2 fois 5 km (aller nager en vélo par exemple )
Donc nous sommes partis lui en vélo route, moi en vtt, on a fait 50 kms. Mon père m’a dit demain tu ne pourras plus bouger, et surtout après demain.Je lui ai dit on parie. Ben que neni, pas une seule courbature. Et le lendemain j’allais nager mes 4km, sans aucuns dérangements.
Je récupère hyper vite au niveau du sport.
l'heure du bilan a sonné

Puissance

Et l’année qui a suivit j’ai augmenté considérablement mes kms en vélo, mes jambes ont bien pris du muscles aussi;

Et en natation j’ai fais des progrès rapide sur la puissance musculaire.

Pour l’interval training, c’est pareil. Il y a avait des trucs quand j’ai commencé je me disais je vais jamais réussir à faire cela moi. Ben quand je me suis lancée, au final ça passait et je me suis moi même surprise,

mes pompes j’arrive bien plus facilement à les faire maintenant. Au niveau du yoga, ma souplesse est aussi plus marquée, même si je suis déjà souple.

Donc au niveau du sport, comme dans les autres domaines ce n’est que du bonheur , mais c’est vrai que le sport est un domaine où la différence peut être de taille.

Et je suis aussi bien plus facilement à l’écoute de mon corps.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :