RSS

Lecture; N’y a t’il pas d’amour heureux?

25 Déc

Je vous partage aujourd’hui une lecture.

Je suis en pleine lecture du livre N’y a t’il pas d’amour heureux?

Il-y-a-t-il-pas-d-amour-heureux-guy-corneau

Un livre que je trouve hyper riche d’enseignement, même si parfois cela peut être assez fort, d’y lire un modèle proche de son enfance.

A travers ce livre l’auteur,Guy Corneau ne se contente pas d’aborder le couple, mais avant tout le cheminement de le vie d’un être humain qui devient homme ou femme. De cet être qui de part la relation à ses parents à son entourage, apprend à aimer et être aimé.

En voici un petit résumé sur la quatrième de couverture
Malgré tout le désir du monde, rien n’est plus complexe que l’amour, que la vie à deux… Souvent nous sommes dominés par des sentiments que nous regrettons : égoïsme, peur, dépendance, colère… Que nous le voulions ou non, les liens hérités de l’enfance marquent nos comportements amoureux : peur d’être envahi, peur d’être rejeté… Car les relations parents-enfants conditionnent directement nos choix affectifs, soit parce que nous recherchons un modèle auquel nous ne pouvons échapper, soit parce que nous le fuyons. Ce livre, clair et précis, nous apprend tout simplement que, pour aimer l’autre, nous devons commencer par nous réconcilier avec nous-même. Prendre conscience de nos blessures et en guérir. Alors seulement pourrons-nous recevoir et donner, et connaître un amour harmonieux et épanoui.

 
Poster un commentaire

Publié par le 25 décembre 2012 dans Relation aux autres

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :