RSS

Les goûts musicaux et littéraires qui évoluent .

25 Déc

Au fil du temps nos goûts musicaux  et littéraires évoluent, parfois de façon très importante. Et c’est aussi fonction de notre évolution personnelle.

Musicaux

Je n’ai jamais eu de groupe musical dont j’ai été fan, j’écoutais de la musique mais sans plus.

J’étais très tournée vers le reggae. Et j’en écoute toujours pas mal d’ailleurs. Bien tournée sur le rock aussi.  U2, Indochine, Sting, The Off spring, Scorpions  et plein d’autres.

Mais les musiques que j’entendais à la radio plus jeune, ne m’ont jamais forcément interpellé.  J’allais récupéré les CDs qui me plaisaient dans l’étagère musicale familiale, mais je n »écoutais jamais la radio ( Neil Young, Genesis, Sting, Scorpions,  Haddaway le jour où j’ai découvert ce chanteur je n’ai plus lâché le cd 😉 )

Il y a eu également de belles découvertes par hasard sur des petits concerts de plein air ou dans ma petite commune. Des groupes comme Merzhin

Je ne suis pas très concert car je n’aime pas la foule, et le son est trop fort à mon gout.

Dans ma jeunesse mes oreilles ont baigné dans la musique bretonne, au bout d’un moment je ne supportais plus dès qu’il y avait des chants bretons associés. Aujourd’hui j'(écoute de la musique bretonne mais sans les chants bretons.

Je n’écoutais jamais mais alors jamais de classique, puis je me suis mise à en écouter, et j’ai été transportée par certains morceaux. Je me rappelle un jour j’étais dans ma chambre, ma chaine allumée,et là ma mère qui me fait « toi tu écoutes du classique? et ben qu’est ce qu’il t’arrive?  » Maintenant j’en écoute souvent.

Je vous laisse écouter ces morceaux tant ils sont beaux. Moi ils me transportent , le premier est hyper est émouvant, le second j’ai eu les larmes aux yeux en l’écoutant  la première fois et je l’es ai encore parfois

 

 

Tout comme ce concert de Cécile Corbel dans une chapelle c’était grandiose.

J’ai beaucoup ouvert mon oreille musicale même si j’ai beaucoup de mal à reconnaitre les notes dans une chanson, tout comme à retenir des paroles, voir même les noms de l’auteur.

On m’a fait découvrir du métal et j’ai d’ailleurs  découvert de très beaux morceaux, mais les morceaux de métal que j’écoute sont peu nombreux, car c’est trop souvent un son violent à mes oreilles. Là personne qui m’avait fait découvrir cela avait choisis les morceaux les plus doux, car il connaissait ma sensibilité musicale.

Idem des morceaux de rock que j’écoutais sans y prêter d’attention avant, j’ai du mal à les écouter aujourd’hui. Je me rappelle un cd de U2 que j’ai voulu réécouter après pas mal d’années, j’ai du l’arrêter ce jour là car cela ne résonnait pas du tout dans mes oreilles.

Mon ouverture musicale, et évolution de mon oreille c’est faite en parallèle de ma propre évolution.

Aujourd’hui j’aimerais bien jouer un instrument mais je n’ose pour l’instant pas franchir le pas car je pars tellement de zéro sur l’oreille musicale, la subtilité des sons .

Tout comme les livres

Littéraire

Gamine j’ai dévoré les bouquins, j’avais des étagères de livres. Je n’ai jamais été attirée par la télé, même si j’appréciais de voir de bons et beau films comme L’Ours, Croc Blanc, Premiers de Cordées (très beau film, j’étais assez jeune quand je l’ai vu mais qu’est ce qu’il m’avait touché ce film, à la fois triste et beau) .

A une période de ma vie, j’ai lu beaucoup de livres inspirés d’histoire vraie, et notamment de la guerre. Et c’était notamment la période où j’allais très mal, et je lisais que des  livres tristes, des histoires inspirées de la réalité mais triste. Puis en 203 j’ai eu une très longue hospitalisation, au bout de quelques mois quand j’ai eu le droit de relire, une personne m’a fait la remarque que je ne lisais que des livres tristes. Et cela a raisonné dans ma tête, et je me suis mais oui ce n’est pas bête tout cela. Je me suis intéressée à d’autres livres, dont la magnifique série « Les enfants de la Terre ». Une découverte qui relevait du hasard.

Depuis plus jamais je n’ai ouvert un seul livre en lien avec des histoires tristes. Ma mère veut parfois me prêter des livres, du coup la première chose que je demande c’est de quoi il parle , et comme souvent la réponse, est d’une femme qui avait telle maladie, de thèmes tristes. Du coup je ne prends jamais ses livres.

Et puis depuis que je suis arrivée à la fac je lis beaucoup beaucoup moins aussi. Si ce que je lis c’est des cours le soir, mais aussi des choses pour ma thèse.La fac de pharma c’est loin d’être de tout repos,car on a beaucoup de cours  et de boulot.

Bien sur je lis des bouquins notamment sur des thèmes qui sont en lien avec mes centres d’intérets comme la voie du chamane, Reiki et chamanisme, ou encore l’art de la simplicité, les livres de Lilou Macé, la vie des Maitres, la prophétie des Andes, ce genre de livre quoi.

Je me rattrape plus l’été. car j’ai certes mon boulot mais moins de cours.

Donc ces deux évolutions, plus ou moins radicales (notamment pour la lecture ) ont vraiment été en parallèle de mon développement personnel. Et je ne pourrais pas faire marche arrière.

Tout comme les personnes que je fréquente, mes amis aujourd’hui sont quasi tous orienté dans des thèmes qui me sont cher. Et ce sont des amis que j’apprécie tout entier pour leurs  valeurs,. Et la plupart de mes amis sont plus âgés que moi , juste une de mes meilleures amies qui à mon âge l’autre un peu plus âgée, quelques amis précieux à mes yeux autour de 27/ 30  sinon l’essentiel tourne autour de 35 ans.  Les personnes que je côtoie de part la fac je les apprécie énormément pour celle avec qui je suis en permanence, mais c’est un monde différent.

Donc nous avons nous mêmes les clés en main pour évoluer, et n’oublions que nos actions du quotidien, nous ouvrent à d’autres choses.

 

4 réponses à “Les goûts musicaux et littéraires qui évoluent .

  1. La Kapsule

    25 décembre 2012 at 1402 54

    Le deuxième morceau je le connais et il est sublime ! Par contre André Rieu, je ne sais pas si tu sais, mais c’est un peu à la musique classique ce que Justin Bieber est à la pop… 😉

     
  2. La Kapsule

    25 décembre 2012 at 1503 04

    Bon faut avouer quand même que ton choix de la version d’Ave Maria est bon. Très belle interprétation. Sad Romance je la connaissais au piano.

    Quant au métal je te conseillerai du métal symphonique comme le groupe Nightwish par exemple. Aussi, y a quelques chansons – très peu c’est vrai – de Rammstein qui sont douces, mais les autres sont particulièrement violentes. Le rock, ben Muse devrait convenir à ton oreille sensible. Si t’es intéressé je peux te citer des titres particuliers. 😉

     
  3. indiantigre

    25 décembre 2012 at 1503 11

    Bon ok je me range, je ne suis pas une fan d’André Rieu, je crois que Ave maria est le seul morceau que j’écoute de lui.
    J’écoute bien du Bach, ou du Beethoven,

    Rammstein je suis parfaitement de ton avis, et il a notamment Ohne Dich, une beauté ce morceau, et d’ailleurs je l’ai partagé samedi dernier sur le blog.

    Je vais aller écouter ce groupe dont tu me parles.
    Muse j’aime bien aussi,
    Merci pour tous tes conseils

     
  4. zenkaruna

    26 décembre 2012 at 909 59

    Je te nomine pour les Versatile Blogger Awards car j’aime ce que tu fais ! Les règles sont ici : http://meschuchotements.wordpress.com/2012/12/25/7-choses-originales-sur-moi/

    S’il te plaît, joue le jeu 🙂

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :