RSS

Croire en ses rêves

16 Fév

On a tous des rêves, des projets mais parfois on n’ose pas les tenter.

On ne se sent pas capable, on se voit bien moins fort que ce que l’on est. Ou encore on se dit que de toute façon on ne le mérite pas. Voir l’article à ce sujet ici

De ces rêves c’est de bien belles graines que l’on sème, pour ensuite en récolter de bons fruits.

Vivre ses rêves à fond ça vaut le coup, et c’est vraiment que du bonheur. Cela je vous le garantie.

Pour moi c’est parti d’un rêve, d’un point de vue professionnel.Un rêve qui a mes premiers contact avec le milieu professionnel, pas en fac mais lors de mon bp, a failli s’arrêter bien plus vite que nécessaire, en raison d’un harcèlement professionnel, mais j’ai quand même tenue.

Pour beaucoup mon projet n’avait pas de sens, en me disant que j’allais au mur, on voulait me faire douter, et abandonner l’idée. Je savais que mes études allaient être dures, mais j’avais une idée en tête, et je voulais aller jusqu’au bout. On ne mettrait pas des barrières dans les roues.

Années de concours, un nouveau monde, une nouvelle ville, je ne connaissais personnes, je me suis donnée à fond dans mon concours, j’ai reçu un profond soutient de mon petit frère, et heureusement qu’il a été là par moment. Lui il croyait en moi et il savait que je réussirais.

De ces années je voyais encore mon projet de loin, mais je voulais y croire. Ce projet est celui de pouvoir être au contact du patient par l’approche des médecines alternatives. (phytothérapie, aspect énergétique du corps humain, approche relationnelle) . Non je ne souhaite pas me poser en tant que naturo comme on me l’a dejà demandé, car une forma de naturo, qu’est ce que cela va m’apporter au juste, je vais m’ennuyer grave, avec toutes les connaissances autodidactes que j’ai déjà. Mon approche est bien plus tournée sur l’herboristerie, le cors énergétique, la thérapie par l’échange, la compassion  et bien sur l’application de toutes mes connaissances acquises jusqu’à présent et notamment avec l’approche hygiéniste de la santé.

Une formation  scientifique dont je ne regrette rien même si cela n’a pas été forcément une partie de plaisir tous les jours, mais une formation qui m’a donné de belles bases scientifiques qui me sont aujourd’hui fort utile pour aller en profondeur dans les domaines qui m’intéressent, et une belle ouverture.

Au fil des années j’ai pu obtenir d’immenses satisfaction sur le plan pro, et pouvoir voir les choses approcher de plus en plus. Et c’est réellement au cours de mes trois derniers emplois (soit depuis 2010)  que j’ai pu avoir de belles satisfactions et le tout graduellement, pour en être là où je suis aujourd’hui, dans un boulot où chaque jour est un vrai régal. D’immenses moments de bonheur, et une joie de pouvoir tant apporter aux patients, dans une approche du corps beaucoup plus naturelle. Ici  ce n’est plus la course au temps, et on prend du temps avec nos patients. Non je n’ai pas des clients entre mes mains, malgré un métier à la double casquette mais des patients, et surtout dans le sens quotidien que je donne à ce métier. De très beaux échanges humains. J’y mets beaucoup de cœur, et chaque jour apporte son lot de bonheur. Car oui j’ai l’immense chance de travailler dans une pharmacie alternative. Et d’aller beaucoup plus loin que ce que je pouvais faire auparavant. Même si les dernières expériences précédentes ont elles aussi été très riches. Avec une place où on me fait confiance et on me donne de grandes responsabilités.

De là il en est né de belles ouvertures sur un plan professionnel, de ma petitesse, ma place commence à se faire, sur du bouche à oreille. Moi qui était loin de m’attendre à cela. En tout cas c’est une aventure qui m’a donné beaucoup de confiance en moi.De ce projet initial dont je ne savais pas où il me conduirait j’ai tout fait pour aller au bout, et depuis fin 2011 j’en récolte vraiment de magnifiques fruits. Jamais j’aurai pensé cela au départ.

Un projet qui laissait septique certains au départ, j’y ai cru, j’ai eu du soutien, et ce projet est devenu une chose concrète ensuite. Et je ne vais pas m’arrêter de si tôt, j’irais jusqu’au bout, et j’ai encore de bien  belles idées dans ma poche.

J’y ai cru au plus profond de moi, et chaque jour j’ai remercié la vie pour me permettre de le réaliser. Comme on m’a dit j’ai pris une sacré revanche sur la vie. Peut être bien que oui peut être bien que non, c’était mon chemin et j’ai choisi de le vivre pleinement avec tous ses obstacles, rien de plus.

La mobilité ne me fait pas peur, au contraire elle m’attire, et depuis longtemps  (en 6ème donc à 12 ans ou un truc dans le genre) je savais que je quitterai cette région et je sais où je veux aller. Au départ on me croyait pas, on me disait que j’avais le temps de changer d’avis, certes je vise large mais quand j’ai une idée en tête je vais au bout.  J’ai écouté tout ce qui s’est présenté sur mon chemin, pour les vivre pleinement. Et je ne fais aujourd’hui que récolter les bons fruits des graines semés au fil du temps. Rien de plus. J’ai cru en mon projet et je suis allée au bout. Merci la vie tout simplement.

C’est un rêve parmi d’autres, et d’autres aussi se réaliseront. J’ai entièrement confiance en la vie, rien n’arrive par hasard.

Je vous souhaite à tous d’osez vivre vos projets, vos rêves, et de les vivre pleinement pour en recueillir de bien belles satisfactions. Osez les vivres même si vous ne recevez pas forcément le soutien des gens qui vous entourent au départ. Plein de joie et de bonheur à tous, et récolter les bons fruits sur votre chemin. Vivez pleinement votre vie au quotidien.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :