RSS

Alimentation riche en céréales, et acidose

09 Mar

L’équilibre acido basique, est un de mes dada.

Oui ce n’est pas nouveau d’aujourd’hui,, car comme je le répète c’est le principal pilier de la santé. J’ai écris plusieurs articles à ce sujet, que je vous invite à relire. (taper dans le moteur de recherche acido et vous y arrivez)

Notre corps génère en permanence des déchets acides, et notre organisme a des moyens pour les éliminer. Mais le hic c’est que nous produisons plus de déchet acide que nous sommes capable d’éliminer.

Du coup c’est une acidose tissulaire latente qui s’installe doucement.

Or il faut savoir que les deux causes majoritaires d’acidose sont l’alimentation et le stress (et dans stress j’inclue pensées négatives)

Et l’acidose oui c’est un domaine que je connais bien, car j’ai été moi même victime d’une acidose généralisée, car je me bouffais par le stress.

Et cette acidose je l’ai vu sur de nombreuses personnes y compris des personnes très proches.

Alors oui l’acidose je l’ai vécu, je l’ai observé, et je l’observe quotidiennement avec mes patients.

Et l’acidose touche un grand nombre de personnes, je le vois avec les messages que je reçois. Des messages de conseils, et à chaque fois une correction de l’équilibre acido basique change la donne.

Comme je l’ai dis plus haut l’alimentation est une grande source d’acidose.

J’ai notamment cité tout ce qui était alimentation raffinée, alimentation riche en produits animaux. Mais c’est aussi tous les plats transformés, et le sel.

Dans cette alimentation acidifiante je souligne ce jour le trop plein de céréales et légumineuses. Il n’est pas rare que de nombreuses personnes se tournent massivement vers cette catégorie d’aliment .

Je ne reviendrais pas sur le gluten ici car ce n’est pas le propos du jour.

Quel est le problème sur cette catégorie d’aliment?

Tout d’abord les légumineuses.

Ces aliments sont très riches en purines. Les purines sont aussi des composés présent dans les produits animaux.Or les purines nécessite un gros travail au niveau hépatique (du foie ) et des reins pour pouvoir être éliminées. Les purines sont dégradées en acide urique, urée, ammoniac et gaz carbonique . Dans les purines on distingue les bases pyrimidiques et les bases puriques, dont la dégradation est un peu différente. Mais en gros retenons ce qui est écrit la ligne auparavant.

L’acide urique est notamment très toxique et doit être éliminé rapidement par les reins. Par acide urique vous voyez le mot acide. Le gaz carbonique est aussi un corps acide.

Comme la question va venir voici une table que je vous ai trouvé à titre comparatif en teneur de purines.

  • Ris de veau : 1050
  • Sardines : 315
  • Morue : 285
  • Foie de veau : 244
  • Boeuf : 185
  • Truite : 147
  • Sole : 136
  • Porc : 108
  • Lièvre : 100
  • Poule :  87
  • Jambon :  66
  • Saumon :  63
  • Homard :  58
  • Fromages :  58
  • Thé : 2800
  • Café : 1169
  • Chocolat :  820
  • Lentilles :  142
  • Pois verts :  71
  • Levure alimentaire : 70
  • Epinards : 52
  • Asperge :  50
  • Haricots :  45
  • Pain complet : 37
  • Chou-fleur : 21
  • Champignons : 18
  • Salades : 8
  • Carottes : 5
  • Pommes de terre : 3
  • Lait de vache : 0.4

Donc oui les purines on en apporte tous. Mon propos n’est pas de discréditer les purines. Mais bien d’en faire une consommation modérée pour les aliments à haute teneurs.

On voit très vite par le chiffre des lentilles que sur une consommation importante de légumineuses (haricots secs, soja, pois chiches, lentilles)  ont sollicite énormément nos émonctoires pour protéger notre organisme de cette intoxication du à la dégradation des purines. Mais vient un temps où le corps ne peut plus gérer à max, car il est surmené.

Une alimentation riche en purine quelle soit d’origine végétale ou animale est tout aussi préjudiciable. Et sera à l’origine de la formation de calcul rénaux et/ ou biliaires.

Et si vous voulez consommer des légumineuses je vous encourage à privilégier les  légumineuses germées,, qui seront bien mieux assimilées par corps, et vous en mangerez moins car elles vous calent bien plus.

Se tourner vers les légumineuses pour soit disant avoir un apport de protéines est donc une grossière erreur, car on use et abuse, mais ce n’est pas anodin pour le corps.

Du côté des céréales.

cereales2

Le souci des céréales c’est que ce sont des aliments très riches en sodium mais pauvre en potassium.

Or l’ion sodium est acidifiant pour l’organisme. Bémol cependant acidifiant dans la mesure où il n’est contrebalancé par un apport en ion potassium.

L’ion sodium et l’ion potassium sont fortement liés dans notre organisme et impliqués dans une grande majorité des processus cellulaires au niveau des pompes Na+/ K+/ ATP .

Or l’ion sodium est très présent dans les céréales. Or qui dit sodium dit acidifiant.

Mais me direz vous alors pourquoi le céleri est vu comme très basifiant? La réponse est que tout simplement que les légumes et notamment les verdures sont très très riches en potassium, donc notre apport de sodium est contrebalancé par l’apport de potassium AU SEIN DU MEME aliment. Et là aucun effet néfaste.

Donc une alimentation très riche en céréales sera obligatoirement acidifiante pour votre organisme. Ce dernier va donc avoir un trop plein d’acide à gérer.

Et par dessus cela pour peux que vous soyez de nature stressée, et cela ça court les rues les personnes stressées, vous majorez votre état d’acidose, et là bingo dans le mur.

Je ne suis pas là pour vous dire de changer vos modes de vie, et ça ne m’intéresse pas de le faire, je vous donne juste les clés pour mieux vous comprendre vous même, et comprendre que le corps est très simple à suivre. Et si cela peut vous donner des pistes de réflexion c’est tant mieux.

A titre de conclusion de vous donne deux exemples du quotidien. Hier un jeune homme d’une trentaine d’années vient me voir au boulot, il m’explique son soucis, et là gros stress il se faisait bouffer, et là il me dit « jamais je n’aurais pensé que cela m’arriverait un jour de me faire bouffer par le stress, mais c’est fou dingue comme ça nous terrasse. Et en plus je me rends compte qu’il y a énormément de gens qui sont comme ça, sous l’emprise du stress » et là on a parlé, et il a vraiment compris certaines choses rapidement.

Ensuite ce matin, une dame pareil acidose, et stress, donc là elle me pose quelque questions je lui réponds et lui explique les choses clairement et rapidement. Et là elle me pose quelques questions alimentation, je lui parle des algues, des graines germées, etc.  La dame m’a regardé avec un immense sourire jusqu’aux oreilles, et là elle m’a dit  » je vous remercie pour tous vos précieux conseils, je n’aurais pas pensé en avoir autant en pharmacie « .

Croyez moi l’équilibre acido basique est partout.

A Lors mes sources qu’elles sont t’elles:  Cours équilibre acido basique en P3 pharma (car oui mes cours m’apportent les bases et ensuite moi j’essaie d’en comprendre plus la profondeur ) , mon boulot, mes recherches autodidactes de longues années ,  le site Naturosanté

 
6 Commentaires

Publié par le 9 mars 2013 dans Hygiènisme

 

6 réponses à “Alimentation riche en céréales, et acidose

  1. janic

    13 mars 2013 at 909 01

    et les fruits frais ne contiennent pas de purines!

     
  2. Valérie Marlic

    6 août 2013 at 1301 20

    Bonjour,
    Merci pour tous ces précieux conseils.
    D’après vous l’orge est-elle moins acidifiante lorsqu’elle est germée ?

     
    • indiantigre

      8 août 2013 at 1212 04

      oui la germination va la rendre plus assimilable, mais malgré tout est reste une céréale et va conserver ce cote acidifiant, que la germination va nettement atténuer certes

       
  3. JHAF

    9 janvier 2014 at 2311 21

    Bonsoir Sabrina !
    J’ai lu tous les articles dont tu m’as donné les liens sur l’équilibre acido-basique. Cependant je reste perplexe.. J’ai mangé ce soir une salade composée avec de la salade iceberg, du persil, des carottes râpées, de la courge râpée, quelques graines de lin brun et un peu de vinaigrette. J’ai actuellement un mal de ventre pas possible et je ne sais pas d’où ça vient. J’ai mangé du risotto aux poireaux les 2 derniers repas et avant ça un potage pomme de terre/courgette. A chaque fin de repas ou presque (pas pour le potage) j’ai mal à l’estomac, comme si j’avais des problèmes d’acidité et ce n’est pas de l’aérophagie. Je mâche correctement, je dors suffisamment, mon niveau de stress est bien plus bas que le mois dernier. Je ne bois que de l’eau et de la tisane à part du jus d’orange de temps en temps (mais pas aujourd’hui). D’ailleurs au fur et à mesure des heures, la sensation descend dans mon ventre comme si elle suivait les étapes de la digestion. Evidemment je ne demande pas un diagnostique via internet, mais à ton avis, d’où cette sensation douloureuse de brûlure peut-elle venir ? C’est insupportable et je ne sais pas comment la soulager à part utiliser une bouillotte et attendre que ça passe.

     
    • indiantigre

      10 janvier 2014 at 404 11

      Bonsoir Jahf. Ce que tu decris la est toit simplement un exemple d’acidité du corps . Mais tu sais l’équilibre à ido basique ne se retzblit pas comme ça en moins de deux. C’est très long car il y a l’alimentation et le stress et bien d’autre. Un équilibre à ido basique c’est long a corriger

      Cela va passer par une minéralisation importante jus smoothie.
      Ces brûlures peuvent aussi être le résultat de mauvaises combinaisons alimentaire.

       

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :