RSS

Une question de pudeur envers soi

18 Mar

Drôle de titre me direz vous.

J’ai pour ma part été quelqu’un de très pudique, et y compris avec moi même.Mon corps je le voyais plus que comme un étranger. Corps et esprit était loin de faire un , mais était bien à des milliers de km l’un de l’autre.

Très pudique avec moi, peut être aussi du fait d’avoir très peu connu les moments de tendresse pendant mon enfance (ce que je ne souhaite pas reproduire avec mes enfants en tout cas). J’ai ensuite été moi même trop rude avec mon corps.

Mon corps je ne voulais pas le regarder en face. Puis j’ai commencé à l’aimer et à parler avec lui.

De là ont suivie les pratiques d’auto-tendresse avec ma propre personne, enfin j’entrais en contact avec mon être profond.

La pudeur s’envolait, et je découvrais mon corps. Apprendre à ressentir sa chaleur grâce à mes propres mains, ressentir sa douceur. Tout cela vous semble peut être un peu farfelu, mais je vous assure que cela à complètement changer la donne de mon propre regard sur moi. Me regarder avec des yeux sans aucuns voiles.

De ce corps que j’ai doucement aimé, corps avec lequel je me suis réconciliée. Chaque jour avant de m’endormir, ou en me levant, je prends le temps de toucher mon corps , de l’auto masser, et de sentir toute la chaleur qu’il transmet. Chaque jour je lui dis combien je l’aime.

Un corps qui grâce à ces pratiques d’auto tendresse, j’ai enfin aimé  voir nu.Un corps que j’aime sentir nu maintenant, tant il me donne de belles choses. si bien que la pratique du dodo nue quand je suis chez moi est quotidienne.  (ce n’est pas la peine d’avoir les idées tordues pour autant ) , renouer avec son corps par le toucher.

C’est là une très belle forme d’amour envers soi même.Pour ma part cela m’a apporté énormément; Je vous encourage à tous et toutes,de pouvoir être en contact avec votre corps.

Pareillement je m’intéresse un peu au naturisme, et je pense que je peux y découvrir de belles choses.

 
6 Commentaires

Publié par le 18 mars 2013 dans Hygiènisme

 

6 réponses à “Une question de pudeur envers soi

  1. ingridunamourvache

    18 mars 2013 at 909 11

    merci pour le partage 🙂
    j’ai découvert le naturisme il y a quelques années. je n’ai pas eu l’occasion de le pratiquer dans des campings ou la plage par exemple, mais avec mon chéri ont l’a déjà fait à la montagne près d’une cascade, dans un champ pour faire des câlins (ah ça, c’était vraiment mémorable !! je le recommande à tous ! le toucher de l’herbe sur le corps…) et chez nous dès que la température le permet 🙂 c’est super agréable de sentir la caresse du vent sur la peau, sans parler du soleil ! on se reconnecte vraiment avec notre être quand on évolue dans notre simple appareil.
    belles découvertes à toi 🙂

     
    • indiantigre

      18 mars 2013 at 1806 56

      c’est plus ce naturisme là, celui que tu pratiques qui m’attire, le naturisme camping, plage, c’est vrai m’attire très peu par contre

       
  2. Cédric

    19 mars 2013 at 606 53

    C’est plutôt dans l’eau que j’aime être nu. Je trouve que nager nu est nettement plus agréable. Donc quand je peux, je vais plutôt à la plage naturiste (mais je n’y reste guère plus que le temps de nager).

     
    • indiantigre

      19 mars 2013 at 1212 11

      idem l’eau aussi pour moi. Je ne suis pas une adepte du lézard sur la plage, en tant normal, je dirais même que cela fait deux avec moi, alors ce n’est pas le naturisme qui y changera quelque chose je pense

       
  3. janic

    19 mars 2013 at 707 16

    bonjour
    le naturisme permet de faire tomber les inhibitions culturelles, mais pas la pudeur naturelle! Contrairement aux dessins humoristiques ou l’on présente des nanas super canon, les camps de naturiste (parrainés) couvre tous les ages et ce n’est guère « bandant » et donc non voyeuriste

     
    • indiantigre

      19 mars 2013 at 1212 03

      Janic peux tu me dire à quel moment j’ai parlé du naturisme comme une façon d’aller au dela de la pudeur
      les dessins humoristiques, ont probablement pas les mêmes sources alors, car pour ma part tout ceux que j’ai vu sont très humorisqtique et à aucun moment ne mette en avant des filles canons, comme quoi c’est une question de référence. Janic c’est très mal me connaitre en pensant que je vois le naturisme comme une approche « bandant »

       

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :