RSS

Frilosité et alimentation

20 Mar

Il est une idée répandue que pour avoir chaud, pour se réchauffer il est important de manger chaud.

Mais cette idée couramment répandue n’est pas forcément très véridique.

Pouvez vous me dire pourquoi le Québec accueille de très nombreux adeptes de l’alimentation vivante?

Mangez chaud est en fait un leurre pour le corps. Car on apporte un excès de chaleur, mais une chaleur qui n’est que ponctuelle, et une fois qu’elle a diffusé c’est l’effet inverse qui se produit à savoir la frilosité. Car le corps a une température de 37 °c, quand on mange chaud c’est très souvent largement au dessus. Cela engendre un gros écart de température. Le corps va alors devoir puiser une grosse quantité d’énergie pour retrouver cet état d’homéostasie. On a donc une perte conséquente d’énergie utilisée à des seuls fins de régulation de la température corporelle. Et l’effet de frilosité qui suit quelques heures plus tard  est donc une réaction totalement normale du corps.

De ces aliments et boissons chaudes en permanence, le corps doit en permanence lutter pour retrouver sa propre température, d’autant plus que la digestion libère de la chaleur, et donc l’organisme doit lutter en permanence afin de maintenir sa température interne constante.

Donc boire chaud en hiver, et froid en été est totalement inadapté. On dit qu’il faut boire à température ambiante.Boire et également manger à température ambiante. Température ambiante de la pièce bien entendu en hiver.  Manger à température ambiante, ne donne pas de variation brutale pour l’organisme et son homéostasie ne s’en voit pas perturbée.

Un petit aparté sur la température des aliments  : Le simple fait de boire chaud en été va permettre au corps de suer, et c’est alors un bon processus pour le corps de réguler sa température interne N’oublions pas que nous sommes des êtres homéothermes, à savoir que notre température interne doit rester constante. La sueur va emporter avec elle beaucoup d’énergie et a donc permettre de réguler la température,A l’inverse boire glacée, va provoquer une contraction importante de l’estomac, qui se propage à l’ensemble du tube digestif, c’est donc une digestion sous un état de tension importante pour le tube digestif qui va suivre.  Vous voyez bien que boire froid, la consommation de boissons direct sorties du frigo n’est pas adapté, et pourtant pratique tellement fréquente.  Paradoxe également des glaces l’été : ) Pour se désaltérer l’été rien de mieux que du jus de pastèque 🙂

En ce qui me concerne je bois et mange à température ambiante. Et pourtant j’ai bu des litres et des litres de thé bouillant, pour essayer de réchauffer mon corps. Cela je ne peux  plus le faire tout simplement. Mon corps me dit stop tout naturellement dès la première gorgée. Si je bois des infusions je la laisse la majorité du temps  refroidir à température ambiante, voir à peine tiède pour la boire.  .

Pour ma part j’étais une grande frileuse avant de me tourner sur l’alimentation vivante. Et le tout était accompagné d’un syndrôme de Raynaud assez prononcé , à savoir le sang qui ne circule plus dans les extrémités, et ça fait très mal. Moi qui suit pourtant dure au mal, j’en ai pleuré à certaines périodes, et je me rappelle avoir du quitter un amphi tellement j’étais tétanisé. Le sang ne circulant plus dans les extrémités, cela monte progressivement vers le reste du corps, et on finit par être transit de froid. Oui c’est vrai j’avais un état prononcé sur le syndrome de Raynaud.

Je suis devenue crudivore en 2009, l’hiver qui a suivit et j’ai passé un hiver enfin potable au niveau de mes pieds et de mes mains. Les deux derniers hivers, ont été aussi de belles évolutions à ce niveau là, et à vrai dire le syndrôme de Raynaud a aujourd’hui disparu.

Ma frilosité c’est régulé, et je ne suis plus spécialement frileuse. Et avant jamais mais au grand jamais je n’aurai pu imaginer être en jupe courte l’hiver.

Un petit exemple, en ce moment au boulot cela fait trois jours que nous n’avons plus de chauffage . La pharmacie n’est pas spécialement ensoleillée. Au passage c’est la première pharmacie où je bosse qui n’est pas surchauffée. Mes collègues sont transit de froid et un moment elles me font toi en  jupe comme tu es là tu dois te les cailler grave de chez grave. Et non je n’avais pas froid du tout au contraire j’étais bien. Quand elles ont pris mes mains elles se sont rendues compte que je disais vraie et que mes mains étaient chaudes. Moi j’ai quasi rien sur les jambes, elles elles sont avec leur doubles pantalons, leur grosses écharpes, et elles sont congelés. Alors on en prend de bons délires. Mais cela aurait été mission impossible pour moi il y a quelques années tellement j’étais frileuse. Et ma frilosité c’est seulement régulée par le simple fait de me tourner vers l’alimentation vivante.

En mangeant comme je mange, je n’ai pas froid, je me sens bien, à l’inverse si je mange chaud, j’ai très facilement froid après car il y a ce phénomène retard d’équilibrage de l’organisme. Je l’ai déjà expérimenté depuis mon passage dans l’alimentation vivante.  A l’inverse il m’est totalement impossible de manger quelque chose qui sort du frigo.  Après mes repas en mangeant comme je fais de fruits à température ambiante ou de jus je ne ressens jamais ce phénomène de frilosité surtout typique en hiver quand la digestion est un peu amorcée

Alors à tous les grands frileux dite vous bien que vous pouvez connaitre autre chose par le simple fait de mangez des aliments physiologiques à températures ambiantes. Que le corps quand il retrouve son état d’équilibre tout se régule (après la détox de départ possible qui peut transitoirement accentuer cette frilosité excessive) . La frilosité excessive est à lui seule un signe de faiblesse de l’organisme.

Mes parents quand ils me voient aujourd’hui, ils me disent souvent toi qui était une grande frileuse avant….. En hiver je cours pieds nus dans mes chaussures sans problème, les changements au niveau de la frilosité sont tellement grandiose.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :