RSS

Quelle est ma ligne de conduite en matière d’alimentation?

01 Mai

C’est une question qui revient régulièrement alors une réponse s’impose.

Qu’elle est ma ligne de conduite?  Alors je précise en premier lieu que je ne suis aucun maître ou gourou.  Et je ne suis pas une personne qui aime suivre les choses à la lettre dans ma vie. J’aime faire les choses à ma sauce. Dans ma vie, j’ai pioché à droite et à gauche ce qui me convenait, pour mettre en application.

Après j’ai des bases, et je brode. Si les lignes en dessous vous semble compliquées ne prenez pas peur à première lecture et allez jusqu’au bout de l’article. Car je vais expliquer clairement les choses.

Principes de bases

Donc mon alimentation je m’inspire beaucoup du 80/10/10 de Doug Graham’s. (un médecin frugivore) Le 80/10/10 est une alimentation végétalienne crudivore, à dominante frugivore (riche en fruit) . C’est une alimentation où l’apport alimentaire est apporté pour 80% par les glucides/ 10% par les protéines et 10% pour les lipides. C’est une approche qui pour ma part me parle énormément parce qu’elle répond à notre physiologie, aspect que je trouve passionnant, et pour ma part la santé passe par l’approche hygiéniste ( Mosseri, Erhet, Selton en sont quelques noms)

Le livre sera très bientôt disponible en version française en attendant voici le lien de la version anglaise sur le 80/10/10.

Et un  livre de la même personne que j’aime beaucoup (il se lit assez bien malgré la langue anglaise, et je n’ai pas un bon niveau en anglais, en tout cas on peut comprendre l’essentiel quoi)

51ED2dviXEL._SL500_AA300_

Pour info l’alimentation lambda selon le programme du PNNS, recommande 40 à 55% de glucides, 15à 30 % de protéines et en moyenne 35% de lipides. Pour info il y a 2 ans la part de lipide en était encore à 30%  (dans mes études d’une année à l’autre la part avait augmenté selon les nouvelles recommandations ).

Or une notion essentiel ces familles glucides / lipides et protéines sont contenues dans les fruits et les légumes. Les protéines ce n’est pas limitée aux produits animaux ni aux légumineuses. A ce titre je vous invite à lire l’article sur les carences Ici et là.

protéines Nous avons besoin de très peu de protéines, et ce n’est d’ailleurs pas de protéines que nous avons besoin mais d’acides aminés. Le rapport Campbell met bien cette notion en avant où 0.5 g/ kg de poids corporel  sont largement suffisant. Dans nos sociétés nos apports en protéines sont largement supérieurs à nos besoins réels.  Des apports excessifs parce que le plaisir de la table à pris le pas sur l’écoute de nos vrais besoins physiologique, on s’est tellement coupé de notre nature humaine. Et c’est le mental qui devient le grand décideur.

Glucides

Par glucides on pense souvent aux céréales, aux féculents etc. Mais pour moi la notion de sucre lent n’est qu’une supercherie. En effet le carburant essentiel des cellules est le glucose. Or l’amidon contenu dans les féculents  qu’est ce que c’est ce n’est rien de plus qu’un enchainement de sucre complexes. Ces sucres complexes le corps ne va pas pouvoir les digérer, il va donc devoir les dégrader en sucre simple. Mais ce processus de dégradation va demander aux corps de l’énergie importante. Au final c’est l’effet inverse que l’on obtient car on pense apporter de l’énergie mais au final ce simple processus de dégradation est très consommateur d’énergie, énergie qui n’est alors plus disponible pour autre chose.  Le mythe du plat de pâtes la veille de l’épreuve sportive à la vie dure, mais ce n’est là qu’un mythe. Car au contraire c’est une énergie qui n’est pas disponible pour le corps, même si le processus de digestion s’est effectué au cours de la nuit.  Alors certes les molécules de glucose se sont stockées mais à quel prix en terme de perte énergétique?

Alors que les fruits contiennent eux des sucres simples, qui vont être directement disponible pour le corps et il n’y a donc pas de perte d’énergie inutile. Le phénomène de digestion entraine oui une petite perte d’énergie mais rien à voir avec ce qui est mentionné plus haut pour les sucres complexes.

Les lipides

Nous avons besoin de très peu de lipides pour vivre. Je vais d’ailleurs faire un article plus précisément sur l’aspect lipide dans l’alimentation, pour compléter l’article déjà en ligne sur le sujet ici que je trouve aujourd’hui incomplet. Les lipides servent au renouvellement des cellules dans les membranes cellulaires, à la synthèse des hormones et médiateurs chimiques du corps, mais pour cela nous avons besoin qu’un très faible apport de lipides.

Le casse tête du comptage ? 

Les proportions qui suivent le 80/10/10 comme bases sont celle qui répondent au mieux à notre physiologie ( contrairement à ce que l’on nous enseigne)  . Cela doit cependant vous paraitre bien compliqué. Rassurez-vous tout de suite je ne compte pas du tout ce que je mange, car de toute façon chaque jour est unique, et il n’y a pas que la nourriture physique.  Mon meilleur allié est mon corps.

Cependant au départ pour se donner une idée, je pense qu’il peut être bon de jeter un coup d’œil sur le logiciel  Cronometer. Qui peut vous aider à voir où vous vous situer.
Et cela vous donnera une idée.  Et surtout au départ car la principale erreur quand on vient à l’alimentation vivante est de très peu manger car l’estomac n’est plus habitué du tout.

Mais pour ma part je suis contre le comptage ensuite, car cela enlève toute le plaisir de l’alimentation, et de l’écoute de nos sens et des signes que nous envoie notre corps.  Et moi qui ait un passé de TCA (trouble du comportement alimentaire)  le comptage je ne veux même pas y penser.

Pour rentrer dans les clous, ce n’est pas compliqué, fruits, verdures et légumes racines  sous formes entières, en jus, smoothie ou salades diverses. Et cela en quantité suffisante, il ne s’agit pas ici de faire le moineaux, on est loin des 5 fruits et légumes par jours.  N’oubliez pas que les fruits et les légumes deviennent alors la base de votre alimentation. Un peu d’avocat 2 à 3 fois par semaines (voir moins ). Mais si on en sent le besoin réel, cela peut être plus bien sur. Et ainsi vous couvrez tous vos besoin physiologiques.

Pensez à bien vous hydratez, c’est une chose essentielle. Minimum je dirais 2l de flotte par jour.

Et sur la quantité

Sur le fond je suis le 80/10/10 car c’est ce qui me convient au mieux, et c’est par expérience, que j’ai fais mon chemin. Quand je suis venu à l’alimentation vivante, je consommais bien plus de noix et amandes, mais quelques choses ne convenaient pas, alors j’ai poussé plus loin pour comprendre.

Vous pourrez lire à droite où à gauche que sur cette alimentation certaines personnes consomment des quantités assez impressionnantes de fruits et légumes en une journée. C’est vrai que de ce côté là , je suis bien plus sur l’approche frugale, que l’on retrouve dans l’hygiènisme. Oui j’ai fais mes essais moi aussi, sur ma base 80/10/10 j’ai montée mes quantités à force de me faire entendre que je ne mangeais pas assez pour une frugivore, donc j’ai expérimenté, au départ oui c’était cool, mais très vite je sentais que mon corps disait TROP. Donc j’en suis vraiment revenu à l’écoute de mon corps, et je n’ai pas la peur du manque par l’alimentation.

D’une le matin je ne déjeune plus, alors que le petit déjeuner était un repas sacré chez moi, ma vraie faim n’apparait qu’en milieu de journée et parfois plus tard. Donc j’écoute mon corps. Après oui moi aussi je suis en chemin, et il y a des fois je sais que parfois je ne mange pas par vrai faim, mais plus une faim de l’esprit, envie de mettre quelque chose sous la dent, (pour ma part des fruits, car je n’ai aucunes attirances vers les aliments non physiologiques)  pour penser à autre chose etc.  Mais moi aussi je suis humaine et j’avance à mon rythme. Ce que je sais c’est que je suis au maximum à l’écoute de mon corps. Je peux me contenter d’un peu de jus, le lendemain plus, et cela sur plusieurs jours,  un autre jour j’aurais envie de croquer mes fruits à pleines dents.  A cela oui c’est clair qu’en matière de cuisine je suis une très mauvaise femme de maison dans le sens classique où on l’entend, mais c’est vraiment le dernier de mes soucis.

Donc l’approche qui est la mienne, est alimentation végétalienne (donc sans produit animaux), sans gluten, et tournée sur l’alimentation vivante (crudivore quoi) avec pour base essentielle les fruits, mais sur une approche qui reste frugale, et de plus en plus d’ailleurs.

Ne vous inquiétez pas, énergie au rendez vous,  je fais du sport et je prends du muscle, je me porte à merveille donc je me fais pas de soucis, et le médecin cela fait un bail que je n’y suis pas aller.  J’ai le sourire, alors ici tout va à merveille. Et je vis ma vie comme bon me semble, tant pis si je n’entre pas dans la norme sociale.

Mes contacts ont toujours respectés mes choix et ils sont souvent demandeurs d’informations. Je n’impose rien pour ma part et je laisse les gens venir dans leur question, et j’ai autour de moi de nombreuses personnes qui ont revue le regard sur leur assiette depuis qu’ils me connaissent. J’ai un ami végétalien d’ailleurs que j’avais connu sur un pique nique végé classique, on avait passé tous l’après midi et discuter, il m’avait posé plein plein de question, tout cela l’impressionnait et il trouvait ça formidable en même temps. (parfois je souris en mon intérieure des remarques des gens), un an après il avait les deux pieds dans l’alimentation vivante et il me remerciait de lui avoir parlé de Doug Graham car jamais il n’avait entendu parler de cela. Des gens qui sont venus à l’alimentation vivante après m’avoir connu, autour de moi j’en ai bien plus d’un. Et c’est sans aucune fierté, car la démarche est venu d’eux et c’est ça le plus beau.

Et tous mes choix résultent de mon expérience perso, je fonctionne ainsi, j’expérimente par moi même et je me fais ma propre idée, je n’ai pas pour habitude de croire les yeux fermés ce que je peux lire comme ça.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :