RSS

Un moment de nostalgie…

04 Mai

Il y a des jours où la nostalgie surgit. Je traverse actuellement cette période.
Le 12 Mai cela fera deux ans que Savane nous a quitté, en ce moment je pense souvent à elle. L’an dernier cela m’a fait la même chose. Mais c’est très paradoxale car je suis une personne pour qui la mort n’est pas un moment douloureux. Et ne croyez pas que je suis une personne insensible et sans cœur, bien au contraire d’ ailleurs.
Mais la mort est quelque chose que j’accueille pleinement car pour moi la vie continue et seule la vie physique s’arrête.L’âme elle continue de vivre. On va encore me regarder avec des gros yeux.
Et pourtant je suis je vous assure une personne très sensible. Et c’est vrai que je ne vis pas la mort comme quelque chose de vraiment douloureux.
Après je ne dirais peut-être pas cela quand je serais confronté à la mort d’un être très cher dont le plus cher à mes yeux.

Donc en ce moment tu reviens là au cœur de mon esprit, ma belle savane.

pensée

Je repense à certaines choses , quand j’allais au compost au fond du jardin , que tu m’accompagnais et toutes ces fois où tu aimais aller faire un petit tour dans la serre pour aller dire un petit bonjour aux tomates le temps que je fasse mes trucs au jardin.

Les moments où je tondais la pelouse et où tu adorais t’allonger devant la tondeuse pour que je te jette ta corde, ou ta balle  Et des balles certaines ont mal finis, le bruit de la tondeuse suffisait à l’annoncer.

De ces moments où tu t’asseyais sur le bord de la terrasse, pour regarder le jardin en contrebas. De cette position où tu aimais pointer ton museau dans le souffle du vent. De ces moments là où assise à ce niveau un oiseau passait dans ton champ de vision et tu détallais en moins de deux pour tenter de l’attraper.

De ces moments de complicité entre nous deux, de nos moments de câlins partagés. De nos roulades dans la pente du jardin.

De ces moments où nous partions marcher toutes les deux, où tu gambadais au loin, et dès que tu ne me voyais plus tu revenais à mes pieds et tu repartais de plus belle.

De toutes tes joies dès que j’arrivais à la maison, de tes pattes posées sur le portail, et des sons que tu laissais sortir de ta gueule.  Des sons laissant exprimer ta joie.

Ce ne sont pas des pensées de tristesse qui m’envahissent mais beaucoup de joie que j’éprouve en pensant à toi. Tu avais un beau chemin de vie, tu as été très heureuse et d’une grande douceur tout au long des 14 ans de ta vie.  En ce moment je pense quand même beaucoup à toi. Voilà pour toi mes pensées en ce jour.

 
3 Commentaires

Publié par le 4 mai 2013 dans Animaux, Qui suis je?

 

3 réponses à “Un moment de nostalgie…

  1. caro

    4 mai 2013 at 1604 58

    J’ai versé une tite larme…

     
  2. atelierbleubertille82myriam

    4 mai 2013 at 1907 49

    Connaissez-vous Leila Del Monte ? Si non, allez sur son site la découvrir .

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :