RSS

Un jus qui fait du bien là où il passe

19 Mai

En ce moment je suis tombée en amour par un de mes récents essais jus.

Ingrédients: 1 botte de persil, 4 ou 5 citrons entier, oranges et un bon morceau de gingembre.

Et mon verdict c’est que j’adore. Et cela fait du bien par où cela passe et mes intestins aiment beaucoup je trouve. Le gingembre est un peu fort en bouche, mais j’aime beaucoup.

Je mets mon citron entier, mais pas les oranges car les essences présentes dans la peau des oranges sont à éviter en jus, car un peu trop fort pour le foie.  Je me prépare un bon litre et je le bois doucement, cela fait quelques jours que je fais ce jus et je l’apprécie grandement, à côté de tous mes autres grand succès jus.

La plupart de mes jus furent de vrais plaisir pour mon palais, à part quelques déceptions.

Mais comme dans ma vie j’aime la simplicité, dans mon alimentation c’est la même chose. Et je mange de façon très simple à savoir fruits à l’état brut et jus. En terme de simplicité pour mes jus la règle s’applique aussi à savoir trois ingrédients au maximum, voir 4 si on compte le bout de gingembre.  Au delà je trouve qu’on perd la saveur de chaque ingrédient et on donne un travail au tube digestif de part trop de mélanges.

Quelques mélanges de jus que je fais cette semaine en plus du jus cité. Je précise pas tous le même jour,  mais chaque jour séparément.

ananas/concombre/ persil  1 l en tout

épinard/concombre/ananas 1l en tout

orange/ carotte/ gingembre 1l en tout

Et à côté de ces jus je croque quelques pommes, des kiwis, et tout cela me convient je n’ai pas besoin de plus.  (un repas c’est pas deux pommes mais facile un bon kg de pomme ou une dizaine de kiwis)

J’écoute mon corps au maximum, et ma vraie faim, je ne mange pas parce que c’est l’heure. D’ailleurs souvent j’alterne période jus sur 2 ou 3 jours, puis je réintroduis des fruits à la croque, et ainsi de suite et c’est ce qui me convient le mieux. Et c’est vrai que j’ai moins besoin de manger qu’à mes débuts dans l’alimentation vivante. Par contre les bananes c’est quelque chose que je n’arrive plus à manger.

Et là j’ai envie de repartir en jus sur une période d’un mois qui va normalement commencer vendredi prochain jusqu’au 30 juin, car je sais tous les bienfaits que cela me fait. Je l’ai déjà fait et j’en garde des souvenirs super.  Mais là va falloir que je fasse passer la chose, cela va être plus difficile vu que je serais chez mes parents. Mais normalement avec leur changement récent cela devrait passé. Donc je pense faire un mois en jus et si l’envie me dis de continuer en mono diète de jus de pastèque, alternée avec quelques fruits d’été qui me feront envie.

Enfin je verrais surtout au feeling en fonction de mon corps et des signes qu’il va m’envoyer.

 

 

 

 

 
12 Commentaires

Publié par le 19 mai 2013 dans Cure, Hygiènisme, Jus

 

12 réponses à “Un jus qui fait du bien là où il passe

  1. julie

    19 mai 2013 at 1705 21

    L’association de tes ingrédients à l’air vraiment appétissante.
    Bonne soirée
    Julie

     
  2. Aurélien

    19 mai 2013 at 1806 26

    Je prends note pour plus tard, merci 🙂
    Tu as de la « chance » et surtout Beaucoup de sagesse de pouvoir écouter ton corps. C’est tellement peu simple dans un environnement où on est forcément limités : par ce qu’on a comme ressource à disposition, s’une part, puis par la pression des pairs. Et ça suppose de connaître les besoins réels de notre corps, sur une journée par exemple. Pas simple..

     
    • indiantigre

      19 mai 2013 at 1907 04

      c’est un apprentissage, et tout le monde peut y arriver avec patience. Mon corps je ‘ai fais bcp bcp bcp souffrir et aujourd’hui je l’écoute au max

       
  3. gwen

    19 mai 2013 at 1806 53

    ton jus a l’air délicieux. 😉
    je pense depuis plusieurs mois à investir dans un extracteur et tu me donnes encore plus envie !

     
  4. indiantigre

    19 mai 2013 at 1907 05

    tu ne regret erras pas l’extracteur, moi c’est le plus beau cadeau que je me suis fais dans ma vie et il est avec moi depuis 2008 😉

     
    • gwen

      19 mai 2013 at 1907 15

      j’y réfléchis sérieusement … peut être le mois prochain avec les commandes groupées de Thierry de vivrecru. en attendant je mets des sous de côté et réfléchis au futur budget fruits… et tout cas merci pour ton enthousiasme, c’est un plaisir de te lire 😉

       
  5. Tiphaine

    21 mai 2013 at 707 23

    Coucou Sabrina,
    Merci pour tes articles toujours inspirants ! Où trouves-tu du gingembre ? Car chez Horizon Vert c’est fini depuis longtemps.

     
  6. Tiphaine

    23 mai 2013 at 707 59

    Bonjour Sabrina,
    Pourrais-tu nous dire combien tu a mis d’oranges versus citrons ? J’ai essayé ce matin avec 3 oranges pour 2 citrons non pelés, c’était beaucoup trop fort, même en allongeant avec de l’eau.
    Merci !

     
  7. mon petit cottage

    27 mai 2013 at 1402 05

    Très intéressant, je prends des notes. Mais comment faire pour écouter son corps (car je ne sais pas faire) ? Peut être as tu fait un article là dessus ? Très bon jus et croquage à toi.

     
    • indiantigre

      27 mai 2013 at 1503 03

      je vais en faire un, car je pense qu’il aura toute sa place.
      L’écoute de son corps est un long apprentissage, si je peux dire, car toute notre vie on nous a jamais appris a rester à l’écoute de notre être profonde mais on nous a appris à le faire taire.

       

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :