RSS

Dans l’éfluve du partage avec les petits.

14 Juin

Je suis actuellement chez mes parents. Et ici les enfants sont au RDV, et cela fait 25 ans qu’il y a des enfants ici. Donc je peux vous dire que la maison est loin d’être un lieu tranquille. Là en ce moment parmi les enfants il y a deux filles de près de 3 ans et ce sont de vraies fripouilles, donc cela déménage avec elles et vaut mieux suivre.

Donc les gamins oui cela je sais m’en occuper pas de soucis, et de même que j’ai appris à bosser dans le bruit des enfants, même si je bosse dans ma chambre. (un gamin ça joue, ça déménage une salle de jeu en moins de deux et c’est normal)

Là je suis là depuis quasi un mois, et je peux vous dire que c’est bien agréable certaines choses que l’on partage ensemble avec les petits

A savoir que tous les jours elles montent me voir, et une essentiellement qui est là assez tôt le matin « je vais faire un bisous à Sabrina »,  (elle prononce très bien mon prénom pour son âge) bien sur elle monte parce qu’elle y a été autorisée (l’escalier n’est pas un terrain de jeu et ici c’est barrière en haut et barrière en bas).

Cela fait chaud au coeur par moment. L’autre jour N, voit un élément de mon extracteur sur l’évier qui égouttait, et elle demande à ma mère ce que c’est. Ma mère lui explique, mais lui dit de venir me demander si elle veut.  Et la petite est arrivée dans ma chambre, « Sabrina c’est quoi le truc sur l’évier », donc je lui explique, et je lui propose de lui montrer. Et nous voilà parti pour faire des jus, elle a passé tous les aliments (pommes et carotte dans l’extracteur) et elle a bu son jus pomme carotte à la petite cuillère (elle me voit boire le mien à la petite cuillère donc fallait faire comme ça) et elle était fier le soir d’annoncer à son père ce qu’on avait fait.

Et tous les jours elle monte. Ma chambre a son entrée face au palier de l’escalier, si je lui dis N, tu redescends. Elle me regarde avec un petit sourire, « non Sabrina porter », alors qu’elle sait parfaitement descendre les escaliers. Mais si je suis à côté comme elle me voit pas souvent c’est dans mes bras qu’elle veut les descendre.

Le matin si je fais mon sport quand elle est là elle vient me voir.

Une fois alors que je mangeais des dattes medjools, elle avait voulu gouter. Et elle en avait mangé 6, en se frottant le ventre et à dire c’est bon.

Ses deux frères sont aussi passés ici, il y en a un de 9 ans et l’autre de 6 ans. Souvent ils sont là le soir, et hier soir ils sont rentrés de l’école celui de 6 ans a à peine mis les pieds dans la maison « elle est où Sabrina », ma mère lui dit donc que je suis dans ma chambre  « Est ce que j’ai droit d’aller lui dire bonjour  » lui et sa petite sœur ont monté les escaliers à une vitesse, tout content de venir me voir.

Ce matin alors qu’ils étaient là tous les trois, avant l’école, et que je revenais de mon côté courir, je voulais me faire un jus. Et résultat les trois sont venus le faire, c’était trop mignon de les voir comme ça. Et comme la plus petite en avait déjà l’expérience, elle expliquait à son grand frère avec quoi pousser, c’était super.

Ensuite dans la matinée elle revient de sa balade avec ma mère, et direction me faire un coucou bien sur. Et elle voit mes boules quies, et me demande ce que c’est. La je lui réponds que c’est que c’est pour travailler avec le bruit qu’elle fait, et elle m’a fait un grand sourire.

C’est une petite qui est hyper intelligente pour son âge, elle a de ces sorties je ne vous dis pas, et ses frères c’est pareil. Donc ce matin j’avais envie de lui faire écouter un morceau de musique car son père joue de la bombarde et son frère de la batterie et elle reconnait très bien.

Je lui fais écouter ce morceau avec le clip.

elle a reconnu la bombarde, et la batterie et je vous garantis que sur mes genoux elle frappait le rythme. C’était excellent.

Puis elle me fait « il est où le chien? « , alors du coup je lui ai mise ce clip d’une chanson que j’aime beaucoup

elle était heureuse.

Mais là je crois que je lui ai mis des idées en tête. Parce qu’une heure plus tard, je les vois (la petite du matin et sa copine arrivée entre temps)  qui redébarque dans ma chambre, « regardez encore » et du coup je leur demande si on remet la même chose ou autre chose « Une princesse ». Ah me voilà bien, moi qui n’est jamais été vraiment dans cet univers, et qui n’est jamais été télé en étant gamine donc je leur ai passé

et

puis on a finit en beauté avec

j’en avais deux sur mes genoux qui ne voulaient plus me quitter.

Et là ce ne sont que quelques exemples de ce que je partage tous les jours avec les petits. Enfin là aujourd’hui c’était en très grand nombre. Et cela fait du bien au cœur, car dans une période à bosser sur mon écran toutes ces attentions sont précieuses. Et tout cela se fait naturellement.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :