RSS

Être de tendresse…pour se relier à notre essence.

04 Juil

Très souvent avec soi même on est très exigeant que l’on en oubli douceur et tendresse.  On est brute avec soi même.

Moi la première j’ai brutalisé mon corps pendant longtemps.  Aujourd’hui c’est tout autre chose et je suis heureuse d’en être arriver là aujourd’hui.

J’ai appris à être douce avec moi, à m’apporter de la tendresse par la pratique des auto–massages. De manière globale je pense me débrouiller assez bien en massage mais si il fallait attendre d’en recevoir d’autrui pour en bénéficier j’aurai le temps de faire plusieurs fois le tour du monde je pense. Oui j’ai plus souvent massé que je l’ai été cela il n’y a pas photo. Mais j’ai choisi d’intégrer l’auto massage dans ma vie.  Cette pratique mêlant douceur et tendresse avec soi même aide beaucoup à se reconnecter à son être profond.  Aller à la rencontre de son corps et j’ai bien dis corps c’est inutile de faire dévier votre esprit (vu qu’il y en a plus d’un qui vont le faire mais bordel à la fin).  Une pratique qui m’a beaucoup aidé à faire la paix avec moi et me reconnecter à mon être profond.  Et ça je peux vous dire que je ne suis pas prêt d’abandonner cela tellement le toucher est puissant.

Sentir sous ses mains la douceur de son propre corps voir même embrassez son propre corps.  Prenez moi pour une folle si vous voulez, de mon côté je sais le bénéfice que j’ai pu en retirer.

C’est aussi une pratique qui m’a permis d’apporter de l’amour à une blessure.  Blessure dont j’ai longtemps eu honte et me suis regardée comme une minable.  Une blessure que j’ai longtemps enfermée en moi et avec laquelle je faisais doucement la paix. Et un jour en début d’année avec un très bon copain dans une discussion pour qui pourquoi comment il a appuyer sur ce point très sensible je ne sais plus trop .  Ça a eu un effet de bombe à l’intérieur de moi même si j’avais pu mettre des mots là dessus déjà un an plus tôt. Mais je l’ai laissé appuyer et plus je l’ai laissé et plus il appuyait il ne s’en rendait pas compte.  Et cela a exploser en moi. J’allais au boulot après ma pause de midi j’ai tout enfoui en moi et le soir je suis rentrée et je me suis vidée de larmes, jamais je n’avais laissé cette blessure sortir comme ça.  Mais je peux vous dire que autant cela a déménagé autant cela m’a fait du bien immense de laisser tout ça sortir.  Et cet ami a vraiment eu des mots très juste ensuite car bien sur je lui ai fais part de mon état en dégrossi (car le reste c’était moi qui devait le gérer et personne d’autre et je ne voulais pas lui faire part de la chose en profondeur ) dans la mesure où c’est un ami très proche et qu’il venait d’appuyer très fort sur quelque chose.Ces mots oui sur le moment j’ai eu du mal à les entendre car il ne pouvait à mon sens pas être vrai vu que je me voyais moi d’un mauvais œil sur le sujet mais ils ont cheminé en moi et m’ont beaucoup aidé à faire la paix et à cicatriser le tout.  Le fait qu’à ce moment les pratiques d’auto tendresse ont été d’une aide grandiose.
Je peux vous dire que je ne suis pas prête de l’oublier cette discussion (lui s’en rappelle pas autant je pense). J’ai fais la paix et continuer ma pratique d’auto tendresse je dirais même qu’elle s’est renforcée car oui cette blessure me pesait.  (je n’en dirais pas plus cependant)  elle est aujourd’hui cicatrisée en grande partie même si parfois encore un peu douloureuse, et j’ai d’ailleurs séché pas mal de larmes à son sujet récemment, pas plus tard que cette nuit d’ailleurs.  Si les larmes sont là c’est que la cicatrice est encore fragile mais je vois c’est quasi totalement fermée. La cicatrice de l’âme est fermée mais le corps lui en garde les traces et la mémoire et ça je ne peux que l’accepter. Blessure sur laquelle j’ai fais aussi un gros travail en énergétique car pour être claire le flux énergétique en était totalement bloqué et une mémoire énergétique très forte.

Alors oui la pratique de la tendresse avec soi permet vraiment de se connecter à notre essence.  De faire la paix avec soi et d’aller à la rencontre de soi et de s’accepter soi comme on esr. Oui je connais mon corps et j’ai fais la paix avec lui et cette pratique a vraiment beaucoup aidé et pour rien au monde je  ne l’abandonnerais.

Je vous encourage vraiment à essayer et de constater par vous même comment c’est bénéfique. D’apprendre cet douceur et tendresse avec vous. D’apprendre à vous connecter à votre corps et sentir votre corps sous vos mains. Cette pratique doit passez par vous avant tout et ce n’est pas votre partenaire à lui ou elle seule peut vous l’apporter.  Cela doit passer par vous pour ensuite la partager à deux et vous connecter l’un à l’autre plus profondément.
Cela je peux vous dire que si je devais être en couple la partage de tendresse c’est bien quelque chose sur lequel je ne pourrais pas ( plus)  faire l’impasse. Et cela n’empêche en rien mon tempérament d’indépendante d’être.

Alors je vous encourage vraiment à explorer cette pratique de tendresse avec votre être.  D’aller a la rencontre de votre moi profond et c’est à l’intérieur de vous que vous devez trouver cet amour de votre être pour le rayonner dans votre vie de couple.  Ce n’est pas simple je sais car cela d’autres facteurs qui ne dépendent pas de vous.

Au passage Désolée si je m’exprime beaucoup sur ce blog mais je ne partage qu’avec vous ma brève expérience et ce que j’ai pu en tirer pour avancer.  Oui écrire m’apporte aussi il est vrai.
Oui il est vrai j’ai la plume facile ( en dehors de l’orthographe) mais il est clair que même si je parle de moi ici car à mon sens on ne peut parler que de ce que l’on connait il y a des trucs dont jamais mais alors jamais je ne parlerai ici car je tiens à ma vie privée même si je peux sembler me dévoiler.

 

3 réponses à “Être de tendresse…pour se relier à notre essence.

  1. Marie44

    4 juillet 2013 at 1111 47

    J’adore les massages. Moi aussi je masse les autres mais je ne reçois pas de massage en retour.
    D’ailleurs j’ai souhaité en faire mon métier car j’ai passé mon cap d’esthéticienne il y a 3 ans juste pour les massages car tout ce qui est épilation, manucure, maquillage,….ce n’est pas du tout mon truc! Et puis tu as raison, c’est bien de se donner de la douceur, de s’occuper de son corps comme un bien précieux.
    Merci pour la diversité de tes articles, j’aime beaucoup!
    Douce journée

     
    • indiantigre

      4 juillet 2013 at 1212 07

      Oui j’aime bcp le massage et je trouve le toucher tres puissant. C’est cool si tu as pu garder le massage dans ta pratique et le pratiquer régulièrement. Belle et douce journee Marie. Bisous

       
  2. Virginie

    15 juillet 2013 at 606 56

    Bonjour a toi,

    Je cherchais des infos sur le crudivorisme car je m’y remets depuis quelques jours après 1 an de mal bouffe et de mal soins de mon corps. Et j’ai du mal a dormir…ou peut être que je veux trop dormir…je vais voir.
    Bref, l’auto massage était impossible pour moi il y a un an et aujourd’hui, ayant réparé des blessures, je savoure.
    Merci pour ta sincérité et ta vision des choses.
    Belle journée.

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :