RSS

L’importance d’une transition progressive en alimentation et d’écouter son corps

12 Juil

Je souhaite aujourd’hui insister sur l’importance de ne pas vouloir mettre la charrue avant les bœufs quand on se lance dans une cure, ou lors d’une transition alimentaire. Oui il y a des choses qui peuvent se faire du jour au lendemain, comme arrêter le gluten (je l’ai fais pour ma part) , passer d’omnivore à végétalien.

Mais dès lors que vous vous tournez vers une vie frugivore, une cure de jus etc qui sont des choses qui vont être beaucoup beaucoup plus nettoyante que votre alimentation de base, oui en effet les fruits sont très nettoyant et les légumes surtout reminéralisant.  Donc il est important d’y aller crescendo parce que sinon la détox peut être trop forte, car c’est des années et des années de bouffe que vous allez nettoyer. Une détox qui peut se manifester par des gros signes ORL, des éruptions cutanées, mais aussi ce qui est parfois le plus dur à accepter, est une immense fatigue . En effet car vous mettez votre corps face à sa fatigue réelle, à vouloir toujours tirer sur la corde plus aucun stimulant, car oui la bouffe est un stimulant . On ne pense pas forcément à certaine chose comme stimulant, mais n’oublions pas que le sel, les produits animaux oui se sont des stimulants. Même si vous mangez peu salé, votre corps reste sous l’imprégnation du sel. C’est une fatigue qui peut vous terrassez. Et vous amenez à des incompréhensions de vous même.En premier lieu je pense notamment à une question qui peut être très touchante, très dur à vivre, et notamment la libido et ça c’est quelque chose de  très courant, c’est même un des premiers trucs affectés, et cela met en lumière votre épuisement surrénalien. Mais hommes ou femmes, et en particulier les hommes ce n’est pas parce que votre libido est en berne, que vous avez moins d’envie, que vous avez envie d’être seul, sachez que la fatigue en est une des principales causes, pour ne pas dire la cause le plus souvent, un épuisement progressif qui s’installe, que c’est la mort. Alors s’il vous plait sachez écouter votre corps , votre fatigue plutôt que de foutre votre couple en l’air, avec des conséquences qui ne seront pas anodines.  Oui il est normal et totalement normal que lors de grosse fatigue votre libido s’efface, moi la première quand je suis creuvée je n’ai qu’une envie c’est d’être seule et que l’on me foute la paix. Oui je le dis car c’est bien plus fréquent qu’on le pense, des couples qui cassent à cause d’une baisse de libido ponctuelle. Faut se poser des questions avant, et discuter, et non camper sur ces positions c’est comme ça et puis c’est tout.

Oui c’est savoir écouter son corps et lever le pied, car si la détox est trop forte, même si votre mental vous dis  » mais non je suis fort je vais tenir  » il est ultra important d’écouter votre corps, et si il vous dis ‘ »mon petit tu vas trop vite là  » écoutez le , si les fruits sont trop détox introduisez plus de légumes racines et feuilles, réintroduisez du quinoa, des pommes de terres si c’est trop fort, si vous êtes en cure de jus réintroduisez du solide comme des bananes ou des pommes.  Mais s’il vous plait ne soyez pas trop dur avec vous, car votre mental lui est peut être fort, mais votre corps lui c’est trop pour lui d’un  coup, c’est trop brutal. Non ce n’est pas une faiblesse que d’écouter votre corps, c’est au contraire une force. Il est temps d’enfin être à son écoute, et de laisser votre seul mental vous guidez.
Ne soyez pas trop dur avec vous et apprenez à être à l’écoute. Arrêtez d’être exigeant, enfin trop exigeant avec vous, car oui faut de l’exigence c’est clair sinon on avance à rien.
Mais sachez lever le pied, et ce n’est pas parce que vous êtes têtu que votre mental doit vous diriger. Je suis quelqu’un de têtu et mon mental n’est pas celui qui dirige, mon mental et mon corps sont alliés, mon mental oui a dirigé pendant longtemps mais je peux vous dire que j’ai compris, et pourtant ça ne m’empêche pas d’aller de l’avant dans tous les domaines de ma vie en général.

Alors je n’insisterais jamais assez sur l’importance d’écouter votre corps, et sachez lever le pied. Ce n’est pas une faiblesse et bien au contraire. Pour moi la faiblesse c’est plutôt la technique de fuite, de ne pas vouloir regarder les choses en face.

Si vous ne voulez pas vivre des choses trop brutale oui il est important d’y aller pas à pas, et une chose ultra importante va être de ne pas brutaliser votre corps, et de faire la paix avec lui. LACHEZ PRISE! Si c’est trop hard sachez levez le pied et cela ne sera pas une faiblesse, mais une force, car vous pourrez mieux vivre les choses et continuer, à l’inverse si c’est trop fort c’est le coup à aller droit dans le mur.

Soyez vie et amour avec votre être.

 
4 Commentaires

Publié par le 12 juillet 2013 dans Cure, En pratique/ aspect social

 

4 réponses à “L’importance d’une transition progressive en alimentation et d’écouter son corps

  1. sibille

    12 juillet 2013 at 909 55

    J adore ce genre de discours qui déculpabilise et qui est plein d indulgence envers soi mm. C est vrai qu à petit pas, on y arrive plus sûrement, l écoute du corps, on ne le fait plus trop, c est pas dans l air du temps, merci à toi et belle journée

     
  2. Marie44

    12 juillet 2013 at 1010 32

    Complètement d’accord avec toi. J’ai réformé mon alimentation il y a presque 1 an maintenant en voulant passer directement au tout cru. Résultat : énorme fatigue et baisse de libido que tu décris si bien, et eczéma au niveau du visage pendant 7 mois. J’ai eu aussi beaucoup de sorties d’émotions comme la colère, la tristesse , les pleurs….tableau pas très réjouissant mais je savais pourquoi! C’est une période où j’aurais voulu m’isoler complètement du monde extérieur pour ne pas faire vivre ça à mes proches! Aujourd’hui ça va mieux et je sais que le chemin que j’ai pris n’a pas de fin et que j’ai pleins de choses à découvrir et ça me réjouit! Et puis écouter son corps….j’apprends!
    Très très belle journée

     
  3. Onaturel

    17 juillet 2013 at 1503 24

    Très intéressant comme article. Surtout (pour moi), la partie que réintroduire si on va trop vite 😉 Merci donc de ce bel article. S’écouter s’est important, s’informer et être entouré aussi, pour le moral 🙂 Mais s’écouter soi, son corps, sans savoir reconnaître les signes qui disent qu’ont va trop vite, c’est pas facile. Par contre, tout les hommes non pas une baisse de libido quand il deviennent crudi, frugi, ou font une cure, je connais un homme, cela n’a rien changé de ce côté là. Bonne journée et continue.

     
    • indiantigre

      17 juillet 2013 at 2008 08

      oui c’est en effet important, mais comme tu dis pas évident car cela suppose de lâcher prise et de défaire nos conditionnements, cela suppose de ne pas se poser trop de questions mais plutôt d’accueillir c’est donc quelque chose qui se fait doucement en posant chaque pierre les unes après les autres

      ah je n’ai jamais fais une généralité sur la libido. J’ai évoqué des possibilités. Et je ne parlais pas que des hommes, mais hommes et femmes confondus. Je n’ai jamais eu de baisse de libido de mon côté avec le cru.;)
      pour certains c’est une autre détox que la fatigue, mais orl, peau etc

      belle soirée de ton coté aussi

       

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :