RSS

Quand le jeûne s’impose …

09 Sep

Dans la vie soit on peut décider de commencer un jeûne pour diverses raisons, soit ils « s’imposent  » un peu à nous, enfin rien ne nous y oblige mais le corps lui le demande.

Des jeûnes choisis j’en ai fait plusieurs. Le premier fût un jeûne sec en septembre 2010après mette fait retirer mes 4  dents de sagesse. Avaler ma salive était tellement douloureux (j’ai assez mal réagit à l’anesthésique local n’ayant pas pris de médicament depuis mes 12ans ), j’avais 40 de fièvre, donc il est vrai que faire un jeûne sec dans ces conditions ce n’est pas le plus évident. Jeûne sec qui s’est continué sur un mois de cure de jus.
J’ai ensuite fais 2 fois 5 jours de jeûne à l’eau,  un en gardant mon activité quotidienne, et l’autre avec beaucoup de repos sans être totalement inactive pour autant ,je bossais 2 h par jour le soir à la pharmacie, et j’ai nagé une fois sur les 5 jours, plus mes trajets à vélo.

A cela se sont ajoutées des périodes régulières de jus. Pourquoi tout simplement car j’en ressens les bienfaits et quand mes intestins ne veulent pas, seuls les jus passent, et les jus m’ont vraiment apporté énormément à ce niveau, y compris dans la régénération de la muqueuse de ces derniers. Je vois la différence cela il n’y a pas de doute.

Tous ces jeûnes et cures ont été choisis volontairement.

Là je suis entrée en jeûne mis il n’a pas été choisi à l’avance.Pourquoi donc? Alors on va dire que parfois les accidents de la vie font que l’on veut offrir à son corps tout le processus de guérison, ce que permet le jeûne qui va permettre à l’organisme de se concentrer sur l’endroit en souffrance et non être occuper sur la digestion. Car il faut savoir qu’une grande partie de votre énergie est destinée à la digestion, et encore plus sur une alimentation dite standard avec produits animaux, produits céréaliers et cuits. Lorsque vous êtes sur une alimentation vivante en respectant les combinaisons alimentaires et en consommant essentiellement des fruits vos temps de digestion sont extrêmement réduit et votre corps peut donc s’occuper d’autre chose. Pour ma part tous mes repas sont essentiellement en mono aliment (c’est à dire un seul type d’aliment par repas ) ou une salade faite de 3 ou 4 ingrédients maximum.  donc ma digestion est il est vrai simplifiée.

L’accident en question , une très grosse entorse de la cheville droite. Je ne sais pas si il ‘agit juste de l’entorse, ou plus mais je ne souhaite pas me faire plâtrer..

Comment cela est arrivé, un truc con. Je partais en rando, je descendais l’escalier de mon immeuble, sans lumière et me repérait au gré des lumières de secours, (ce n’est pas volontaire mais il n’y a plus de lumière dans l’escalier depuis quelques jours et comme es ascenseurs et moi nous ne sommes pas très amis ). Et donc arriver en bas pensant avoir finie j’ai raté la dernière marche.Du coup la rando est terminée avant même d’avoir commencé.

Le comble, je marche des kilomètres , je cours je fais des séances de HIIT, et là faut que je me casse la gueule en bas de l’escalier en partant en rando.

J’ai les chevilles assez flexe donc qu’elles partent cela m’est déjà arrivée plus d’une fois, mais je repars souvent dans la foulée ou oubliant la douleur sur le coup (je suis dur au mal)  Sauf une fois en septembre 2002, où là j’ai bien douillé, j’ai été plâtrée et ai enchainé sur une algodystrophie avec à la prime tous les effets secondaires d’un traitement.  Donc là ce matin je n’ai pas trop rigolé, j’ai senti un truc qui lançait . Je suis remontée chez moi, car de toute façon impossible de faire plus. Là j’avais déjà un bel œuf sur la cheville.

IMG_20130909_083959 IMG_20130909_084147

 

Mais là n’est encore rien . La cheville a continuée à gonfler , là tout le pied est enflé, l’appui est douloureux.J’ai mis mon pied dans une bassine d’eau froide, puis cataplasme d’argile que je renouvelle toutes les deux heures.

Donc pour aider mon corps a se centrer uniquement sur le processus d’inflammation, j’ai choisi de jeûner à l’eau citronnée.

Je sais que le jeûne aide beaucoup là dedans Donc durée indéterminée de jeûne. Probablement 5 jours.  Ou 48h  suivie d’une reprise sur pastèque basilic si il reste toujours des pastèques, ou céleri  co,concombre, pommes enfin je vais aviser en fonction de l’évolution. Et j’y ajouterais également de la tisane d’ortie je pense.

Je me déplace donc  à la façon d’un kangourou aujourd’hui, à savoir sur une jambe (la première fois que j’ai eu des béquilles au collèges entre mes genoux et mes chevilles, mes amies m’avaient surnommée skippy (en référence au kangourou ) et m’avaient d’ailleurs offert une peluche décoratrice en kangourou.

Rien n’est hasard dans la vie, donc cette entorse avait quelque chose à me dire. Peut être le repos. Justement après 15 jours de pratique de sport tranquille avec seulement vélo et marche, zéro HIIT, zéro course, je pensais reprendre dès cette semaine le HIIT  et la course à pied. Probablement que la récupération doit être prioritaire après cette saison intense, et l’enchainement direct ici.

Pour en savoir plus sur le jeûne je vous invite à visionner la vidéo que j’ai partagé ici.

Le jeûne est un outil thérapeutique très intéressant.  Je vous donnerai des nouvelles de la cheville et de son évolution. Ce que je peux vous dire c’est que je déguste bien en ce moment , la cheville n’est as très belle;

 
13 Commentaires

Publié par le 9 septembre 2013 dans Cure, En pratique/ aspect social, Sport

 

13 réponses à “Quand le jeûne s’impose …

  1. ingridunamourvache

    9 septembre 2013 at 1212 26

    Bon rétablissement Sabrina !
    Comme tu dis, il n’y a pas de hasard. Reste plus qu’à trouver le message de cette entorse !
    Gros bisous 🙂

     
  2. Patoune

    9 septembre 2013 at 1907 56

    Bon rétablissement Sabrina et bon jeûne. Qu’il t’amène dans la découverte de toi.

     
  3. univerzoro

    9 septembre 2013 at 2109 48

    ça doit être la grosse deception, envie d’aller marcher et bing , entorse. l’humain reste fragile 😦 mais il a la force de vouloir se rétablir, tous mes voeux de bon rétablissement

     
    • indiantigre

      11 septembre 2013 at 1402 16

      oui le comble quand on part en rando.
      mais le rétablissement reste possible ,

      merci à toi pour ton message de rétablissement

       
  4. Cédric

    10 septembre 2013 at 909 13

    Je suis désolé pour toi.
    Je te souhaite de bien profiter du jeûne et que tu te rétablisse rapidement.

     
  5. Yvan

    10 septembre 2013 at 1705 17

    Impressionnantes les photos ! Tes dernières news rassurent un peu ! Bonne chance pour ton plus bref rétablissement, on croise les doigts !

     
    • indiantigre

      11 septembre 2013 at 1402 08

      bonjour Yvan , ravie de te lire, les phots ne sont pourtant pas les pires car le pied n’est rien là mais il était trois fois pire l’après midi en terme de gonflement et d’hématome..
      merci à toi pour ce message

       
      • Yvan

        12 septembre 2013 at 1806 28

        Coucou Sabrina,
        Je vais un tout petit peu sur FB ces derniers jours et tu es donc bien sûr des gens que je regarde dont je prends des news ! 😉 J’espère que cela s’est encore bien arrangé depuis !… Je suis enfin arrivé en Vendée depuis peu dans mon nouveau tant attendu chez moi ! Je retourne néanmoins déjà en Picardie pour régler encore divers trucs pendant qq petites semaines. On devrait donc se voir prochainement voisine, certes, encore un peu lointaine mais tellement moins !… 🙂

         
      • indiantigre

        12 septembre 2013 at 1806 39

        Coucou Yvan
        merci pour ce petit mot
        désolée de ne pas avoir donnée trop de nouvelles les temps derniers. J’ai du gros retards dans mes mails.
        Makheureusement je nesuis plus nantaises depuis novembre 2012, j’ai vécu 6 mois à côté de Rennes, puis un passage dans les côtes d’Armor et là je suis actuellement en Haute Savoie . Je suis contente que tu es quant à toi retrouvé tes terres, et ce retour qui te tenait tant à cœur.

        au plaisir de se revoir
        je t’embrasse

         
  6. Adène

    1 novembre 2013 at 2008 43

    Bonjour,
    Par l’intermédiaire du site « vivre cru », j’ai découvert le votre que je trouve très intéressant. Je souhaite réagir à cet article sur votre entorse car je suis étonné que vous ne connaissiez pas cette méthode assez efficace qu’un osthéo m’a refilée, et je vois que personne n’en parle dans les commentaires. Méthode aussi utilisée dans des hôpitaux en Hollande. En cas d’entorse et foulure, prendre les feuilles d’un choux verts et les faire blanchir dix secondes à l’eau chaude. Attendre qu’elle tiédisse et les passer un peu sous un rouleau à pâtisserie. Faire un cataplasme de ces feuilles sur l’entorse et garder ça la nuit. Le résultat est magique. Le seul inconvénient est l’odeur, ce qui est somme toute minim. Certaine personne réagisse plus que d’autre (comme pour l’argile), mais j’ai plusieurs exemples sur l’efficacité de ce remède. Je pense qu’il est trop tard maintenant, mais au cas où…

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :