RSS

Vitalité, m’entends tu?

30 Nov

4, c’est le nombre qui pointe son nez à grand pas. 4 mois que la vitalité est en berne, 4 mois que j’ai le sentiment de me trainer pour certaines choses. Et oui  j’entre dans le 4 ème mois déjà.

Le titre de ce blog porte un mot : vitalité. Vitalité est un mot qui me définit en temps normal où j’ai énormément d’énergie à revendre. Que l’on me demande sans cesse comment je fais pour faire tout ce que je fais, pour combiner sport, études, boulot, rédaction du blog et vie sociale. Où comme me disais cet ami il y a quelques mois de cela  « je ne fais pas le 1/4 de ce que tu fais et je suis en permanence crevé je ne sais pas comment tu fais « , mes amis à la fac qui ne comprenait pas comment je faisais pour assurer sur tous ces plans et ne jamais être fatiguée et manquer de motivation, oui mais voilà ça c’était encore vrai il y a bientôt 4 mois.

Eté à 200 à l’heure, comme le précédent mais avec en plus une grosse pression sur les épaules, d’avoir tiré sur la corde comme j’ai fait pendant 7 ans, la fatigue de fin de saison mais sans les vacances derrière, une big entorse qui vient se glisser et me mets en repos forcé, puis un gros contre coup qui s’en suis quelques semaines plus tard.

Depuis la dernière semaine d’Août, j’essuie et je ne peux qu’observer ce manque d’énergie latent. Oui ok j’ai une bonne vitalité de base, mais je sens depuis justement fin Aout que je n’ai plus l’énergie que j’avais pour faire du sport, et cela va donc faire bientôt 4 mois que je n’ai quasi rien foutu à ce niveau  si ce n’est de la marche, j’ai du nager 4 fois sur cette période au plus. Ok je sais c’est déjà bien mais pour moi pas suffisant j’ai envie de dire, ce n’est pas du tout mon niveau normal de forme ça. Cela est plutôt du bas régime me concernant, un peu du deux de tensions.

Les premiers temps j’ai accueilli et je savais que mon corps avait besoin de ce repos. je le lui ai accordé, là l’énergie commence à repartir vers la hausse, je sens en moi cette petite voix qui me demande de lui faire vivre ces choses qu’elle connait et aime temps, à vrai dire j’en crève d’envie même, l’envie de m’éclater dans les bassins, l’envie de revivre le plaisir de la course à pied, l’envie de me faire des bonnes séances de HIIT, l’envie de sentir ces montées d’adrénalines, l’envie de ressentir ce bien être immense qui suit une séance de sport, mais le corps pour l’instant reste à la traine, il me dit va doucement s’il te plait, sans compter ce petit pied qui reste derrière et qui continu à faire des siennes. L’envie de ne plus sentir cette sensation de pesanteur alors que le corps était en pleine redéfinition musculaire et que je voyais le résultat de mes efforts de l’exercice en fractionné.

Mais bon ce n’est qu’une question de quelques semaines je penses. Vitalité en tout cas si tu m’entends j’aimerai bien que tu sois avec moi, oui ok j’ai une bonne énergie qui reste mais elle n’est pas celle que je connais en temps normal et donc ce qui  pour vous peut sembler une super énergie pour moi elle ne l’est pas.

 
5 Commentaires

Publié par le 30 novembre 2013 dans Qui suis je?

 

5 réponses à “Vitalité, m’entends tu?

  1. univerzoro

    30 novembre 2013 at 1402 35

    très mystérieux l’énergie , la viatalité, la « bonne » « grande » santé …
    sans doute une combinaison du corps et de l’esprit, la « volonté » sans que ce soit une obligation ou un devoir. une pression de l’esprit sur le corps qui tend trop à subir, mystérieux . équilibre, harmonie, tous ces mots qui ne définisse pas notre état.
    pour ma part j’ai toujours compté sur le temps et l’envie de refaire ce que je ne pouvait plus faire durant de serieux laps de temps, mais pour une perte d’énergie dans un contexte particulier. après c’est le temps et le désir et aussi la patience et la « remise en état » de l’harmonie, sans partir dans définitions « supra » spirituelle, non juste le simple pour se ressentir de faire…
    donc pour ma part le mot fort, ce serait la patience et peut être l’objectif décliné sous un concept comme « la volonté » , enfin, c’est un peu mal défini mais je le vois un peu comme ceci …
    en tout cas bon retour à un état plus « harmonieux » 😉 c’est à dire qui corresponde + à votre « vision » de la vitalité

     
  2. univerzoro

    30 novembre 2013 at 1402 43

    peut être que je rajouterai des mots comme acceptation, impulsion, ignition. aussi relaxation physique et mentale, mais là dessus je pense que chacun à sa recette où qu’il la trouve dans son désir de changement de l’état vécu, comme je dis, tout cela est fort mystérieux …

     
  3. janic

    2 décembre 2013 at 808 21

    bonjour
    toi qui ne croies pas au hasard, demandes toi pourquoi cette histoire de cheville qui vient peut être à point nommé pour te libérer d’une dépendance qui tirait peut être trop sur la corde et donc t’a peut être permis d’éviter une rupture plus grave.

     
    • indiantigre

      2 décembre 2013 at 808 26

      Bonjour Janic. A tout a fait et comme je l’ai déjà dit au moment de cette entorse elle était la pour me dire stop stop reposes toi et je l’ai parfaitement accueilli au moment et si elle traine encore 3. Mois plus tard ce n’est pas été anodin. Parfois dur a accepter mais ça va revenir et en attendant repos maximal

       
  4. janic

    2 décembre 2013 at 808 23

    et si je puis me permettre ce vilain jeu de mots: vitalité donne aussi vite alité si l’on n’y prend pas garde.

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :