RSS

Apprendre à pardonner

02 Déc

Il y a quelque mois je vous avais partagé une vidéo sur le pardon

je trouve ce message tellement juste que je vous la remet par ici .

Le pardon est peut être une des plus belles choses, après celle que d’offrir une énergie d’amour, que nous pouvons offrir à quelqu’un.

Pardonner permet non seulement de pardonner à autrui, mais aussi et surtout de se pardonner à soi, ainsi faire que l’on ne souffre plus de l’incident en question. Quand on pardonne on fait donc un double geste, à la fois pour nous et pour autrui.

Pardonner pour pouvoir tourner la page et avancer sans se faire du mal à l’intérieur de soi. Pardonner c’est aussi se libérer d’un certain poids. Le pardon nous libère d’un passé, nous libère d’un sentiment de haine.

Pardonner ne veut en aucun cas dire oublier. Le fait de pardonner peut demander un certain temps, un certain cheminement en nous, une réflexion qui nous oblige à revoir notre position, à affronter la douleur pour pouvoir faire la paix avec elle.

Pardonner, ce n’est pas faire comme si tout allait bien, en essayant d’enfouir à l’intérieur de nous. Non pardonner c’est aller à la rencontre de cette blessure, de pouvoir lui serrer la main et ainsi faire la paix avec elle.

Des souffrances dans ma vie j’en ai connu plus d’une. Pour vous donnez quelques exemples de la puissance du pardon je vais illustrer cela comme je peux.

J’ai connu à mon entrée dans ma vie professionnelle un harcèlement moral, une période qui ne fut donc pas des plus simples. Certes j’ai tenu bon, j’en suis sortie tout de même un peu démolie. Ces patrons, un couple d’une 40aines d’années, je leur ai pardonné , même je les remercie pour certaines choses qu’ils m’ont apporté.  Ce pardon m’a permis par la suite d’avoir confiance dans ma vie professionnelle et de récolter tout ce que j’ai récolter par la suite dans ce domaine. En pardonnant c’est à moi-même que j’ai pardonné aussi.

Diverses étapes, personnes qui ne m’ont pas apporté de la joie dans ma vie à qui j’ai pardonné, ce pardon qui m’a permis d’avancer.

Ou encore de façon beaucoup plus récentes ce grand pardon de cœur, à l’égard d’une personne que j’ai profondément aimé, l’amour pour une personne est quelque chose que l’on ne contrôle pas, probablement même certainement l’homme que j’ai le plus aimé dans ma vie, notre histoire s’était arrêtée avec un bon effet de choc, cet homme je lui ai pardonné et c’était d’ailleurs le plus cadeau que je pouvais lui faire, le plus beau cadeau que je pouvais me faire à moi également, sans ce pardon on n’aurait jamais pu construire l’amitié que nous avons aujourd’hui, c’est un homme qui connait toute l’estime et le respect que j’ai pour lui. Notre amitié, est de part ce pardon, construite sur des bases saines autour de certaines valeurs, sans aucunes souffrances et quand on se téléphone on reste facilement 1h30 en ligne sans que cela éveille de mauvais souvenirs. Sans ce pardon on se serrait perdu. Mais je suis allée au delà, je lui ai pardonné et pour moi ce pardon a été un profond soulagement.

Osons pardonner pour ne plus souffrir en notre être.  Pardonnons pour nous pardonner à nous même.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :