RSS

Où trouve-je mon temps … et mon énergie ?

31 Jan

Il est très fréquent que j’entende la réflexion suivante : « mais où trouves tu tout ton temps pour faire tout ce que tu fais ? »

Dans ma vie j’ai toujours fait de nombreuses choses, j’ai un côté très organisé qui me permet de caser tout au long de ma journée différentes choses.  Même si mon organisation n’est pas parfaite et que je peux encore l’améliorer elle me permet de faire des choses très différentes tout au long d’une journée.

On me dit souvent « je ne fais pas le quart de tout ce que tu fais, je me demande vraiment comment tu trouves toute ton énergie. »

Vous savez j’ai appris très tôt à définir mes priorités dans la vie, à éviter de perdre mon temps dans les choses qui n’étaient pas nécessaire.

Remontons le temps l’histoire de quelques lignes. Depuis mes 2 ans il y avait à la maison de très jeunes enfants, c’est-à-dire dès 3 mois, de tôt le matin à tard le soir, ma maman étant assistante maternelle depuis de longues années. Ma mère était certes présentes physiquement à la maison mais on ne pouvait pas rester coller à ses jambes, il nous fallait savoir être relativement autonome et ne pas perturber l’attention qu’un jeune nourrisson nécessite.

Mes parents nous ont éduqués de façon à être autonome, à savoir nous débrouiller, eux-mêmes ayant été éduqué ainsi étant tous les deux enfants d’agriculteurs. Les fermes de l’époque ne connaissaient pas les moyens technologiques de nos jours.  Quand je dis être autonome, attention je ne veux pas du tout dire qu’ils ne se sont pas occupés de nous, au contraire ils nous ont donné une éducation centrée autour de certaines valeurs, à savoir la politesse, le respect, la proximité de la nature et je les remercie grandement de ceux qu’ils ont pu me transmettre. Ni mon frère ni moi n’étions télé, mon frère un peu plus cependant. On savait s’occuper avec des jeux, jouer dehors, on ne s’ennuyaient jamais.

Mes parents étant très tourné nature, ils nous ont appris à nous y occuper. J’ai regardé des photos de moi petite, quasiment toutes sont des photos dans la nature. Tout petit on marchait énormément, tous les dimanches après midi on était soit en forêt, soit sur la côte, soit à des cyclo-sportives auxquels mon père participait. Pendant que lui était sur son vélo et nous nous allions marcher pendant ce temps.

DSC_0103

A 6 ans nous étions inscrits dans un club de sport, natation, gymnastique et marche pour ma part et natation, marche et judo pour mon frère. De tout cela il était important de s’organiser pour les devoirs et de toujours faire en avance tout ce qui pouvait l’être, de ne jamais attendre le dernier moment et de ne pas compter sur le dimanche où c’était les loisirs. Avec mes parents nous faisions beaucoup d’activité de loisirs dans la nature.

En CE1, ma mère a arrêté d’être derrière moi pour les devoirs, j’étais autonome sur la question. Par contre tout était vérifié que les choses soient faites. Avec mon frère elle a du être bien plus longtemps derrière lui.

Cet apprentissage de l’autonomie a continué d’année en année.

Au collège j’avais entrainement de natation le mardi soir et le samedi soir. Le vendredi soir j allais également nager avec mon père. Le samedi après midi je retrouvais mes amies et le dimanche c’était soit course de vélo, soit cross pour mon frère. Donc pareil organisation de rigueur.

Au lycée après les cours j’avais une demi heure de car du lycée, puis je rattrapais le car des collégiens pour rentrer chez moi. Je bossais dans le car avec tous les collégiens qui faisaient un bordel monstre. Je bossais à max pour m’avancer et pouvoir aller à mes loisirs sportifs.

A 18 ans je suis entrée en apprentissage, j’ai subi un harcèlement moral, j’ai tenu jusqu’au bout. Je me suis battue. Je ne vivais plus chez mes parents et était totalement autonome.

Puis je suis entrée à la fac à Nantes, je me suis donnée à fond pour mon concours, loin de ma famille. Je faisais 15 heures de sport, le sport me tenait. Les gens me demandaient à la fac comment je faisais pour gérer les 8heures de cours quotidiennes, le sport, le fait de faire les marchées, de me faire toute ma bouffe maison, d’être totalement indépendante. Pour moi tout était tellement bien organisé que j’arrivais à tout caser dans mes journées. Je n’allais jamais sur le net, ne regardais jamais la télé jamais au cinéma ou autre. Par contre voilà je bossais mes cours, mais j’allais me défouler au sport et c’est ce qui me permettait d’être efficace dans mes cours. J’allais nager, ou courir une heure puis je m’asseyais à mes cours de façon trois fois plus efficace. Le samedi matin et dimanche matin, à 8h j’étais dans les bassins pendant 2h30, à retrouver les nageurs rencontrés là bas,  et ensuite je faisais mon marché, puis tout mon ménage et toute l’après midi j’étais au taquet hyper efficace. Je n’avais pas besoin de bosser des heures. Mes amis de fac me disaient tous « ah on a trop de boulot je ne peux plus rien faire à l’extérieur, j’ai arrêté tous mes loisirs sportifs comment tu fais toi ? » résultat ils craquaient tous leur moral je ne vous explique pas comment il chutait, ils passaient des heures et des heures sur leur cour où plus rien ne rentrait. De mon côté je me défoulais au sport, je faisais tout maison, j’avais le temps d’aller au marché, et j’étais trois fois plus efficace qu’eux en terme de temps passé sur les cours ensuite.

Tout à toujours été bien organisé, par la suite, le concours passé, fac, sport, boulot en dehors des études pour me financer, tout s’enchainait naturellement et je n’ai jamais eu aucun soucis de temps pour faire ce que je voulais. Si peut être pas le temps que beaucoup prennent pour regarder un film, aller au ciné etc. J’avais une vie sociale bien remplie, malgré des semaines de 50heures minimum, le sport, je trouvais le temps de faire du bénévolat. Bon après oui j’ai tiré sur la corde pendant 7 ans entre le boulot et les études, à faire du sport comme une dingue.

Tout a été organisation dans ma vie pour pouvoir consacrer du temps à mes loisirs sportifs, en ayant grand besoin au quotidien.

A cela vous rajouter la gestion de ce blog, je réponds également à chaque message que je reçois. Ma présence sur différents sites et commentaires (choses sur lequel j’ai beaucoup lâché aussi pour me protéger des vampires énergétiques et je ne sens plus de culpabilité à ne pas intervenir sur des notions qui m’interpellent)

Donc oui peut être que ma vie est bien remplie, mais dans ma vie j’ai fais des choix pour savoir où étaient mes priorités. Mes parents nous ont appris à être autonomes très tôt, cela nous a suivi dans la vie. J’ai été jalousé de mes différentes réussites dans la vie, mais ne croyez pas que tout cela soit du fait d’être née sous une bonne étoile. Les bonnes étoiles je n’y crois tout simplement as car nous avons tous une bonne étoile au dessus de nous. Des galères j’en ai connu et pas qu’un peu dans la vie et tout ce que je récolte aujourd’hui ce n’est que parce j’ai semé les graines pour cela. Je me suis battue pour arrivée à mes objectifs. Je suis une personne qui aime m’améliorer et je relève les défis, la vie étant constante évolution.  Pour cela l’organisation est une chose indispensable, savoir être autonome et indépendant.

Dans la vie mes parents m’ont transmis des valeurs. Attendre les bras croisés ce n’est vraiment pas mon genre, même pas du tout. Quand j’ai une idée en tête je vais jusqu’au bout. Dans notre jeunesse ils nous ont toujours appris que l’argent ne tombe pas du ciel et que quand on veut quelque chose ben il faut se bouger tout simplement. Donc oui ce sont des valeurs qui me guident et me suivent.

Pour ce qui est de l’énergie, oui j’en ai à revendre (enfin pas trop les 5 derniers mois il est vrai), j’ai toujours eu une bonne hygiène de vie. Et niveau alimentation même si j’ai connu une anorexie sévère j’ai la chance d’avoir eu depuis mes premiers jours une nourriture faite maison, relativement saine, locale. Pour vous donnez  un exemple ma mère n’a jamais pu me faire avaler UN seul petit pot tout prêt, donc déjà j’avais le palais sensible. Depuis très jeune j’ai été en contact avec la nature, avec une certaine activité physique, couché tôt et lever tôt.  Toutes ces choses là je les ai toujours gardées, même si je suis allée beaucoup plus loin dans ma démarche.

Pour mon énergie je n’ai pas vraiment de secret,  la seule chose que je peux vous dire c’est que j’écoute mon corps, je ne triche pas du tout. Cette énergie j’ai aussi appris à me protéger de tous les différents vampires énergétiques car ça oui cela vous bouffe une énergie colossale, énergie qui n’est pas disponible pour autre chose.

Au niveau de mon alimentation oui je me nourris de fruits et de légumes. Mon alimentation est faite de simplicité à savoir que je fonctionne en monoaliments. Le matin je ne mange pas je prends juste de l’eau citronnée. Le midi monorepas de fruits, fruits dans l’après midi si j’ai faim et le soir je me fais un jus vert et des fruits en fonction de ma faim. Ainsi mon corps possède une énergie qui n’est pas perdue dans la digestion. Je fais très peu  de mélange entre eux, tout simplement car mon corps ne les apprécie pas. Après oui je le fais en extérieur sous forme de salade pour le côté social mais je sais que mon corps n’est pas dans son meilleur à ce moment là.

Donc oui ma vie est un tout,  mais un tout tourné vers la vitalité. D’où le titre de ce blog d’ailleurs. J’organise ma vie en fonction de mes priorités et ceci afin de vivre le bonheur interne au quotidien. J’ai cœur à rayonner cette énergie au quotidien, à aller de l’avant et j’aime partager ces énergies avec les belles âmes sur terre.

Donc oui ma vie je l’ai choisi et je ne regrette rien car c’est la source de mon bonheur. Je ne me suis jamais fondu dans la masse et ce n’est pas maintenant que les choses vont changer.

Le but de cet article n’est pas d’être prétentieuse nullement, le but de cet article est juste de répondre à vos questions sur le pourquoi du comment cela me guide et me suis depuis de longues années.  Je remercie donc du fond de mon cœur mes parents pour les valeurs qu’ils ont su me transmettre,  pour nous avoir conduit vers l’autonomie très jeune dans notre vie, car cela nous a vraiment été utile.

 MC900434479

 

Une réponse à “Où trouve-je mon temps … et mon énergie ?

  1. flipperine

    1 février 2014 at 1402 46

    de notre tps les parents nous apprenaient de nombreuses valeurs, aujourd’hui les enfants sont laissés en liberté et font un peu n’importe quoi Il fallait travailler à l’école si on avait une punition, ils n’allaient pas retrouver l’instit mais il fallait cette punition en double, c’est qu’on l’avait mérité, il fallait être respectueux, et comme tu dis ils nous ont appris la valeur de l’argent, on avait droit à des loisirs et parfs ils se privaient même pour nous les offrir, moi aussi j’ai fait du bénévolat et aujourd’hui je continue encore je n’avais pas la tête tjs dans mes cahiers et livres mais je trouvais mon bonheur en allant parler dans des groupes sur la religion, c’était mes idées et qu’est ce qu’on a pu se moquer de moi mais je passais au dessus j’ai eu mes examens sans repasser l’oral il ne me manque que le permis de conduire le code je l’ai, la conduite je sais tenir le volant je conduisais en conduite accompagnée soit avec le moniteur ou avec mon père tout se passait bien et le jour de l’examen avec l’inspecteur, je paniquais j’ai tenté trois fois ce permis, la 1ère je le savais que je ne l’aurais pas je ne me sentais pas prête mais les deux autres fois ça été la grande panique, et j’ai abandonné à part ça aujourd’hui après qq déceptions dans certains groupes je pense maintenant avoir trouvé mon chemin

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :