RSS

Entre instinct et plaisir gourmand

06 Juil

En alimentation dès  lors que l’on apprend à être à l’écoute de son instinct et des réactions de notre corps on découvre de merveilleuse chose et de façon tout à fait naturelle on va être attirer par les choses qui font du bien à l fois au corps et à l’âme.

En ce sens c’est donc à chaque personne de trouver son équilibre et de trouver ce qui lui apporte du bien à différents niveaux. Afin que l’alimentation puisse laisser la possibilité au corps et au mental de vibrer en harmonie.

Ce qui marche pour vous ne sera pas forcément bon pour votre voisin. Alors s’il vous plait respectez les choix de tous et faites vos expériences plutôt que de croire toute affirmation comme une vérité absolue.

En matière d’alimentation vivante certaines personnes seront adeptes de crusine alors qu’à l’inverse d’autre seront très adeptes de simplicité. Dans les deux cas il y a équilibre dans la mesure où cela correspond à l’être.

Pour ma part je fais partie de la deuxième catégorie. J’aime la simplicité dans mon assiette car sur les plans digestives, gustatifs, vibratoires et énergétiques c’est ce qui me convient le mieux.

Je fonctionne énormément en mono aliment. C’est à dire que si je fais un repas je ne vais consommer qu’un seul aliment par repas.Et sinon je vais faire des jus très simple limité à trois ingrédients. Mon alimentations se composent de fruits frais et de jus divers. Je ne fais que rarement des salades chez moi. Je les fais plus pour le côté social quand j’ai du monde où quand je mange avec des amis ou ma famille.  Ou alors il s’agira de salade très très simple, comme en ce moment mon petit plaisir c’est salade, tomate et graine germées d’alfalfa.

Je suis très sensible aux combinaisons alimentaires sur le plan digestif. Si je n’écoute pas cela je me paie des douleurs au ventre assez violentes, avec un ventre qui gonfle et qui devient tout dur et chaud.

C’est ainsi que j’ai trouvé mon équilibre et personnellement je ne suis pas attirée par la crusine, c’est à dire donné à des plats de l’alimentation classique leur version crudivore.  Je ne l’ai jamais été, bien que cela fasse  5 ans que je suis crudivore.

J’écoute énormément mon instinct pour préparer mes repas et donc je ne sais pas le matin ce que je vais manger le midi . Je vais consommer ce que j’ai sous la main et qui me fait envie au moment en question.  C’est ainsi que j’éprouve le plus de plaisir dans mes repas.  Plaisir à la fois sur le moment et après le repas au travers une plénitude de digestion. On m’a déjà dit « mais est ce que tu as du plaisir à manger comme tu mange » bien évidemment que oui, à l’inverse les plats e l’alimentation classique ne me donne aucuns plaisir et ne font pas du tout envie, je trouve cela très fade, cartonneux. Quand on découvre la puissance des saveurs que nous offre le végétal sans avoir besoin d’utiliser d’artifice pour masquer les gouts que cela soit des corps gras ou du sel  le reste nous semble vite très fade.

Le seul plat en cuit qui me fait grandement plaisir quand je le mange c’est le potimarron fait selon la  méthode de ma maman. Et ça c’est un met dont je suis sur de me régaler à chaque fois que j’en mange.  La recette est toute simple potimarron du jardin dans la cocootte en fonte, un peu d’eau au fond, du poivre, du curcuma .

A l’écoute de mon instinct au quotidien  dans une alimentation qui m’apporte beaucoup de bénéfices sur différents plans, à l’extérieur au cours de potluck (terme canadien pour désigner un pique nique en quelque sorte ) l’envie de gouter quelques saveurs de crusine pouvaient venir au RDV. Mais à chaque fois que je l’ai fais j’ai morflé, rudement morflé par des maux de ventre terrible ensuite, et le soir de ces différents potluck je dormais très mal avec le ventre tellement lourd avec le regret de m’être écartée de mon instinct.

Là maintenant j’y arrive je sais ce qui fait du bien à mon corps et ce que mon corps n’aime pas. Le dernier potluck que j’ai fais, j’étais en cure de jus, ben j’y suis allée en mode jus et n’ai pas essayé de gouter à un seul des mets présents même si ils donnaient envie en les regardant. Mais l’envie n’était qu’éphémère, étant en plein dans un processus de cure ils ne me faisaient absolument pas saliver.

Aujourd’hui pareil j’étais sur un potluck et je m’étais dis surtout écoute ton instinct. Arrivée sur place les plats de crusine ne m’ont fait absolument aucune envie, mais quand je dis aucune c’est vraiment aucune. Je me suis servie sur des salades faites de verdures et de fruits et tout  est passé nickel sur le plan digestif. J’ai pris beaucoup de plaisir à les consommer et ai trouvé délicieux ce que je consommais. Là j’ai du coup savouré avec joie toute la seconde partie de mon après midi , alors qu’à l’inverse si j’essaie de gouter de la crusine , avec des combinaisons qui me réussissent pas je douille la seconde partie de l’après midi et n’est qu’une hâte c’est de rentrer.  Pourtant ce n’était pas les mets qui manquaient, diverses tartes crues, crutella etc.  Mais comme je ne digère pas les noix je n’ai absolument pas ressenti d’envie de dégustation.

Je me rends donc compte que plus le temps passe et plus mon instinct prend le dessus e c’est une vraie merveille que de pouvoir être en harmonie avec son corps.

Je vous souhaite à tous de pouvoir être à l’écoute de vos sens, de trouver le plaisir et votre équilibre, en savourant ce que vous consommez.

 
3 Commentaires

Publié par le 6 juillet 2014 dans Hygiènisme

 

3 réponses à “Entre instinct et plaisir gourmand

  1. Marie44

    6 juillet 2014 at 2311 05

    J’aime aussi la simplicité. Il y a 2 ans, lorsque motivée par des témoignages de personnes étant passées au cru, j’ai voulu essayer j’ai fais des erreurs ce qui m’ a coûté une grosse perte de cheveux. Aujourd’hui, j’ai arrêté d’ écouter certaines vidéos et j’essaie de m’ écouter le plus possible. Je suis d’accord quand tu dis que c’est chacun de trouver ce qui lui correspond le mieux.

     
    • aziza

      8 juillet 2014 at 1402 23

      Bonjour Marie44,

      Peux tu en dire un peu plus au sujet de cette perte de cheveux et surtout comment tu as rectifié les choses ?

      merci à toi.

       
  2. aziza

    8 juillet 2014 at 1402 35

    Bonjour indiantigre,

    J’aimerais bien que tu parles des bienfaits que tu retires de cette alimentation…

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :