0_0_0_0_250_323_csupload_45893857Question

Bonjour

On dit souvent qu’une personne qui est autonome, ça veut dire qu’elle est capable de faire la cuisine, de travailler, de faire certains travaux, de garder les enfants, etc. Elle peut vivre seule et être indépendante des autres.

J’aimerais que vous m’expliquiez, c’est quoi pour vous l’Autonomie au niveau de la conscience.

Merci de votre réponse.

Réponse

Merci pour votre question, je suis persuadé que plusieurs des lecteurs se posent également cette question.

L’autonomie sur le plan humain est une façon de prendre à cœur et même obligatoirement nos responsabilités, mais aussi de se prendre en main en devenant responsable de soi. En fait, c’est à partir de cette étape qu’un être humain commence, non seulement à se responsabiliser sur le plan matériel et pécuniaire, mais surtout d’élever sa conscience d’un cran afin qu’il possède un meilleur regard sur lui-même ainsi sur ce qui l’entoure.

Il passe donc à une autre phase qui est de continuer à vivre humainement, mais avec un point de vue différent de ce qu’il est intérieurement. D’exprimer son Autonomie n’est certes pas d’agir avec indépendance, mais ne pas de dépendre, dans le sens d’être sous la férule des autres face aux responsabilités qui nous incombent. D’une manière ou d’une autre, nous sommes tous dépendants de quelque chose, autant de l’épicier qui met sur ses tablettes ce que nous avons besoin pour manger, du chauffeur de train, de taxi ou d’autobus qui nous conduit d’un point à un autre que de l’éboueur qui ramasse nos déchets. Voyez-vous, il est bien beau d’être autonome ou parfois même indépendant, mais nous avons tous besoin d’une chaîne de personnes ou de commerces pour vivre dans un monde matériel.

Qu’est qui crée le manque d’autonomie chez l’être humain? C’est peut être une fuite face à ses responsabilités en se fiant trop sur les autres. Cela peut être une dépendance ou un besoin excessif d’avoir quelqu’un près de soi. Ce pourrait être également le fait de se baser sur le passé pour évaluer le présent, pensant que tout est acquis. Nous pouvons ajouter à ça, un manque de confiance et d’estime de soi. À cela, s’ajoute le doute et le manque de reconnaissance face à soi et autrui. Il y a parfois de l’inertie, de la passivité, un manque de créativité et un manque d’initiative qui peuvent être d’autres facteurs à regarder. C’est réaliser que nous sommes parfois vulnérables, ne sachant investir adéquatement nos énergies, nos pensées et le manque de contrôle personnel qui nous motivent à rester dans l’inaction. C’est peut être aussi une grande blessure intérieure provenant de notre tendre enfance qui nous a obligée à rester dépendant des personnes de notre entourage. C’est finalement le fait que nous avons, peut-être, été trop encadré par nos parents ou autres, ce qui nous a empêché de mettre en valeur notre initiative parce que quelqu’un d’autre s’occupait de le faire à notre place. Il est possible qu’on ne nous ait pas appris à nous débrouiller par nous-mêmes, parce qu’on ne nous faisait point confiance. De toute manière, nous n’avons pas personne à blâmer ou à juger suite à ces écarts de conduite, mais surtout pas nous culpabiliser.

Tout ça, c’est sensiblement évident pour certains ou certaines personnes, j’en conviens. Malgré cela, j’aimerais vous emmener vers une autre forme d’Autonomie qui concerne plutôt le développement multidimensionnel de notre conscience que nous pouvons également élargir. Cette phase d’Autonomie est un autre aspect de notre conscience qui nous fait évoluer, dans un sens, mais surtout de nous mettre en contact et en relation intime avec ce que nous sommes intérieurement. Il s’agit bien entendu d’un autre regard face à la prise de nos responsabilités qui dépasse largement le côté matériel, puisque nous parlons des fréquences multidimensionnelles de notre spiritualité qui devrait être axée sur l’intérieur et non pas de l’extérieur.

Pour vivre réellement l’Autonomie, il faut essentiellement être Libre. Cette liberté dont je parle, c’est celle de nous départir de toutes croyances, de tous concepts, de toutes histoires qui nous gardent dans la dépendance de certaines connaissances qui nous abrutissent au lieu d’élever la taux vibratoire de notre conscience. Il s’agit bien entendu de la Liberté dans notre conscience qui n’a rien à voir avec notre vision de la vie plutôt axée sur l’économie, nos activités quotidiennes ou des valeurs morales d’une religion.

Quand nous sommes Libres, nous ne sommes pas contraints par quoi que ce soit ou par qui que ce soit. La Liberté de la conscience en est une au niveau de nos engagements. Ici, je ne parle de nos responsabilités pécuniaires, mais bien de l’engagement que nous avons pris avec l’Intelligence de la Lumière en modulant notre vie vers notre évolution spirituelle.

Or, la Liberté qui nous ramène forcément à une Autonomie, c’est celle où nous sommes Libres de toutes formes d’assujettissements ou de conditionnements quels qu’ils soient. Nous devons nous rendre Libres de nos émotions qui sont un frein à l’élévation de notre conscience. Je parle des émotions qui sont relatives à nos peurs, à nos insécurités, à notre présent que nous projetons par crainte ainsi qu’à notre avenir du lendemain en quelque sorte. Si nous sommes dans ces émotions, nous ne pouvons élargir notre champ de conscience puisque ce sont les émotions qui prennent toute notre énergie.

L’Autonomie se crée à partir du moment où notre mental ne nous conditionne plus, ne nous mène plus par le bout du nez. C’est plutôt le Supramental qui devient le porte-parole de notre vraie identité intérieure non soumise à quoi que ce soit ou à quiconque. Cette Autonomie nous porte à vivre en symbiose avec nous-mêmes, mais sans être égocentriques ou mentaliques.

Cette Liberté est le début de l’affranchissement de notre conscience qui se révèle et qui se réveille à un Nouveau Jour, mais sans être contrainte ou restreinte par le manque ou une peur qui nous met en dualité. D’ailleurs, quand nous sommes en dualité, en dilemme ou en dissonance cognitive, c’est que nous ne sommes pas Libres. Nous sommes plutôt sous l’emprise des vieux paradigmes qui nous ont toujours endormis par des valeurs qui n’ont plus de connotations vibratoires avec ce que nous sommes en tant qu’être qui s’autonomise. Ainsi, nous ne pouvons être obligés à personne, dans le sens évolution personnelle, parce que nous avançons maintenant en fonction de notre conscience qui grandit parce que nous ne pouvons plus supporter les valeurs de la collectivité encore soumise par la peur et l’insécurité.

La Liberté dans l’Autonomie dont je parle, n’est certes pas celle du libre arbitre, mais de la vacuité de notre for intérieur qui est Libre d’exprimer sa fréquence, son Amour et son Intelligence. Car l’Intelligence dont je vous partage en est une très différente de l’intellectuence du mental qui est plus dans sa mémoire, dans sa logique et dans son analyse ainsi que dans l’application d’une pensée formalisée ou d’une pensée provenant des autres. L’application de l’Intelligence de l’Esprit possède une autre fréquence qui n’a pas de mesures de conditionnements.

Voici ce que Jiddu Krishnamurti nous disait à l’égard du libre arbitre face à la Liberté et à l’Autonomie :

« Le libre arbitre consiste simplement à croire que vous avez le choix. Le seul libre arbitre que vous ayez, c’est de savoir combien de temps vous allez mettre à comprendre que vous êtes Libres. Le libre arbitre vous renvoie à la Dualité. La Liberté vous renvoie à la Grâce. Le libre arbitre n’est que le Jeu de l’ego ou le Je/Ombre. Vous êtes, entièrement et en totalité, déterminés par ce que vous Êtes et non pas par ce que vous croyez être. La seule responsabilité est, donc, de passer de l’illusion du libre arbitre à la Vérité de la Liberté. Il ne peut y avoir de Liberté avec le libre arbitre. Il ne peut y avoir de libre arbitre avec la Liberté. Le libre arbitre n’est qu’un Jeu. La Liberté est une Grâce. Le libre arbitre découle de l’illusion du choix, en résonance avec l’enfermement de la Conscience. La Liberté résulte de l’Autonomie, de la Grâce et de la Responsabilité. Dans le relatif et dans l’éphémère, vous avez le libre arbitre. Dans l’Absolu et dans l’Illimité (et au-delà), vous êtes déterminés. C’est exactement l’inverse de ce que vous croyez et c’est exactement l’inverse de la plupart des enseignements faisant appel à la réincarnation, au karma, à l’illusion Luciférienne, au miroitement astral et à la connaissance. Comment pouvez-vous connaître quoi que ce soit puisque vous êtes la Connaissance. Si vous acceptez cela, vous sortez de l’ignorance et vous rentrez dans la Liberté. »

Or, pour revenir à l’Intelligence, appelons-les Active, elle est le moyen de mettre en relief les choses que nous voulons étudier avec le mental supérieur ou le Supramental et non avec le mental discursif et les émotions. Je le répète, on ne peut agir avec Intelligence, si nous sommes dans nos émotions, ce sont plutôt elles qui nous contrôlent et nous vulnérabilisent. L’anémotivité nous porte à vivre l’Autonomie, puisqu’elle est dissociée de tous conflits extérieurs et de toutes dualités intérieures.

Personne ne peut contrôler ses émotions parce qu’elles proviennent des peurs et de la non reconnaissance de soi qui n’ont pas encore été dissoutes en nous-mêmes. L’Autonomie est neutre dans son approche parce qu’elle se manifeste dans une vision multidimensionnelle intérieure et non linéaire provenant de l’extérieur. Un être Autonome est Libre, c’est une évidence, mais il n’a pas peur, que ce soit de mourir ou de dire ce qu’il pense, sans craindre d’être jugé. L’Autonomie permet d’arriver à une Paix et à une Sérénité en soi. Ces aspects ne peuvent être mesurables, mais viables pour la personne qui s’Abandonne à l’Intelligence de la Lumière, ce qui la rend davantage Autonome dans son harmonisation vibratoire.

Donc, l’Autonomie dans l’Intelligence dont je parle est un regard qui est toujours au-delà d’un concept afin qu’il ne se cristallise pas dans une forme de conditionnements ou de croyances. C’est, en quelque sorte, laisser parler notre propre créativité autant par la pensée multidimensionnelle que dans la forme. C’est aussi savoir aimer d’une façon inconditionnelle, donc détachés des émotions et des sentiments qui sont plutôt mentaux que Vibraux. Cela nous permet ainsi d’élargir notre conscience à ce qu’elle s’autonomise en une Supraconscience.

Afin de nous Libérer de l’ancien pour porter notre conscience vers le neuf, nous pouvons appliquer notre Intelligence de l’Autonomie en mettant en œuvre ce que nous vibrons et ce que nous savons intérieurement sans nous compliquer la vie. Dans l’application multidimensionnelle de notre Intelligence, il est fondamental d’ouvrir notre Esprit. D’apprendre, comprendre, actualiser et manifester notre Intelligence dans ce que nous faisons, nous consommons, etc. C’est aussi cesser de croire et commencer plutôt à savoir par notre propre vibration ou apprendre à nous écouter et de nous faire confiance. C’est immobiliser consciemment le doute face à nos capacités extrasensorielles qui sont sous les effets des fréquences que nous canalisons et des vibrations que nous ressentons par le Cœur Vibral qui passent par notre Canal Marial ou Tube de Cristal.

Dans l’application de cette Intelligence vers l’Autonomie, il est aussi important de développer des relations intelligentes avec autrui, avec des personnes avec qui nous vibrons, nous sentons et nous ressentons un échange intelligent jusqu’à vivre même une Communion avec elles.

  • C’est respecter le langage, la façon de penser ou d’exprimer de quelqu’un qui tente de nous exprimer ce qu’il ressent.
  • C’est être Attentif à tout notre entourage, à l’écoute et aux lieux avec lesquels nous sommes présents.
  • C’est étudier avec vibration et objectivité les événements dans notre vie qui nous laissent des messages, essayant de nous faire comprendre notre intérieur.
  • C’est écrire et parler intelligemment sans nous prendre au sérieux.
  • C’est nous garder en santé en maintenant notre corps alerte.
  • C’est connaître et reconnaître les Lois universelles qui sont sous l’égide multidimensionnelle de la Loi de Grâce.
  • C’est manifester nous-mêmes cette Grâce en la rayonnant, sans plus.
  • C’est ne jamais spiritualiser ou dogmatiser un concept.
  • C’est lâcher prise sur ce qui nous embarrasse ou nous rend dépendant.
  • C’est respecter tous et chacun selon sa façon de penser, voire son point de vue, sans juger, sans interpréter.
  • C’est Rester Tranquille et Garder Silence le plus souvent possible parce que l’Autonomie s’exprime par notre Voix intérieure.

L’Intelligence nous ramène à l’Autonomie qui est celle de l’Amour du Cœur qui est Authentique, qui est une vibration du Feu éthérique qui consume toutes nos peurs et nos émotions. Car seul l’Amour du Cœur permet d’arriver à une Autonomie qui est sans limites dans l’action et dans nos visions intérieures. L’Amour est dans sa Nature Innée, Neutre et Libre, non épris par une émotion, un sentiment ou une séduction quelconque. L’Amour n’est pas limité par les sens, parce qu’il est « a-sens », c’est-à-dire sans le besoin d’avoir des frissons sur le corps pour saisir ce qui est intelligent d’appliquer, de dire ou de faire. L’Amour est une Vibrance de l’Intelligence de l’Esprit qui se manifeste en Autonomie dans notre conscience. Ainsi, l’Amour n’a pas de protocoles, de lois dualitaires, de programmations, d’obédiences ou de façons de faire. Il est naturellement présent quand l’une des Couronnes Radiantes a été allumée, soit celle de la Kundalini, du Cœur ou de la Tête.

Ainsi, l’Amour Authentique est uniquement Lumière Authentique, c’est l’ouverture de l’Esprit-Saint en nous par la Vision du Cœur, par la Vibration du Cœur qui nous dirige vers la Conscience Universelle du Cœur. Cet Amour Authentique nous permet ainsi d’être Libres, mais surtout de nous maintenir dans l’Autonomie de notre Êtreté qui n’est aucunement soumis à quoi que ce soit. L’Amour Authentique n’est pas un amour éphémère et temporel. Il est Éternel parce que nous sommes intérieurement cet Amour indicible. Quand nous exprimons inconditionnellement notre Amour Authentique, nous témoignons ainsi notre propre Vérité, notre propre Autonomie qui ne peut s’approprier ou mentir sur quoi que ce soit ou à qui ce soit. Donc, l’Amour Authentique, c’est l’Autonomie intégrale de ce que nous sommes à l’intérieur. Nous sommes nés de l’Amour Authentique, nous mourrons de l’Amour Authentique parce qu’il nous offre de faire mourir en nous notre personnalité, notre ego et notre mental à devenir Autonome, afin d’entrer en Communion vibratoire avec l’Éternité de notre Corps d’Êtreté.

Pour augmenter vibratoirement notre Autonomie, il suffit d’être Humble, Simple, Authentique et Spontané dans tout ce que nous pensons, disons, écrivons et dans tout ce que nous entreprenons. C’est devenir « petit » dans l’humilité d’être, de faire et d’actualiser ce qui nous sommes en tant qu’Être dissocié de toutes formes de dualisme. Nous le faisons au nom de la Lumière et de l’Amour Authentique que nous sommes; et non, au nom de quiconque. Être Autonome n’autorise certes pas de rejeter quiconque, mais bien d’accueillir librement ce qu’on nous offre en fonction de ce que nous vibrons. Je vous signale que l’Autonomie est la conduite multidimensionnelle de l’Esprit parce que l’Âme est encore trop sujette à ses impulsions, voire encore trop fragile au besoin d’être reconnue.

Pour arriver à l’Autonomie et à la Liberté, nous devons essentiellement comprendre que nous sommes Transparents envers nous-mêmes et autrui. La Transparence doit être regardée comme métalogique, c’est-à-dire au-delà de la logique en ce qui concerne nos responsabilités dite-humaines. La métalogique est plutôt une vibration qui émane de soi, non conditionnée par l’intellect ou par toutes autres formes de réflexions. Ainsi, la métalogique s’exprime en étant sans besoin de prouver ou de paraître. La métalogique est  naturellement l’expression de notre authenticité. C’est aussi l’application de notre instantanéité. C’est également la manifestation multidimensionnelle de notre Humilité et de notre Simplicité qui nous permettent d’être, au lieu de paraître. C’est être vivants, en aimant qui nous sommes et tout ce qui nous entoure, que ce soit nos enfants, nos parents, nos conjoints, nos amis ou la nature, parce que c’est le reflet qui nous porte à aimer la vie qui se présente à nous. C’est finalement nous aimer nous-mêmes en aimant même nos ennemies comme étant la même fréquence que nous portons à notre égard.

C’est être responsable en assumant et en appliquant nos responsabilités dans l’instant présent, sans procrastiner, sans besoin de nous justifier, tout en simplifiant continuellement notre approche que nous souhaitons pratiquer, autant dans notre vie matérielle que spirituelle. C’est accepter que l’Intelligence de la Lumière nous guide et nous change parce que nous ne pouvons le faire par nous-mêmes, en raison du fait, que nous sommes encore sous les effets émotifs de la personnalité, de l’ego et du mental qui prennent encore toute la place. C’est être relationnel avec quiconque dans le sens où nous pouvons exprimer franchement notre point de vue, notre regard, sans craindre d’être jugé. C’est, en somme, avoir des gens que nous aimons, nous respectons et qui nous respectent dans nos valeurs. C’est être dans la vibration de la Joie et de la Paix de l’Êtreté qui nous ramène toujours à la Vérité de ce que nous sommes de toute Éternité.

Être Autonome, c’est être détaché de tout ce qui nous oblige à s’attacher. C’est réfuter tout ce que nous connaissons et croyons. C’est  tourner la page sur le passé, même celui d’hier. C’est être son Seul Maître. C’est demeurer le plus possible présent dans l’écoute et le partage sans juger. C’est démontrer, sans prétention, que nous donnons notre opinion, voire notre point de vue sans l’imposer. C’est le fait de ne jamais nuire ou évaluer un autre point de vue qui ne rejoint pas le nôtre. C’est dire toujours la vérité et nous présenter comme nous sommes. C’est Reconnaître les autres dans leur beauté, dans leur sagesse et dans leur conscience. C’est mieux se Reconnaître, non point en tant que médium d’informations, mais bien une personne qui met en perspective une façon nouvelle de voir la vie. C’est renoncer à tout ce qui n’est pas la Vérité, sans juger les faussetés. C’est rien promouvoir de ce que nous connaissons, c’est Être simplement. C’est être rien, en Vérité, en étant « Petit » ici-bas, pour être « Grand » en Éternité.

En résumé, l’Autonomie, la Vraie, est un état de Supraconscience qui peut autant se manifester sur un plan humain que divin. Du fait, que la Liberté est intégrée en nous, l’Autonomie dans ce que nous vivons, dans ce que nous Vibralisons, nous permet d’être plus souvent dans l’Ici et Maintenant. Nous ne pouvons plus être conditionnés par quoi que ce soit ou par qui que ce soit, parce que nous avons la Liberté et l’Autonomie de dire, de communiquer, de partager notre propre Science de la Vie qui n’est pas celle des autres. C’est un nouveau sens à notre Autonomie en nous identifiant comme nous sommes et non ce que les autres peuvent représenter. L’Autonomie, c’est l’Amour que nous portons à ce qui nous tient le plus à Cœur parce que nous explorons véritablement notre Êtreté qui n’est aucunement soumis par une vérité falsifiée ou une vérité relative parce que sa Vérité est Absolue.

Je termine en vous citant ci-dessous quelques explications que j’avais écrites concernant ma vision sur l’Autonomie, et ce, suite à une réponse donnée à un de nos lecteurs:

« Quand je parle d’Autonomie, je ne parle pas sur le fait que nous soyons capables de nous faire à manger, de faire nos petits travaux quotidiens, de conduire notre véhicule ou d’aller faire l’épicerie! J’entends par Autonomie, une personne qui est aucunement influençable par l’extérieur, peu importe la notoriété, aucunement impressionnable par ce qu’il entend ou voit, aucunement assujettissable ou conditionables par quelques formes d’adhésions. L’Autonomie au niveau de la conscience qui sait ce qu’elle veut, ce qu’elle fait, ce qu’elle vibre surtout. L’Être Autonome peut vivre aussi de la même façon que quiconque, mais ne peut être influençable par l’extérieur parce qu’il sait écouter son intérieur, son propre Maître intérieur. Je vous rappelle que l’Être Autonome possède une conscience qui vibre parce qu’il se fie sur l’Onde Vibratoire de sa conscience qui est uniquement bâtie sur le Verbe qui se fait chair, des fréquences et des vibrations qui passent par son Esprit, non point par son Âme qui est plutôt impulsive que neutre. Un proverbe que je trouve fort pertinent, permettant de contribuer avec quelqu’un à ce qu’il devienne de plus en plus Autonome et qui dit:   »Donne un poisson à un homme, il fera un repas; apprends-lui à pêcher, et il mangera toute sa vie » . »

Bonne Continuité dans l’Autonomie de votre propre conscience!

Que la Lumière Authentique Soit!