RSS

Complément article quotidien sportif

12 Mai

Suite au précédent article sur mon quotidien sportif j’ai reçu plusieurs messages. Je vous en remercie grandement, je vous remercie de votre fidélité.

Parmi ces messages j’en ai plusieurs quand à des suggestions de pratique sportive et notamment de celle du trail, encore ce matin.

Je suis ouverte à toute suggestion et prête à prendre de bons conseils, aussi de votre part à travers votre expérience sportive.

Il n’y a pas d’activité qui soit parfaite en soit, celle qui est parfaite pour vous est celle dans laquelle vous vous sentez bien et que vous y prenez beaucoup de plaisir. Il y a tellement d’activités qui existent que chaque personne doit y trouver son bonheur en adaptant sa pratique à son propre niveau.  Tout en se donnant des objectifs.  Mais qu’ils soient bien entendu réalisable.

Cependant le trail ne fait pas partie de mes objectifs. Il ne faut jamais dire jamais donc je m’en abstiendrais car je ne sais pas de quoi demain sera fait et ce que l’avenir me réserve.

La seule chose que je peux vous dire c’est qu’à l’heure actuelle cela ne fait pas partie de mes objectifs et cela pour différentes raisons

D’une je n’ai pas les genoux en assez bon état pour cela  car cela reste la partie fragile de mon corps comme ma cheville droite. Même si cela peut être une question de musculation je connais mon corps et les soucis que ces articulations m’ont causé.

De deux je ne veux pas donner trop d’importance au sport à impact car quoi qu’on en dise la course à pied reste un sport traumatisant pour le corps. Je pratique moi même la course à pied, mais je ne veux pas en augmenter le nombre de séance. L’impact de l’activité physique est  ultra bénéfique pour les articulations, mais l’impact traumatisant ne s’arrete pas là . Car il faut savoir que tout sport à impact aura des répercutions sur le microbiote intestinal à plus où moins grande échelle. Cela on ne le voit pas mais l’effet est belle et bien là. Le microbiote intestinal est un sujet tellement passionnant qu’on en apprend tous les jours.

Bien entendu une alimentation adaptée, vivante et non acidifiante pour le corps va limiter considérablement cet impact, mais pour autant cet impact restera présent. On ne peut pas le nier.

De trois il faut faire des choix : on ne peut pas etre au four et au moulin. Si je veux me diriger vers le triathlon cela va me demander une certaine rigueur et beaucoup d’entrainement à vélo qui sera mon point faible à l’heure d’aujourd’hui (car peu de pratique). Non pas qu’il soit impossible de faire les deux, trails et triathlon, mais ça c’est propre à chaque personne. Me concernant il y a normalement trois jours de dispo par semaine en jour plein, donc en trois jours ce n’est pas possible me concernant de caser à la fois randonnée, vélo et trail plus le reste. Ceci m’est totalement personnel et dépend de l’organisation de mon entrainement. Tous les matins c’est PPG avec du circuit training, le midi je m’entraine en natation, et dans mon organisation ce n’est pas de sport le soir. Cela ne me convient pas à plusieurs niveaux en plus de ne pas être physiologique.

J’ai un boulot qui me demande beaucoup de concentration intellectuelle et je ne peux pas me permettre, et ne le souhaite point, de négliger ma vie professionnelle. Associé à des formations, je ne peux donc pas consacrer tout mon temps libre au sport.

De quatre je n’ai pas envie de faire les choses à moitier mais bien de me donner au maximum dans mes objectifs.  Et donc je ne veux pas faire trop de chose, car je me connais  je peux enchaîner beaucoup de chose mais si c’est pour le payer ensuite , non. Et je l’ai dejà fais je peux avoir tendance à en faire trop et ne pas savoir m’arrêter, donc je préfère m’en tenir à mes objectifs.

De cinq je suis à la base une personne très solitaire et j’ai un énorme besoin de reconnexion à la nature. Et cela les mots sont insuffisants pour décrire ce que je ressens en mon intérieur, je suis quelqu’un d’hypersensible sur le plan énergétique, je ressens beaucoup de choses dans la nature et j’ai ce besoin d’entrer en connexion profonde avec elle pour me ressourcer. Il y a peu de gens qui savent ce que je ressens réellement face à la nature et ce qu’elle m’apporte. Mes parents et quelques amis le savent. C’est en particulier dans la nature que j’entre en dialogue avec mes guides et que j’accède à des niveaux où je ne peux pas accéder autrement. Et le seul moyen qui me fait y arriver c’est la randonnée (ou la marche) et encore plus quand il y a des cascades.

Non pas que les autres activités ne soient pas en connexion avec la nature, bien au contraire, je trouve beaucoup d’ancrage quand je vais courir. Il m’est totalement impossible de courir en ville et dans toutes les villes où j’ai habité j’ai toujours trouvé des lieux de nature pour courir afin de fuir le béton.  Donc oui j’y trouve l’ancrage ca c’est sur mais absolument pas la connexion ultra profonde que la randonnée m’apporte, et où je peux me retrouver avec moi même.

Et je me lasse beaucoup plus vite de courir que de nager ou de faire du vélo ou de marcher.  Nager pendant 2H30 , marcher pendant des heures et des heures ce n’est absolument pas un problème

Voilà ses raisons me sont personnelles , elles n’engagent que moi.

Je ne remets nullement en cause la course à pied, sans quoi je ne la pratiquerais pas moi même, et c’est un milieu que je connais assez bien pour avoir un frère qui la pratique de facon intensive.

Voilà une réponse que je souhaitais apporter

Je vous remercie cependant de toutes vos suggestions en ce sens.

 
Poster un commentaire

Publié par le 12 mai 2015 dans Non classé

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :