RSS

Une de mes chouchoutes de l’hiver : la choucroute

16 Nov

L’hiver arrive et dans le rayon de mon magasin bio la voilà qui repointe son nez, j’ai nommé la choucroute.

La choucroute pour beaucoup  cela rythme avec choux, saucisse, pommes de terre, la choucroute alsacienne quoi.  Là moi je vous parle du choux à choucroute.

Le choux lactofermentée que l’on trouve crue (donc non cuisinée ) en magasin bio. Vous le trouvez en sceau, de 500gr ou d’1kg, ou également en vrac quand vous allez au rayon fromage à la coupe/viande du magasin bio.

 

La choucroute (je parle donc la bien du choux à choucroute crue lactofermenté) est un plat que j’adore consommer dès que j’en trouve au magasin bio, c’est à dire lors de la saison froide. Autant vous dire que je m’en passe plusieurs kilos durant cette période.

La choucroute crue mes parents en achetaient quand on était plus jeune, je me rappelle très bien quand on allait sur le marché voir la petite dame qui avait son épicerie bio dans son petit camion, ou encore quand on allait à la coop, mais pour souvenir ma maman la cuisinait ensuite. Peut être qu’on la mangeait aussi ainsi mais je ne m’en souviens pas.

De mon côté la choucroute c’était pendant mon concours de pharma.  Je vais vous raconter une petite anecdote à ce sujet.  Ce sont de joyeux souvenirs qui me reviennent en écrivant cet article.  Pendant mon concours de pharma, alors que j’avais commencé à m’intéresser en profondeur à l’équilibre acido-basique j’avais justement introduit ces aliments lactofermentés, je trouvais ça super. Et le soir en rentrant, après avoir bosser mes cours à l’heure du diner je me régalais de cette choucroute crue . Je mettais de la choucroute, des carottes rapées, de la levure de bière, des algues, avec de l’huile de colza et je me régalais le soir avec cela. Et quand je savais que j’allais me faire de la choucroute le soir j’en salivais à l’avance.  A la fac quand avec mes amies elles pensaient à la pizza qu’elles allaient manger ou un autre plat bien industriel , en moi je souriais et pensais à ma choucroute.

Puis j’en ai plus consommé pendant quelques années, le temps où j’ai été totalement frugivore (c’est à dire de 2011 à 2013) et quand j’ai assoupli à ce niveau là, la choucroute m’est revenu en tête et rien que d’y pensait j’en salivais.  Depuis elle a retrouvée sa place très régulièrement.

Ce soir je me suis régalée avec une salade de mesclun, choucroute crue, graine de chanvre germées, algues. Trop bon.

Les légumes lactofermentés présentes des vertus nutritionnelles très intéressantes. Ces aliments étaient très connus dans les campagnes au cours des générations précédentes. Puis ils ont été un peu abandonné et retrouve de nos jours leur place de mérite.

La lactofermentation apporte des probiotiques indispensables à la bonne santé de l’intestin.  Ces probiotiques participent à l’équilibre de la flore intestinale, cette dernière ayant un impact sur l’ensemble des fonctions de l’organisme. La flore intestinale a été trop longtemps mise sous silence, face à un dynamique de santé qui collait à l’image de l’ère pasteur où la chasse aux bactéries primaient. Aujourd’hui les recherches ont p mettre en avant l’importance de la flore intestinale et son action importante sur l’équilibre global sur la santé.  De plus en plus les recherches sont axées en ce sens, et donnent toute son importance à cette flore.

Les aliments lactofermentés sont par conséquent des aliments très intéressant car ils vont avoir un impact non négligeable sur cette flore et donc sur la santé globale.

Je ne vous explique donc pas ma joie quand j’en ai vu au magasin ce jour.

Durant la saison froide je retrouve donc mes aliments chouchous à savoir  les courges, les pommes, la choucroute, la mâche,

 

 

3 réponses à “Une de mes chouchoutes de l’hiver : la choucroute

  1. Jérémie Mercier

    16 novembre 2015 at 2311 57

    Ah mais j’en trouve depuis déjà plus d’un mois à Nantes. Et je m’en régale presque quotidiennement. Chaque année j’attends avec impatience le retour de la choucroute crue 😉
    Bonne dégustation Sabrina !

     
  2. nonette

    17 novembre 2015 at 707 36

    Pareil ! je m’en régale une ou deux fois par semaine,.. Belle journée !

     
  3. Julie

    26 janvier 2016 at 1111 36

    « quand avec mes amies elles pensaient à la pizza qu’elles allaient manger ou un autre plat bien industriel » c’est pas forcément industriel une pizza ! Enfin sinon je suis comme toi, j’adore la choucroute et je ne parle bien que du chou (je n’ai jamais aimé les saucisses en tous genres) et je suis aussi capable de saliver toute la journée quand je sais que je vais en manger le soir !! Du coup je vais de ce pas me renseigner sur la choucroute crue
    Sinon bravo pour ton blog, très instructif et de très jolies photos !

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :