RSS

Dans un réel regard vers soi

05 Nov

Le New âge sème sa graine un peu de tous les bords, mais malheureusement cela éloigne bien souvent de la réalité et maintient l’être dans sa petite zone de confort.

Créant ainsi en l’être des masques, des pseudo-réalités et coupant l’être de son propre centre.

Au départ c’est parfait on se croit fort, puissant , l’égo est fort content. Puis vient, ou non , l’interrogation, le constat avec souvent un sentiment d’échec, de souffrance persistante.

Regarder en soi, réellement en soi et non se réfugier derrière des masques, derrière des personnages, demande beaucoup d’humilité et de courage, demande également de sortir de ses zones de confort et de confronter le plus douloureux en soi. Et cela oui cela demande un réel regard sur soi, d’aller au cœur de sa vulnérabilité, au cœur du plus douloureux en soi, de déconstruire nos croyances, et de revenir à notre état d’être.

Les solutions ne sont pas à l’extérieur de nous mais bien par un réel retour en soi.

Qui que vous êtes vous avez choisi de vous incarner dans cette vie et vous seul pouvez décider du sens que vous donnez à votre vie. Mais pour cela il est nécessaire d’accepter de sortir de nos pseudo-croyances, de nos pseudo-réalités , de nos illusions, mais aussi d’accepter d’aller à la rencontre de notre enfant intérieur pour accueillir nos blessures et réaliser qu’elles n’ont plus lieu d’être en devenant observateur de ce qui se vit en soi.Y compris observateur de l’inconfortable. Observateur de toutes nos facettes, qu’elles soient d’ombre ou de lumière.

Très souvent j’entends par des propos qui me sont dit de façon directe ou indirecte, ou je lis des choses comme  » j’en ai ras le bol ça fait des années que je travaille sur moi, j’ai suivi tous les grands noms, j’ai dépensé des fortunes et il n’y a rien qui change, je suis condamné à souffrir toute ma vie. « 

OK le constat est là, mais la personne est-elle réellement aller voir en elle, ou a t’elle adopté des masques lui donnant bonne conscience? Lui donnant l’impression d’avoir cheminé alors qu’elle n’a fait que se construire des personnages d’illusion?

Le New Age maintient grand nombre de personnes dans la souffrance.

Regardez en soi demande oui , beaucoup d’humilité, de courage, mais aussi d’être prêt à rencontrer sa propre vulnérabilité. Mais demande également beaucoup d’ancrage, pas une absence d’ancrage ou encore un ancrage bancal, mais belle et bien un axe de l’ancrage. On met deux être l’un à côté de l’autre, par le rayonnement énergétique de la personne , on voit si la personne est ancrée ou non. Et je parle bien de l’axe énergétique et non des fausses excuses que l’on peut se donner sur l’ancrage.

Oui le New Age amène les gens sur des tournants spirituels, mais ce que j’appelle pour ma part de la pseudo spiritualité qui ne fait que rassurer l’égo et maintenir l’être dans les zones de confort. Pour ne pas dire faire un transfert de sa réalité.

Être spirituel c’est ne pas oublier notre réalité terrestre et donc notre ancrage.

Donner de l’Amour dans la transmission ce n’est pas du peace and love. On ne vit pas dans un monde de bisounours et la nature nous montre à quel point nous être humain nous avons beaucoup à apprendre d’elle. A nous connecter à elle.

J’ai des gens qui viennent me voir en me disant  » je veux être libéré de mes souffrances , je veux que cela cesse demain et je veux repartir à zéro oublier tout mon passé et ne surtout pas regarder ce qui est douloureux dans ma mémoire »

Ok très bien si c’est le souhait de la personne c’est qu’elle doit cheminer avant d’être prête, réellement prête à regarder en elle. Et que c’est juste pour elle et qu’il lui faudra plus de temps.

Je n’ai pas une baguette magique pour ma part, et à ces personnes je leur répond « c’est ton choix mais alors je ne suis pas la bonne personne pour t’accompagner dans ce chemin, faut que tu trouves une autre personne » .

Mon travail est d’accompagner, de donner des outils, mais le travail repose en la personne en elle même , de sa propre volonté à venir à l’intérieur d’elle. Ce n’est pas moi qui fait le boulot, ce n’est pas le rôle d’un thérapeute, même si certain nous le font croire.

Faut juste être réaliste.

Dans la Vie on m’a fait ce cadeau de me sortir de mes zones de confort. Mon voyage intérieur a commencé j’avais 14 ans alors que je surfais avec le côté obscur de la vie. J’en ai 31 à présent. Et chaque jour je continue à sortir de mes zones de conforts et à être observateur de ce qui se vit en moi.

Des gens qui ont plus de 80 ans aujourd’hui et qui m’ont mis face à moi même.

Qui m’ont mis face à moi même en me permettant d’accueillir le plus douloureux afin que cela ne soit plus douloureux en moi, mais qui surtout m’ont accompagné avec beaucoup d’Amour et d’humilité propre.

Qui m’ont transmis des outils précieux . oui cela a été inconfortable de regarder en moi, de regarder les masques, de regarder les souffrances que je projetais sur autrui, d’accueillir ma propre vulnérabilité moi qui avait un tempérament de guerrière. Inconfortable mais au combien libérateur. Parfois oui j’étais très en colère après cette traversée de l’inconfort, et la libération se faisait que plus tard une fois que tout avait été accueillis.

Donc non dans mes accompagnements vous ne trouverez pas des accompagnements à la sauce New âge. Que cela soit sur l’accompagnement pour le côté santé, ou pour l’accompagnement en énergétique et développement personnel.

Parfois on me dit « oui mais toi tu as de la chance c’est facile pour toi car tu es un puits d’Amour. »

Alors non cet Amour il n’est pas tombé du ciel, pour aller connecter cet Amour en moi et que je transmets aujourd’hui, je suis allée le rencontrer au plus profond de mon être. Pendant plus de 10 ans de ma vie j’ai surfé avec la mort, il n’y avait plus de vie en mon être. Ce que l’on me dit être un atout chez moi, mon sourire, il a disparu de mon visage pendant plus de 10 ans.

Donc le New age c’est très bien si on veut rester dans nos petites zones de conforts. Et c’est le droit de chacun.

Pour ma part ce n’est pas le choix que je fais avec la Vie dans toute sa splendeur et donc ce n’est pas de cette façon que j’accompagne.

Et je vous souhaite à tous et toutes d’oser aller rencontrer votre grandeur, votre splendeur, et d’apprendre à vous aimer, vous réellement , pleinement et entièrement.

Avec Amour

 

2 réponses à “Dans un réel regard vers soi

  1. Anne Rotger

    5 novembre 2017 at 2210 20

    stop merci

     
    • indiantigre

      5 novembre 2017 at 2210 29

      Vous seul pouvez gerer votre inscription je n ai pas de controle dessus

       

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :