RSS

Mon repas après l’effort en jeûne intermittent

24 Fév

Cela fait un moment que je n’ai pas publié.

Aujourd’hui je vais vous partager mon repas post entrainement.

Actuellement en phase de réeducation suite à un accident de coude il y a un mois dont je parlerais dans un autre article afin de vous partager les clefs mises en oeuvre pour ma guérison et qui ont énormément accéleré la réparation post fracture.

Adepte du jeun intermittent.Je m’entraine toujours à jeun.Soit je fais un seul repas par jour soit deux.

Ce jour je me suis faite une seance d’entrainement de hiit suivi du gainage ( sans utilisation de mon coude blessé) et enchainée avec un 10 km de course à pied avec de très bonnes jambes.

Qui plus est sous un soleil de plomb. De quoi assurer une bonne synthèse de vitamine D au passage.

17h voilà le premier repas de ma journée.

Alors je me suis faite un jus vert

Un pied entier de céleri vert avec ses branches et une pomme.

J’adore le jus de céleri.

Il est de plus très intéressant au niveau nutritionnel post effort car très riche en sodium.

Je préfère largement boire un jus de céleri qu’une eau gazeuse en post entrainement (recommandation que l’on voit souvent d ‘ailleurs).

Je sucre tres peu mes jus caelr je ne suis pas adepte du sucre et encore moins avec le temps. Une petite pomme me suffit donc pour un gros pied de céleri.

J’ai accompagné le tout avec un mélange graine de chia, sucre de coco, farine de citrouille et un yaourt de chanvre.

Et voilà un repas de récupération post entrainement qui m’apporte tous les éléments dont j’ai besoin

Les minéraux par le jus et ma mixture mes acides aminés dont les fameux bcca pour la reconstruction musculaire. BCCA Qui seront nettement mieux assimilés sous cette forme que n’importe quel complément du commerce.

Mon fer via les graines de chia pour aider les hematies éclater par les choc de la course à pied.

Et mes bonnes graisses pour la reconstitution musculaire

Et voilà une collation maison qui dépasse en terme de qualité toute forme du commerce et qui est bien plus économique.

Et vous quels sont vos facons de vous nourrir après l’entrainement ?

 

Une réponse à “Mon repas après l’effort en jeûne intermittent

  1. Peggy Gagnon

    11 mars 2019 at 2210 47

    MERCI CES GENTIL PEGGY

     

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :