RSS

Comment soutenir son immunité en cette période

15 Avr

Petite info covid qui peut servir à tous et toutes.
Au delà des mesures gouvernementales qui sont celles qu’elles sont.
Il y a des mesures d’une plus grande importance mais dont les médias ne parlent pas.
Or le déconfinement est une chose…le statut immunitaire de la population est une autre.
Car c’est au déconfinement que l’importance de l’immunité individuelle sera la plus importante. Car c’est là que tout le monde sera exposé.
Le virus sera toujours en curculation il n’aura point disparu.
Il ne s’agit pas là de la sérologie au Covid-19.
Mais de votre immunité générale.

Cette dernière va reposer sur l’état de la barrière intestinale  :  l’importance de l’alimentation en période de confinement est précieuse.

A coté de cela les statuts en vitamine D sont d’un role crucial pour l’immunité.
Or plus de 70 %  des français sont carencés.
Un taux de vitamine D sanguin suffisant s’approche des 60 à 80 ng/ml.
Le soleil est une des plus grandes sources d’apport.
L’exposition à la lumière naturelle est un facteur de soutien important à notre immunité
Mais une supplémentation sera dans la majorité des cas indispensable en supplement avec des doses quotidiennes ( les ampoules de vitamine D sont loin d’etre une solution optimale ) à hauteur de 6000 à 8000 UI par jour.
Dplantes, zyma D, d3biane…

Le zinc grand élément qui intervient dans les defences immunitaire.
Element tres important à l’équilibre de la barriere intestinale.
15mg/jour

Le magnésium… or plus de 60 %  de la population est également carencée.
Or le magnesium agit dans plus de 800 réactions de l’organisme.
Le magnesium agit de concert avec la vitamine D.
Le magnésium est le premier élément qui fuit de l’organisme par les urines en cas de stress quelqu’il soit.
On favorisera les biglycinates de magnesium ou les glycerophosphates qui sont des sels facilement assimilable à la différence du magnésium sous sa forme oxyde.

Les statuts en antioxydants et donc l’importance d’une alimentation qui les apportent.
Alimentation qui reposera sur la regle des 3 V.
Variées, vivantes et végétales ( 70 %  à 80 %  de notre alimentation devrait etre composée de végétaux).
C’est le moment de faire le plein de couleurs dans l’assiette. 

Les statuts en fer seront important.
Des carences en fer sont à l’origine de surinfection ORL.
Grande aide dans les apports en fer on note l’ortie, la spiruline.
Le floradix des laboratoires Sallux est un complement trés interssant pour remonter ses taux de fer.
Il sera bien sur préferable d’éviter les oxydes de fer comme le tardyferon, fumafer etc qui sont des fer trop lourds et peu absorbé par l’organisme ( 30 %  maximum d’absorption)

Du coté de la phytotherapie citons quelques plantes : 
Les plantes comme l’astragale qui possède des propriétés immunostimulantes et qui est une plante de convalescence par excellence.

Le cyprès très antivirale fortement utilisé depuis longtemps dans ses propriétés sur les virus.

Et il y en a d’autres.

Les huiles essentielles vont avoir là toute leur place pour agir sur les defenses immunitaires.
Je pense à des huiles comme le saro, le tea tree, le niaouli, le thym à thujanol, le laurier noble, le ravintsara.
Elles pourront s’utiliser en prévention comme en curatif.

A tout cela se rajoute un facteur très souvent négligé de nos jours dans l’immunité  :  le sommeil.
Le manque de sommeil est un frein à notre immunité naturelle.

L’activité physique est également un pilier de l’immunité.

Cette periode de confinement est aussi la periode où il est précieux d’offrir à ses organes difestifs du repos apres les repas plus denses de l’hiver.
Repas plus vegétal, monodiète, jeûn intermittent, jeûne les solutions sont nombreuses.
Un des grands organes de l’immunité…notre foie.
Alors c’est le moment de profiter du confinement pour venir le soutenir au travers notre hygiène de vie tant alimentaire que physique via des activités qui travaillent les organes comme le yoga, le tai chi, le chi qong, la biokinésie etc.

Ensuite n’oublions pas la force de nos pensées sur notre immunité.
Comme le dit Bruce Lipton dans la biologie des croyances nos croyances et pensées sont les premiers gardiens de notre immunité.

Le confinement est donc une chose.
L exposition de tous au déconfinement avec des statuts immunitaires diminué en est une autre.

Etre confiné en etant acteur de son immunité contribuera à votre propre protection et celle de vos proches.

Prenez bien soin de votre immunité.

 

3 réponses à “Comment soutenir son immunité en cette période

  1. bouillon

    16 avril 2020 at 1010 19

    si vous en avez la possibilité , jardin fermé ..ou autre , pratiquez le naturisme quelques heures au soleil .

     
  2. Cédric

    17 avril 2020 at 1212 58

    « zinc … 150 ug/jour »
    Cela me semble incorrect. As-tu voulu écrire µg (microgramme)? Dans ce cas, c’est beaucoup trop peu. Si tu as voulu écrire mg (milligramme), c’est nettement trop. Les apports nutritionnels recommandés sont de 11 à 40 mg (milligramme), a ne pas dépasser.

     

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :