RSS

Archives d’Auteur: indiantigre

Vidéo : la confiance en soi

Nous sommes très nombreux à manquer de confiance en soi à différentes étapes de notre vie.

Et cela génère bien des désagréments dans notre quotidien.

Alors je voudrais vous partager une vidéo d’un spécialiste des neurosciences que j’apprécie beaucoup : David LeFrancois.

Je vous invite à ecouter cette vidéo et à la partager si elle peut parler tant ce qu’il dit est profond face à une société qui ne valorise pas la confiance en soi.

 

Musique : Hommage à Yann Fanch Kemener

Un grand nom de la Bretagne s’est éteint

Un nom qui a marqué les esprits Bretons.

Alors je voudrais vous partager ce magnifique morceau

 

Mon repas après l’effort en jeûne intermittent

Cela fait un moment que je n’ai pas publié.

Aujourd’hui je vais vous partager mon repas post entrainement.

Actuellement en phase de réeducation suite à un accident de coude il y a un mois dont je parlerais dans un autre article afin de vous partager les clefs mises en oeuvre pour ma guérison et qui ont énormément accéleré la réparation post fracture.

Adepte du jeun intermittent.Je m’entraine toujours à jeun.Soit je fais un seul repas par jour soit deux.

Ce jour je me suis faite une seance d’entrainement de hiit suivi du gainage ( sans utilisation de mon coude blessé) et enchainée avec un 10 km de course à pied avec de très bonnes jambes.

Qui plus est sous un soleil de plomb. De quoi assurer une bonne synthèse de vitamine D au passage.

17h voilà le premier repas de ma journée.

Alors je me suis faite un jus vert

Un pied entier de céleri vert avec ses branches et une pomme.

J’adore le jus de céleri.

Il est de plus très intéressant au niveau nutritionnel post effort car très riche en sodium.

Je préfère largement boire un jus de céleri qu’une eau gazeuse en post entrainement (recommandation que l’on voit souvent d ‘ailleurs).

Je sucre tres peu mes jus caelr je ne suis pas adepte du sucre et encore moins avec le temps. Une petite pomme me suffit donc pour un gros pied de céleri.

J’ai accompagné le tout avec un mélange graine de chia, sucre de coco, farine de citrouille et un yaourt de chanvre.

Et voilà un repas de récupération post entrainement qui m’apporte tous les éléments dont j’ai besoin

Les minéraux par le jus et ma mixture mes acides aminés dont les fameux bcca pour la reconstruction musculaire. BCCA Qui seront nettement mieux assimilés sous cette forme que n’importe quel complément du commerce.

Mon fer via les graines de chia pour aider les hematies éclater par les choc de la course à pied.

Et mes bonnes graisses pour la reconstitution musculaire

Et voilà une collation maison qui dépasse en terme de qualité toute forme du commerce et qui est bien plus économique.

Et vous quels sont vos facons de vous nourrir après l’entrainement ?

 

Jus post training d’hiver

Bonjour

Aujourd’hui je vous partage un jus bien de saison réalisee entre deux séances de training.

Jus après la séance de training fitness où les gouttes de sueur ont bien dégouliné et avant d’enchainer sur le deuxième training de la journée…direction les bassins.

Céleri branche/ betterave rouge / pomme

En tout pour 1litre de jus j’ai mis 3 pied de céleri avec feuilles, 3 betteraves crues et 1 pomme.

Le céleri est un puissant reminéralisant avec une richesse exceptionnelle en minéraux.
Le sodium apporté par le céléri
La betterave apporte elle des nutriments qui vont agir sur le foie mais aussi les échanges musculaires.
Sa richesse en potassium en fait un aliment excellent.

Un jus qui a donc tous les atouts en récupération sportive.
Ca bat a plate couture toutes les boissons de recup du commerce.

 
Poster un commentaire

Publié par le 28 novembre 2018 dans Fruits (et légumes), Jus, Sport

 

Clip musical entre Abbaye de Boscodon et Pic du Morgon

Je vous partage ce jour
Un clip que j’ai personnellement adoré
Pour plusieurs raisons
1/la beauté du son
2/ les prises de vue à l’Abbaye de Boscodon qui est un lieu énergétique absolument incroyable où sont présent beaucoup de travaux autour du nombre d’or.
3/les prises de vues autour du Morgon.

Alors je vous invite à le découvrir jusqu’au bout et de vous laisser transporter.

 
Poster un commentaire

Publié par le 18 novembre 2018 dans Divertissement, Musique, Paysages

 

Jus vert de récupération

Au retours d’une bonne sortie vélo quoi de mieux qu’un jus vert pour aider le corps à drainer les acides de l’effort.

Après une sortie de 94 km de vélo dans les montagnes Hautes Alpines et du bon dénivelé je me suis préparée un bon demi litre de jus.

Vue depuis le col de Manse

Vue depuis le col de Manse

Le jus était composé d’un pied de céleri vert, une botte de choux kale, une botte de bletton et 3 pommes.

Je ne connaissais pas les blettons, que j’ai découvert chez le maraicher cette semaine, c’est entre les blettes et les épinards.

Comme je sucre très peu, voir pas mes jus la quantité de pommes est faible mais vous pouvez en mettre un peu plus pour une commodité au niveau de votre palais.

Les jus verts présentent de grandes propriétés reminéralisante, apportent de nombreux acides aminés.

Ils sont idéaux en récupération après l’effort.

 
Poster un commentaire

Publié par le 11 novembre 2018 dans Jus, Sport

 

Au coeur du chemin de mon hypersensibilité

En tant qu’être hypersensible, indigo il est des comportements humains qui me heurtent profondément là où l’être humain se joue de lui même, se joue des autres.
Depuis petite j’ai du developper des systèmes d’adaptation face à ce monde qui m’entoure et la plupart du temps me refugiant dans une profonde et riche solitude et la nature pour y trouver de la paix et du ressourcement face aux attitudes humaines que je ne comprenaient pas dans ce jeu humain.

Parfois j’ai été naïve en croyant que l’etre humain qui m’entourait avait les mêmes perceptions que moi.
De cette naïveté j’ai pris des buldozers à la figure. Mais ce n’était pas de la naïveté au final mais une question de sensibilités différentes, de monde différent.

J’ai appris à composer avec ce monde tant bien que mal grâce et surtout via ma solitude.
Le jeu humain dans les valeurs de non respect me heurte profondément.
La nature a été et est mon plus grand refuge face à tant d’incompréhension.

Alors chaque jour qui passe j’apprends aussi à regarder ce scénario qui se joue humainement avec d’autres yeux que ceux que les miens expriment dans leurs hypersensibilités. A observer et à voir ce qui est juste ou non pour moi et ne plus chercher à m’adapter à ce qui ne me correspond pas.

Souvent, très souvent je me suis sentie extraterrestre et incomprise dans ce monde.
Et j’ai écouté mon coeur me poussant à sortir de ma solitude recherchée pour aller rencontrer ces êtres humains avec des sensibilités en résonnance avec la mienne.

Mais j’ai surtout appris de cette hypersensibilite à mettre de la gratitude dans les moindres petites actions.

Je remercie chaque souffrance traversée car chacune m’a fait profondément grandir.
De cette hypersensibilité chaque fois que j’ai chuté j’ai trouvé de nouvelles ressources en moi pour en ressortir plus forte.

Pendant très longtemps mon hypersensibilité a été difficile à vivre, on va dire les 22 premières années de ma vie….je me sentais excluse de ce monde.
Ensuite pendant plusieurs années j’ai appris à composer avec elle avant qu’elle devienne une force profonde pour m’accompagner au quotidien.

Alors aujourd’hui quand je vois toute la richesse que je récolte chaque jour de la part de l’etre humain dans de véritable élans du coeur je me dis que mon hypersensibilité est devenue une immense force et richesse en moi.
Tous ces petits rien qui font de grandes différences avec chaque personne qui croise mon chemin : ces inconnus rencontrés au detour d’un train, ces sourires, ces cadeaux du quotidiens, ces hugs du coeur, ces larmes

Et quand j’observe ce jeu humain de non respect je reviens alors à moi, à mon être,à mes valeurs, à ma solitude, c’est à dire une grosse partie du temps et j’y trouve encore plus de force pour nourrir mes valeurs et me respecter moi dans mon intégrité et passer mon chemin face à tout ce qui n’est pas juste et en accord avec mes envies.

Mais aussi à mettre du pardon et du doux dans tout ce qui a été douloureux.
De la reconnaissance aussi face à l’enseignement reçu.

En tant qu’être hypersensible les personnes avec qui on se sent en profonde résonnance sont rares.

Mais c’est aussi de la gratitude qui se vit pour les autres personnes même si les liens se sont effrités au fil du temps.
Et l’Amour se vit, le pardon se fait, la gratitude se fait face à ce qui a été y compris le plus douloureux.

L’être se libère, s’ouvre et honore la vie qui rayonne en lui pour honnorer toute sa présence d’être dans sa pleine hypersensibilité.

Mon hypersensibilité a été incomprise, elle le sera encore mais elle ne m’empechera pas de vivre bien au contraire elle me donne encore plus de force pour ne pas me coller à un moule qui ne me convient et à faire de chaque petite action des cadeaux à offrir pour transformer le temps d’un instant.

Alors de cette hypersensibilité je remercie avec une gratitude immense tout ce que je reçois dans ma vie en chaque jour qui me font dépasser les moments les plus difficiles et douloureux.

Et je remercie tout ce qui est

Gratitude

🙏