RSS

Archives de Catégorie: Conseil d’achats

Découverte des yaourts de coco : les Petites Pousses

Une autre découverte cette semaine

Après le lait fermenté de coco voici les yaourts de coco de chez  » Les Petites Pousses »

Une entreprise engagée dont les valeurs m’ont séduite.

J’ai découvert leurs produits et ce fut la aussi une belle surprise gustative.

N’ayant pas un palais très sucré je me suis orienté vers le brassé coco nature.

Une valeur sûre. J’ai grandement aimé.

J’avais goûté d’autres marques en mag bio ou récemment alpro en brassé coco et je n’ai pas trop aimé.

Lâ je valide et je recommande à 300%

Ils en font des parfumés que je ne peux que vous inviter à découvrir également.

Les ingrédients sont nobles.

Une maman qui fasse à l’intolérance au lactose de son fils s’est mise à la tambouille.

J’adore l’initiative.

 

Découverte des falafels de l’atelier V

Mission falafels
Je suis ultra exigeante sur la qualité des falafels .
Ayant une amie qui fait de la cuisine indienne maison je n’avais jamais rien trouvé d’aussi bon que les siens jusqu’à présent.
Bon au goût et pas sec en bouche.
Même en bio je trouvais en général cela très médiocre en terme gustatif. J’en ai acheté une fois cela m’a vacciné.

La je me suis laissée tentée à goûter ceux de l’Atelier V. Une marque que j’apprécie beaucoup de part ses qualités de produits et son éthique . Si vous ne connaissez pas je vous invite à découvrir cette entreprise bretonne qui monte en flèche tant leurs produits font fureur.

Ils nous font redécouvrir les légumineuses sous des formes très intéressantes.

Leurs houmouus sont par exemple de vrai bombe de qualités gustatives. Même ma nièce de 3 ans est fan de celui de lentille corail.

Pour en revenir aux falafels j’ai goûté ceux à base de patate douce, pois chiche, cumin, sésame.
Quelle ne fut pas ma surprise de rencontrer cette qualité gustative qui éveille les papilles.

Une bien belle surprise
Mon palais en est tout émoustillé et on sent tellement l’intention qui est mise à la préparation.
C’est quelque chose que j-adore rechercher dans la cuisine : l’intention.

Je suis très exigeante sur la qualité de ce que je mange en extérieur en terme de qualité gustative et choix produits.

Je ne peux que vous inviter à découvrir.
C’est également Très pratique quand on est en déplacement et que l’on ne peut pas cuisiner

 

Découverte du lait de coco fermenté

Du lait de coco fermenté…ça c’est de la découverte.
Je l’ai découvert en fin de jeûne sec et c-est ce qui est venu rompre mon jeûne sec de 40h.

Autant je ne suis pas une inconditionnelle du lait de coco,, à la différence de l’eau de coco que je trouve très intéressante justativement et nutritionnellement parlant. (Très riche en électrolytes et nettement plus intéressante à mon sens que les boissons sportives du commerce )
Là le lait de coco fermenté j’ai trouvé ça absolument incroyable au niveau du goût.

De quoi prendre soin de son.microbiote au passage.

Notre microbiote est une plaque tournante de notre équilibre.
En prendre soin est une nécessité que cela soit au niveau de notre digestion, que de notre immunité, mais aussi de notre moral.
En effet 80% de notre sérotonine est sécrétée par notre intestin.
Un déséquilibre à ce niveau entraîne donc un déséquilibre de nos sécrétions en neurotransmetteurs.

La composition de notre flore va également agir sur notre disposition à prendre de la masse grasse plus que de raison.

La consommation de produit fermenté présente de nombreux atouts et en premier lieu une action positive sur notre microbiote.
Pour cela cependant il est indispensable de se tourner vers des aliments physiologique et non des aliments ultra transformés.

Ces aliments doivent être introduits dans un équilibre.

En surconsommer sous prétexte de rétablir son microbiote n’aura pas d’intérêt bien au contraire cela perturber votre microbiote d’autant plus si vous souffrez du syndrome de l’intestin irritable.

 

A la rencontre de Rrraw… grand cru de chocolat cru

Parmi les lecteurs de ce blog je ne serais guère surprise qu’il y ait de nombreux amateurs de chocolat

Aujourd’hui je voudrais vous présenter un chocolat qui sort du lot : un chocolat cru, un grand cru !Pour des saveurs hors du commun.

Il s’agit du chocolat de chez Rrraw

558307_306313389436576_1052311472_n

Chez Rrraw les valeurs qui forgent l’entreprise sont les suivantes :

 » RAW, c’est CRU en anglais. Les deux autres R de RRRAW sont ceux de Frédéric Marr, créateur de ces chocolats hors du commun, fabriqués à Montreuil à partir de cacao cru d’Amazonie.

  CRU, adjectif, du latin crudus : qui n’est pas cuit. Pour Rrraw cela signifie que les fèves de cacao n’ont subi ni torréfaction, ni conchage. Fermentées puis séchées au soleil, elles sont ensuite simplement broyées très finement à la meule de pierre sans dépasser 43°c.

 CRU, nom masculin : terroir considéré au point de vue de ses productions. Rrraw contient exclusivement du cacao criollo du Pérou venant d’une vallée inter Andine située à 800 mètres d’altitude. Ces cacaoyers semi-sauvages à très faible rendement produisent un grand cru, qui révèle des saveurs rares et subtiles.

 CRU, par analogie : n’ayant pas subi de traitement ni d’adjonction. Rrraw est élaboré artisanalement à partir d’ingrédients exclusivement végétaux, issus de l’agriculture biologique. Les saveurs associées au cacao proviennent d’épices fraichement moulues, de fruits ou plantes déshydratées et d’édulcorants naturels.

  CRU, par analogie : qui tranche fortement. Sa texture et sa saveur particulière font de Rrraw un chocolat hors du commun. Par ses ingrédients et sa fabrication « à cru », il est extrêmement concentré en principes actifs. Il fait … ronronner, roucouler ou rugir mais ne laisse personne indifférent. »

Je vous invite à découvrir un PDF très intéressant sur le site de Rrraw http://www.rrraw.fr/sites/rrw.a1.tribers.net/files/rtx/file/rrraw,_le_grand_cru_de_chocolat_cru.pdf

 

893350_463457270388853_57446223_o 11051948_794455087289068_6489859693054295719_n

 

 

J’avais découvert la marque en 2011, par une revue si mes souvenirs sont bons. Une dégustation qui surprend le palais par l’exquise des saveurs. Rien à voir avec le chocolat classique

Là c’est elle qui est revenue à moi, et j’ai eu l’honneur de recevoir une boite en métal comme celle de l’image ci dessus, de la saveur souvenir d’enfance.

DSC_2714DSC_2710

Un chocolat qui sur un plan vibratoire s’est montrer toute sa force et sa puissance  : au pendule il répond vraiment bien.

Et c’est avec un grand plaisir que je vous annonce à vous lecteur de ce blog, que vous pouvez bénéficier d’une remise de 10 %  sur le site avec le code VITALITEVERTE.  Il s’utilise lors de la finalisation de votre commande.  Je vous invite donc à une belle dégustation pour vous ou pour offrir .  Vous serrez merveilleusement surpris …

 

 

 

 

 
5 Commentaires

Publié par le 11 mars 2015 dans Conseil d'achats, Sites WEB

 

A la découverte de la mousse de coco Keimling

J’ai eu l’occasion il y a déjà quelques mois de gouter la mousse de Coco Keimling. J’ai tardé à rédiger l’article mais le plaisir de la dégustation est toujours présent.

Cette mousse de coco, crue, est riche de saveur. Un goût vraiment très agréable, à la saveur de coco bien présente.

Par mousse de coco il faut ici entendre chair de coco. A la différence de l’huile qui résulte du pressage de la chaire.  Il faut également savoir que le fabricant est allemand, or en Allemand les purées d’oléagineux se disent Muss , ce qui peut prêter à confusion. Ilse s’agit donc pas de s’arrêter à la dénomination Mousse mais au contraire de savourer ce délicat parfum en bouche.

IMG_20131129_142920 IMG_20131129_143143

Cette mousse pourra être utilisée dans de nombreuses recettes crudivores, à la fois pour donner une texture agréable aux préparations mais aussi cette saveurs des îles.

Pour ma part n’étant pas une adepte de la crusine c’est plus  à la petite cuillère que je l’avais dégusté. Une petite cuillère de temps en temps.

Je remercie Laura de Keimling qui m’a permis de découvrir cette délicate saveur.

Je vous invite à mon tour à découvrir l’entreprise Keimling, chez qui vous pourrez trouver de très nombreux produits pour l’alimentation vivante, que cela soit du matériel mais aussi des fruits secs qualités crudivores, des oléagineux, des  purées d’oléagineux, des olives.

Cette entreprise est également présente sur de nombreux salons notamment en Allemagne.

 
1 commentaire

Publié par le 21 avril 2014 dans Conseil d'achats, Sites WEB

 

A l’honneur la spiruline bretonne de Keratry

La spiruline est une micro algue très ancienne, réputée pour sa richesse en protéines et la qualité de ces dernières.

Cette algue est une cyanobactérie, de forme spiralée. Il existe plusieurs espèces de spiruline, la plus répandue étant Spirulina platensi.

Cette micro-algue est considérée comme un super aliment, cette appellation est largement justifiée de part la composition exceptionnelle de cette dernière. En moyenne 60% de protéines, du fer, du béta-carotène et beaucoup de minéraux assimilables.

La spiruline connait un bel essor, on en trouve donc à de différentes qualités. Elle est présentée en poudre, en comprimé ou encore sous forme de paillette.  La qualité conditionne bien sur son activité.

Aujourd’hui je souhaite donc vous parler d’un lieu de production en Bretagne et plus précisément dans le Finistère.  Le week-end où j’ai soutenu ma thèse je suis rentrée chez mes parents, dans le Télégramme il y avait (journal) un très bel article en dernière page au sujet de ce producteur. Il s’agit de la ferme de Keratry.

001 005

Il ne s’agit pas seulement d’un article lu, mais belle et bien d’une rencontre avec le producteur. Malheureusement je n’ai pas pu me rendre sur la production, ayant un RDV médical pour ma cheville à ce moment, mais ma maman est allée à la rencontre de ce producteur et m’en a fait un excellent retour. Une telle production Bretonne est à encourager et je vous invite vraiment à découvrir ce qu’ils font .

Voici le lien pour l’article paru dans le journal

J’ai acheté leur spiruline, elle se présente sous forme de paillette ce qui présente le grand avantage de ne pas être chauffée à des températures importantes.  Elle est très bonne en bouche, ma maman a même beaucoup aimé elle qui n’aime pas ce genre de produit habituellement.

J’ai conseillé une cure à mon père, dans le cadre de sa pratique sportive.

La spiruline est une algue qui s’intègre très bien dans le cadre de l’alimentation vivante, notamment pour les sportifs, ou pour les personnes en manque de fer.

IMG_20131019_092547[1]

désolée pour le flash sur la photo par contre.

IMG_20131019_092556[1]IMG_20131019_092603[1]

Encourageons les productions locales et de qualité, comme celle là. Étant Finistérienne oui j’ai cœur à partager de telle initiative, et je souhaite vraiment beaucoup de réussite dans cette activité au producteur.

Vous pouvez découvrir son site Ici

 
12 Commentaires

Publié par le 19 octobre 2013 dans Conseil d'achats, Cure

 

Oui mais j’ai la flemme de me préparer des légumes…

Petit article issue d’une discussion avec mon frangin, et qui s’applique à bien plus d’une personne.

Mon frère comme moi, nous avons été éduqué à la même enseigne, à savoir que les légumes étaient bien présent dans l’alimentation, et cela que l’on soit content ou non (en particulier pour mon frère). Mais mon frère a aujourd’hui du mal à garder tout cela.

L’autre jour on s’est vu, on était en terrasse, et mon frère qui me fait « Où je peux acheter des fruits, parce que là on a pas de fruits à la maison, et quand j’étais ici il y en avait toujours plein à disposition, alors cela commence à me manquer grave », mon frère il n’a pas le réflexe d’en consommer si ce n’est pas sous son nez et pourtant cela lui manque. Ensuite trois jours plus tard j’ai revu mon frère, et là il me sort « je m’achète de la salade en sachet, parce que  j’ai la flemme de préparer des légumes, et pourtant j’en ai envie, je sais que ce n’est pas top mais au moins c’est mieux que rien. Ah oui c’est cela en fait c’est la flemme de couper des légumes. » C’est clair que par rapport à ce qu’il a connu, où on a eu que du fait maison ce n’est pas la même chose.

Cette flemme est souvent basée sur un appriori, on pense que cela va prendre une heure. Mais prendre une planche à découper, couper des cubes de légumes, rapper des carottes cela prend 5 minutes. Et c’est aussi trouver des astuces. faire une découpe à la verticale, puis à l’horizontal, et en moins de deux c’est fait.

Utiliser des ustensiles comme le spiroli, ou le spiraliser, qui vous permettent de faire des spaghettis de légumes en moins de deux.

bd9e81b0c8a044cb8cb4b110.L._SY450_spirooli-vegetable-slicer-world-cuisine

Et si tout cela vous parait trop long et que vous ne n’avez pas 5 min à consacrer à la préparation de votre repas il existe le Le « Nicer dicer »  qui peut vous donnez un bon coup de main.

ainsi que la dernière de vidéo de Candice

la flemme est une excuse que vous vous donnez, mais qui peut très bien être contournée, et tout cela pour faire du bien à votre corps. Vous n’aurez ainsi plus d’excuses pour dire que les légumes sont long à préparer.

Il y a aujourd’hui plein d’astuce sur le marcher, alors renseigner vous, et votre santé vous dira merci , si de vous même vous n’arrivez pas à couper vos légumes.

Pour ma part je n’en possède aucuns, mais je me rachèterai un spiraliser à l’avenir pour faire des sphaghettis de légumes pratiques quand on fait des salades diverses.

Je me débrouille de mon côté avec planche à découper, couteau en céramique, râpe et économe. Mais je le redis nous sommes tous unique et chaque personne doit trouver ce qui lui convient. Et c’est aussi à chacun d’y mettre du sien, et non trouver la flemme comme excuse.

Il y a mille et une manière d’introduire les fruits et les légumes dans son alimentation. Je suis de mon côté c’est vrai une adepte de la simplicité.