RSS

Archives de Catégorie: Fruits (et légumes)

Soupe verte aux 3 légumes

En ces temps d’hiver ( à l’heure où j’écris ce post il neige chez moi tout est blanc dehors) la soupe de légumes est un plat fort agréable.
Pour cette soupe j’ai mis des brocolis et des courgettes (congelées cet été)
J’ai fais cuire le tout sur le feu.
Avant de mixer j’ai rajouté un avocat .
Et voilà une soupe délicieuse tant pour le corps que gustativement parlant.
Un goût crémeux avec le mariage avocat et courgette.

Je l’ai accompagné des délicieuses graines de chanvre décortiquées de chez l’chanvre.

Des graines qui affolent les papilles tant le goût est un mélange de subtilité et de douceur.
Des graines qui accompagnent la grosse majorité de mes repas.

Précisions l’avocat est un fruit au sens botanique et non un légume.
Le titre de cette soupe n’est donc pas tout à fait juste

Et vous les soupes ont ‘elles une place dans votre assiette en hiver ?
Est ce un plat que au contraire vous boudez ?

Les soupes peuvent être très reminéralisantes si on choisit bien les ingrédients.

 

Mon premier banana bread

Je voyais régulièrement passer des recettes de banana bread ou en français pain à la banane.

Puis il y a peu je suis tombée sur Instagram sur une recette avec des farines que j’avais dans mon placard et ne savait trop comment l’utiliser.

A savoir la farine de souchet.

J’ai suivi pour le coup la recette de  » des papilles qui pétillent  » sur Instagram.

J’aime beaucoup ce que fait cette dame dans sa cuisine. C’est une grande exploratrice culinaire.

Je l’ai fais à la seule différence au four et non au vitaliseur comme elle même le fait.

Je l’ai laissé cuire une 40 aine de minutes au four.

Je n’avais aucune idée du coup que cela allait avoir et j’ai vraiment été agréablement surprise du résultat.

Un vrai régal en bouche et le tout sans ajout de sucre. Ce dernier est apporté par la banane.

Je vous livre les photos mais aussi la recette.

J’ai emporté ce banana bread lors de ma dernière randonnée il y a deux jours.

J’ai trouvé cela hyper pratique tant au niveau digestif que à transporter

 

Légumes de saison aux algues pour soutenir le feu digestif

Les légumes de saison tels que les navets et les algues sont des aliments trop souvent mis de côté.

L’amertume des légumes comme le navet est très intéressante pour soutenir la fonction hépatique.

Cela tombe bien nous sommes au printemps et en médecine chinoise cela correspond à la période du foie et de la vésicule biliaire.

Là nature est magique et met à notre disposition les aliments dont nos organes ont besoin en fonction des saisons.

Les algues elles sont très riche en iode et ce dernier constitue un élément très fréquemment absent dans l’assiette. L’Iode est pourtant indispensable au bon fonctionnement de votre thyroïde.

Consommer de l’iode quand on est végétariens ou végétaliens habitant loin de la mer là est une question qui peut parfois se poser. Les algues sont en cela des aliments exceptionnels tant par leurs richesses nutritives que par leurs apports en minéraux.

Je précise cependant que les carences en iode concerne tout autant les personnes omnivores. La carence en iode est très fréquenté dans la population mais très mal diagnostiquée.

Alors ce soir dans ma cuisine j’ai rassemblé les deux navets algues et autres légumes de saison.

J’ai pris avec ce que j’avais dans mon frigo

4 courgettes

3 navets

1 gros fenouil

2 branches de céleri vert.

1 barquette de sphagetti de mer que j’ai désalé au préalable.

Mon faitout de cuisson basse température.

J’ai mis un peu d’huile de coco au fond.

J’ai coupé tous mes légumes.

J’ai mélangé tout cela, ajouté du curry, du cumin, du basilic, du gingembre.

De l’algue Kombu (j’aime beaucoup la mettre dans mes plats chaud)

Puis du lait de coco à 6%.

J’ai fais cuire tout cela puis j’ai rajouté en fin de cuison de la farine de chanvre et des graines de lin.

Là couleur n’est pas forcément des plus lumineuses mais qu’est ce que je me suis régalée.

Mon digestif aussi a grandement apprécié ce mélange.

Pour bien se porter mon système digestif a besoin d’être nourri de plat qui soutiennent mon feu digestif.

Manger froid et cru selon votre tempérament peu notamment fragiliser ce feu digestif.

J’ai appris de mes expériences pour y trouver l’équilibre en retirant le meilleur de tout ce que j’ai touché.

Dès que je sors de ce cadre je paie vite les conséquences.

Là farine de chanvre est un aliment très intéressant et qui ici vient apporter la touche protéinée à ce plat.

Le chanvre est un aliment qui a une très grande place dans ma cuisine. Je vous en dirais plus très très prochainement.

C’était parfait pour un dîner tout en souplesse. Nutritif sans alourdir le corps.

Je fais actuellement très attention à mon feu digestif et prend du plaisir dans ma cuisine.

Je ne suis pas du tout une adepte des livres de recette mais je cuisine très souvent à l’instinct.

Et en général je ne me régale de mes découvertes.

Et vous aimez vous laissez votre instinct parler dans votre cuisine ?

 

Jus celeri fenouil ail des ours moringa

C’est la saison de l’ail des ours.

Voici une facon parmi bien d’autre d’utiliser l’ail des ours : l’introduire dans un jus vert.

Céleri branche, fenouil , ail des ours, pommes et un peu de moringa…
Voila un jus qui vient rebooster le corps sur son passage avec un shoot de chlorophyle et une bonne dépuration hépatique et rénale au passage.
Un jus rempli de bon nutriments assimilables par le corps sans poudre de perlinpinpin ou composés au nom plus farfelu les uns que les autres.
Le tout 100 % local sauf le moringa.

Le céleri est un aliment idéal pour sa charge en minéraux et son apport en sodium assimilable.

Le fenouil, aliment au gout anisé, fortement connu pour ses propriétés digestives.
Il apporte son lot de vitamine C et de potassium.

L’ail des ours…on le récolte au printemps.
Il se reconnait à sa façon de vous embaumer les mains avec son odeur caractéristique d’ail.
Puissant dépuratif, riche en composés souffrés et en vitamine C. Et comme de nombreuses plantes sauvages il est riche en acide aminés.
Attention à ne pas en mettre trop cependant car c’est costaud dans les jus.

Le moringa, plante reconnue pour sa riche en calcium, potassium, fer mais aussi ses acides aminés ainsi qu’en vitamines A et E.

La pomme vient adoucir le goût par sa touche sucrée. Ici j’en mets très peu car je n’aime pas le goût sucré des jus et n’oublions pas qu’un jus de fruit apporte beaucoup de glucides mais sans l’apport des fibres du fruits entier,fibres quoi viennent ralentir l’absorption glucidique

 

Jus post training d’hiver

Bonjour

Aujourd’hui je vous partage un jus bien de saison réalisee entre deux séances de training.

Jus après la séance de training fitness où les gouttes de sueur ont bien dégouliné et avant d’enchainer sur le deuxième training de la journée…direction les bassins.

Céleri branche/ betterave rouge / pomme

En tout pour 1litre de jus j’ai mis 3 pied de céleri avec feuilles, 3 betteraves crues et 1 pomme.

Le céleri est un puissant reminéralisant avec une richesse exceptionnelle en minéraux.
Le sodium apporté par le céléri
La betterave apporte elle des nutriments qui vont agir sur le foie mais aussi les échanges musculaires.
Sa richesse en potassium en fait un aliment excellent.

Un jus qui a donc tous les atouts en récupération sportive.
Ca bat a plate couture toutes les boissons de recup du commerce.

 
Poster un commentaire

Publié par le 28 novembre 2018 dans Fruits (et légumes), Jus, Sport

 

En route pour une monodiète de raisin.

Cette année le raisin m’appelle.

Jusque là c’est une monodiète qui ne résonnait pas du tout avec mon corps.

Pourtant j’ai à mon actif de nombreux jeûnes plus ou moins long , de 3 à 16 jours à l’eau et également un jeûn sec de 3 jours.

Des monodiètes de pommes, de jus etc.

Mais jusque là le raisin ne m’appelais pas.

Cette année depuis mi septembre je suis en semi monodiète de raisins, le raisin m’appelle alors que je ne mange quasiment plus de fruits depuis plusieurs mois. Je mange énormément de légumes oui.

Si cet été beaucoup de prunes et d’abricots. Les seuls fruits qui m’appellent sont les fruits qui poussent autour de moi et vivant dans une région avec beaucoup de fruitiers j’écoute mes instincts.

Pourquoi plus de fruits ? Ce n’est pas une croyance ou convictions autres c’est simplement mon corps qui n’a pas envie de sucré ou je sature très très vite. Je reviendrais prochainement sur cet équilibre alimentaire qui me convient et me fait aussi progresser sportivement actuellement. (Je suis toujours vegétalienne et sans gluten à 99 % et végétarienne avec quelques oeufs occasionnellement le 1 % du temps restant)

Enfin si des fruits au sens botanique j’en mange des kg et des kg : des courgettes et des aubergines voilà ce qui occupent les 3/4 de mes plats sous toutes leurs formes depuis le début de l’été.

Au cours des derniers mois j’ai vécu une profonde transformation tant psychique que physique.

J’ai traversé de très grosses épreuves qui m’ont demandé d’aller chercher les plus grandes forces en moi. Cela a entrainé un gros nettoyage psychique mais aussi physique.

Et dans le sens positif, car les gens qui m’entourent me disent qu’il y a une impressionnante lumière qui émane de moi actuellement.

Moi même quand je me regarde dans une glace je vois mon visage profondément changé..une lumière très différentes de ce que je lui connaissais.

Malgré les difficultés rencontrés une grande paix m’habite.

Mon corps a aussi beaucoup séché sns que je fasse de changement alimentaire spécifique autre que écouter mes instincts et traverser cette libération de nettoyage à tous les plans.

En mai j’ai fais 7 jours de jeûne à l’eau, ce fut le plus beau jeûne que j’ai fais une lucidité incroyable, des connexions extrasensorielles immenses, une innondation interne d’amour immense alors même que je venais de traverser une violente épreuve.

Alors de toutes ces transformations qui ont opéré de moi avec moi même au cours des derniers mois j’écoute mon instinct dans l’appel du raisin.

Une invitation à un voyage au coeur de mon être.

D’autant plus que je serais en parallèle en stage de vinyasa yoga pendant 3 jours, axé sur la thématique de la détox et donc certainement beaucoup de torsions au programme.

Le tout sous le soleil au bord du lac de Serre Poncon en associant yoga, méditation et kayak sur le lac.

Je ne sais pas pourquoi mais quelque chose me dit que cela sera un voyage intérieur magique.

Le jeûne et les monodiètes sont certes des moyens de detox très intéressant mais se sont avant tout pour moi de profond outils de développement personnel, qui me permettent lorsque je traverse des étapes importantes de ma vie d’aller y trouver les réponses que j’ai besoin pour avancer.

Dans ma semi monodiete c’est à dire un jour raisin un jour quotidien normal, j’ai consommé que du raisin muscat

Là j’ai un mélange de Clarisse et de lavalée, lavalée pour la grosse partie et le tout made in Hautes-Alpes.

Que demander de plus ?

Je vous parlais il y a peu d’alchimie.

En effet l’alchimie s’applique pour ma part chaque jour à être au diapason avec la nature qui m’entoure. Et à m’offrir ces instants d’immersion tant avec moi même qu’avec la nature.Je ne peux pas vivre loin de la nature j’ai besoin de m’y ressourcer au quotidien.

Et vous quelles rencontres intérieurs vous appelle après cette nouvelle lune ce 9 Octobre et ce voyage au coeur de l’automne ?

 

Smoothie boosteur de vitalité

Actuellement soit mon déjeuner soit mon diner est fait de soupe verte ou de smoothie vert.

Je sens un besoin de m’offrir ces instants actuellement.

Mon autre repas de la journée est fait de légumes divers cuisinés aux épices que j’associe avec des bases diverses chanvres, avocats, graines diverses etde temps en temps des oeufs.

Je cuisine beaucoup en ce moment mais de façon très simple. C’est un moment de plaisir et de douceur dans mon quotidien.

Ce midi mon repas en sortie de fasting fut un grand smoothie vert.

Je vous écrirais bientôt sur le fasting, que je pratique depuis longtemps mais en y ayant fait des ajustements et appris de mes erreurs.

Le smoothie du jour fut mon smoothie préféré.

Que je consomme habituellement en hiver. Mais cet hiver les kakis ne me faisaient pas envie donc je les ai congelé.

2 bottes de persil.

2 gros Kaki decongelés.

De l’eau à hauteur.

Un tour de blender

Puis le tout arrosé de graines de chia.

Très bon et très nutritif.

Ce sont de vrais bombes nutritionnelles.

J’adore le mélange Kaki persil.

Le persil au blender donne une texture gélifiée et le kaki présente à lui même cette texture.

Et au niveau goût je suis fan du mélange des deux.

Autant le persil comme ça je n’en mange pas des masses mais marié au kaki hummmmm.