RSS

Archives de Catégorie: Recettes diverses

Légumes de saison aux algues pour soutenir le feu digestif

Les légumes de saison tels que les navets et les algues sont des aliments trop souvent mis de côté.

L’amertume des légumes comme le navet est très intéressante pour soutenir la fonction hépatique.

Cela tombe bien nous sommes au printemps et en médecine chinoise cela correspond à la période du foie et de la vésicule biliaire.

Là nature est magique et met à notre disposition les aliments dont nos organes ont besoin en fonction des saisons.

Les algues elles sont très riche en iode et ce dernier constitue un élément très fréquemment absent dans l’assiette. L’Iode est pourtant indispensable au bon fonctionnement de votre thyroïde.

Consommer de l’iode quand on est végétariens ou végétaliens habitant loin de la mer là est une question qui peut parfois se poser. Les algues sont en cela des aliments exceptionnels tant par leurs richesses nutritives que par leurs apports en minéraux.

Je précise cependant que les carences en iode concerne tout autant les personnes omnivores. La carence en iode est très fréquenté dans la population mais très mal diagnostiquée.

Alors ce soir dans ma cuisine j’ai rassemblé les deux navets algues et autres légumes de saison.

J’ai pris avec ce que j’avais dans mon frigo

4 courgettes

3 navets

1 gros fenouil

2 branches de céleri vert.

1 barquette de sphagetti de mer que j’ai désalé au préalable.

Mon faitout de cuisson basse température.

J’ai mis un peu d’huile de coco au fond.

J’ai coupé tous mes légumes.

J’ai mélangé tout cela, ajouté du curry, du cumin, du basilic, du gingembre.

De l’algue Kombu (j’aime beaucoup la mettre dans mes plats chaud)

Puis du lait de coco à 6%.

J’ai fais cuire tout cela puis j’ai rajouté en fin de cuison de la farine de chanvre et des graines de lin.

Là couleur n’est pas forcément des plus lumineuses mais qu’est ce que je me suis régalée.

Mon digestif aussi a grandement apprécié ce mélange.

Pour bien se porter mon système digestif a besoin d’être nourri de plat qui soutiennent mon feu digestif.

Manger froid et cru selon votre tempérament peu notamment fragiliser ce feu digestif.

J’ai appris de mes expériences pour y trouver l’équilibre en retirant le meilleur de tout ce que j’ai touché.

Dès que je sors de ce cadre je paie vite les conséquences.

Là farine de chanvre est un aliment très intéressant et qui ici vient apporter la touche protéinée à ce plat.

Le chanvre est un aliment qui a une très grande place dans ma cuisine. Je vous en dirais plus très très prochainement.

C’était parfait pour un dîner tout en souplesse. Nutritif sans alourdir le corps.

Je fais actuellement très attention à mon feu digestif et prend du plaisir dans ma cuisine.

Je ne suis pas du tout une adepte des livres de recette mais je cuisine très souvent à l’instinct.

Et en général je ne me régale de mes découvertes.

Et vous aimez vous laissez votre instinct parler dans votre cuisine ?

 

Un de mes repas posts training

Repas post training

Le repas post training est important pour aider la fibre musculaire à se reconstruire ainsi que le corps à gérer son équilibre acido-basique.

Le contenu de l’assiette à ce moment là est primordial pour optimiser la phase de récupération.

Malheureusement c’est un repas très fréquemment négligé.

Là gestion de l’équilibre acido basique est également un gros facteur déterminant dans le contrôle des courbatures m

Les jus verts après de gros entraînement sont très intéressant.

Les fibres sont des éléments très important mais en post training juste après l’effort leurs apports doivent être regardé avec vigilance sur des trainings qui auront fragilisé la muqueuse intestinale. (Sport à impact )

Ayant les intestins très fragile j’aime beaucoup les jus verts après l’effort
Je mange que très rarement avant l’entrainement car je me sens bien mieux aux niveaux sensations
Sur mon velo je gère en nutrition liquide la première partie avec unr boisson maison et ensuite de la nutrition solide avec soit des barres et préparation maisons ou avec des marques que je trouve très intéressantes nutritionnellement parlant

L’entraînement était dense ce jour là 45 min de Hiit et gainage , montée aux Orres en vélo, enchaîné avec 6 km d course à pied.

Donc ce repas post entraînement fut composer de

Jus vert céleri branche 3 pieds / 1 orange
J’adore le céleri et notamment en post effort pour sa richesse en sodium.
C’est aussi un très grand alcalinisant du corps qui vient tamponner l’acidité de l’effort.

A siroter à la paille ou par gorgée et non d’un coup ( ici paille en inox)
Même si c’est liquide, les liquides doivent être vu comme des aliments solides dans la bouche et être bien insalivé.

Et des pancakes de chanvres

2 oeufs
200ml de lait de chanvre
80 g de farine de chanvre
60 g de farine de sarrasin
20 à 30 g de sucre de coco
Fleur d’Oranger
Vanille

Chauffer la poêle et utiliser de l’huile de coco
Faire cuire des deux côtés.

Les pancakes furent accompagné de purée de sésame.

 

Salade : booster minéral

Un partage autour d’une salade riche en minéraux qui comble le corps à merveille.

Un régal de tous les sens en cette saison estivale.

Une salade aux pouvoirs alcalinisants dont nous avons tant besoin. 

spaghettis de courgettes/salade/tomates de variétés anciennes diverses/persil/basilic/algues fraiches désalées/graines de chanvres décortiquées/ graine de chia/algues en paillette/huile de Colza/citron

Je suis une grande adepte des algues dans l’alimentation ainsi que du chanvre j’en mets partout. 

Régalez vous bien de tous ces précieux éléments que nous offrent la nature.

 

Potimarron et son lit de choucroute aux algues.

Voilà une recette hivernale que je vous invite à découvrir.

Grande fan du potimarron. J’adore les moments où il commence à s’installer sur les étals.

La choucroute arrive à peu près au même moment (le choux à choucroute crue).

J’ai eu envie de tester le mariage de ces deux saveurs.  Et je fus fort heureuse de cette découverte.

J’ai fais cuir mon potimarron à basse température. Puis je l’ai fait partir en semi- purée dans une casserole avec un fond d’eau, un fond d’huile d’olive, une cuillère de purée de sésame. Pendant 5 min à peine.

De ce mélange déjà fort agréable en goût. J’ai déposé tout cela dans mon assiette , j’y ai déposé de la choucroute au centre, et j’ai saupoudré le tout d’algues en paillettes . Avec un petit filet d’huile de colza par dessus.

Un vrai régal.

20161102_215136

 

recette : Spaghetti de courgettes à la sauce tomatée

Ce soir je vous partage une petite recette qui a constitué mon repas du soir.

Des spaghettis de courgette à la sauce tomatée, de quoi revisiter les pâtes en version cru 😉

Alors j’ai pris 3 courgettes (les seules qu’il me restait dans mon frigo …)

je les ai passé en spaghetti dans mon saladacco

DSC_3627

Au blender j’ai passé  3 tomates/3 carottes et 10 dattes afin de faire la sauce

DSC_3629

pour obtenir ensuite un délicieux plat

très simple et rapide à préparer et surtout un vrai regal pour les papilles

J’ai accompagné tout cela de salade verte et de graines germées

DSC_3632 DSC_3635

 

Chocolade d’amande

Aujourd’hui je vous partage une petite recette pour les amateurs de saveurs chocolatées …

Elle serra faire succomber nombreux palais.  Pour ma part je n’en consomme pas spécialement car le chocolat n’est pas un aliment qui me convient bien, je réagis mal dans mon corps, d’aussi bonne qualité puisse t’il être

Pour cela j’utilise des amandes que je mets à tremper, des dattes degglet idem que je laisse tremper, du chocolat cru. Et voilà zéro additif zéro produits laitiers et pas de cochonneries en tout genre dans cette pâte.

Ingrédients :

100 grammes d’amandes sèches, mises à tremper environ 6h 

une vingtaine de dattes (réhydratées environ 6H  )

2 cuillères à soupe de chocolat cru en poudre (sans sucre ajouté)

15cl  d’eau

20150216_155315

 

Je passe le tout au blender (j’ai un omniblend donc ça permet d’obtenir de super bonnes textures)

Et voilà c’est prêt il n’y a plus qu’à déguster.

20150216_155201

 

La première fois que j’ai fais cette pâte je l’avais faite avec des noix de cajoux elle avait fait fureur  et en moins de deux le plat était vide.

Là c’est la deuxième fois que je la fait à l’amande

Je vous donnerais le verdict si elle fait aussi plaisir pour le palais des enfants. Mais c’est en tout cas une crème où les ingrédients sont très nobles et très intéressant pour eux également

A consommer en tartinade, en crème dessert ou comme bon vous semble.

Bonne dégustation  à vous.