RSS

Archives de Catégorie: Amérindiens

Autour de deux éléments : L’eau et le feu

Il y a les 4 éléments principaux dans les lois de la nature à savoir, l’eau , la Terre, le feu et l’air. Ces 4 éléments sont associés à 4 qualités: chaud, froid, humide et sec. Chaque substance de l’Univers, possède un ou plusieurs de ces éléments en proportion variable.

Les éléments 

Chaque élément à sa symbolique et des caractéristiques.

Ces éléments sont souvent associés deux par deux. Et ces quatre qualités élémentales suivent deux axes d’analyse, à savoir  le chaud et le froid d’un côté (qualités actives) , et le sec et l’humide de l’autre côté. (qualités passives) .

A côté de ces qualités élémentales  (dans le sens élément) il y a des qualités secondaires (lourd, épais, léger, amer, doux …..). Et à noter également que les qualités ne sont pas figées.

189px-Croix_élémentaire.svg

A ces  4 éléments  s’ajoute le 5ème élément, à savoir l’éther (ou esprit ) dans lequel baigne le cosmos.

On a donc 4 principes élémentaires (eau, terre, feu, air,) 4 vibrations associées (chaud, froid, sec et humide) et au centre l’éther.

Leur utilisation

Pour les amérindiens ces notions ont une grande importance. La notion des 4 éléments est un des principes de base de la création. Dans la roue de la médecine où le cercle à toute sa place  (je reviendrais plus tard sur cette notion du cercle) , les 4 éléments sont très présent. Ces 4 éléments sont reliés aux quatre points cardinaux et aux quatre saisons.

Une légende amérindienne dit d’ailleurs « Le peuple Hopi en Amérique du Nord pense que, suite à l’ignorance des hommes envers la nature, la terre a déjà été purifiée par l’élément de la terre formant les montagnes et les continents, par l’air engendrant l’ère glacière, par l’eau engendrant le déluge. Si l’homme ne demande pas pardon à la terre, disent les Hopi, alors la terre sera purifié par le feu. Mais s’ils parviennent à apaiser la colère de notre mère la terre, ils passeront dans le prochain monde. »

Chez les amérindiens les animaux totems sont soumis aux 4 éléments.

La notion des 4 éléments est très présentes chez les Amérindiens, mais aussi chez les tibétains, ainsi que chez les francs maçons en Europe, chez les Mayas, chez les grecs, ou encore pour les peuples chinois. (même si on parle plus de 5 éléments)

L’air masculin, est chaud et humide. Le feu masculin est chaud et sec, l’eau féminine est froide et humide, la terre féminine est froide et sèche.

Ainsi on retrouve le sens de ces quatre éléments dans de nombreux domaines (sous une notion sous entendue certes) En biologie  nous retrouvons 4 règnes : minéral, végétal, animal, fongique  (certains auteurs énoncent le règne humain comme un règne à part, mais l’humain est un animal avant tout qu’on le veule ou non)
.En médecine c’est autour des quatre humeurs: bile noire, bile jaune, flegme, et sang.Mais c’est également autour des 4 tempérament que l’on retrouve nos 4 éléments   feu/ bileux, air/sanguins, eau/lymphatique,  et Terre/ Nerveux

En géographie, on retrouve les 4 points cardinaux, en climatologie: les 4 saisons .

Toutes ces 4 tournent autour de la notion des 4 éléments à savoir, eau ,terre, air et feu.

Nous avons tous en nous ces 4 éléments en nous et en proportion variable. Ces 4 éléments nous définissent un peu. Mais on a tous un (voir deux ) éléments qui prédomine

Mes éléments

Pour ma part l’élément qui prédomine chez moi est l’élément eau. Le suivant est l’élément du feu.

Je suis une fille d’eau. Et je me rappellerais toujours ce jour, où sur un stand au salon Zen et bio à Nantes, je ralentis devant un stand d’un monsieur qui était pas mal dans les tarots divinatoires, les voyages au cœur du désert marocain, pur aller à la recherche de son soi, etc . Et là j’ai à peine été trente seconde devant son stand, qu’il a détourné son regard vers moi, stoppé sa conversation et là il m’a fait « et ben dis donc  vous vous êtes une fille d’eau, il y a de l’eau en vous  » J’avais été très stupéfaite car je me suis demandé à ce moment là comment il pouvait savoir ça rien qu’en me regardant 30 secondes.

En effet il avait raison, et je lui ai répondu  » euhhhhhh oui, en effet j’adore l’eau ».

Et l’eau a toujours été un élément fort chez moi. J’adore nager, quand je suis sur mon vélo j’aime aller dans les flaques, j’adore les cascades.  Et le meilleur endroit pour moi c’est à côté des cascades et des lacs en montagne. Là je peux vous dire que ça me transporte littéralement.

21114691441211.jpg

Et pourtant je ne vais jamais à la plage l’été  (par contre moi je vais à la plage l’hiver et là je m’éclate à être auprès de l’eau, j’aime pas la foule  …..)

Quand je vais à la piscine sur mon vélo, la pluie qui tombe,  le sourire jusqu’aux oreilles moi aux anges à chantonner et à rouler dans les flaques.

Ce week end au cours d’un balade tout cela c’est encore illustré. Petite balade dans les bois sur terrains bien boueux, des zones marécageuses, et mes amies qui disent  » il y a en une quand il y a de l’eau , elle est toujours au rdv, lol « 

Puis quand vient la pluie, et le fameux sortez vos capuches et bien sur il y en a qu’une qui n’a pas de capuche et qui ose sortir mais c’est bien la pluie  😉

Et c’est un fait je n’ai jamais de parapluie sur moi. Je prends un parapluie que si il pleut des trombes quand je pars de chez moi.

A la piscine les gens avec qui je nage m’avait surnommé le petit poisson.

Au delà du corps matière eau, il est vrai que dans ma personnalité j’ai énormément de caractéristiques de l’élément eau.

Mon autre élément est le feu. Certes de façon bien moins forte. Ce n’est pas du tout mon élément dominant.

Mais je suis il est vrai très attirée par le feu, ces couleurs, son crépitement. Il m’arrive souvent de m’assoir devant le feu quand je rentre chez mes parents, je prends une chaise et je regarde la flamme dans le poêle.

Et puis quand on sait que l’eau et le feu sont une harmonie enrichissante cela tombe bien. Et d’autant plus que le feu et l’eau sont les énergies fondamentales

 

Arrêtons de vouloir prendre à tout va (dans le développement perso)

Nous sommes dans une période où le domaine du développement personnel est en pleine expansion.

A droite et à gauche on voit se développer beaucoup de méthode. Mais cela n’est pas sans mal.

Car oui bien sur cela a du bon, car cela nous aide à guérir de nos blessures et à nous ouvrir à l’amour. Mais si on faisait les choses correctement cela ne serait pas plus mal.

Et si il y a un domaine qui est en « pleine expansion  » c’est le chamanisme, enfin plutôt néochamanisme. Des cercles, des méditations chamaniques se mettent en place à droite et à gauche. Dans ces cercles très peu sont de réels chamanes, beaucoup à l’inverse sont des pseudos chamanes.
Le chamanisme est présent à travers tous les continents, mais c’est notamment le chamanisme amérindiens qui est la principale cible. On assiste à un tourisme chamanique.

En effet la société New Age reprend à son compte les principes chamaniques, et les dénature. On essaie de traduire en terme modernes des traditions ancestrales, et cela dans un but de sauver la planète, de sauver l’humain etc.

Si bien qu’on en arrive depuis une vingtaine d’année, à de nombreuses personnes qui veulent se rendent dans les réserves, mais qui sur place mêle divers pratiques, amérindiennes, new age, paiennes, et tout cela est destructeur pour les peuples autochtone . On assiste à des expériences chamaniques qui sont très différentes des expériences chamaniques ancestrales.

Partout on assiste à des ateliers divers et variés en lien avec les amérindiens. Certains ont toute leur raison d’être et ça je ne dis pas le contraire. Ce que je vise c’est surtout l’immense dérive.

Par exemple la notion de jeu de carte chamanique, c’est un concept totalement faux dans la pratique ancestrale amérindienne.

Et c’est surtout que l’on mélange bien trop souvent chamanisme amérindien et druidisme, très proche certes mais différent, et du coup on fait un amalgame de tout cela.

Que cela soit en Europe ou en Amérique du Nord, de plus en plus de personnes affirment pratiquer un chamanisme amérindien. Et ces divers enseignements, tous payant s’adresse à une population en quête de mieux être, et prêt à débourser des sommes d’argent. Des boutiques spécialisés dans l’ésotérisme, vendent des objets considérés comme mystique.

On assiste donc à une exploitation commerciale des pratiques ancestrales amérindiennes. Nombreux anthropologues soulignent même que cela a un effet vampire face aux cultures traditionnelles et ancestrales car on nie alors leur originalité et leurs valeurs.

S’emparer de façon aussi réductrice de ces traditions est encore un manque de respect et de reconnaissance vis à vis de ces peuples.

Déjà que l’on a pillé leur Terre, que les blancs ont commis le génocide vis à vis des Amérindiens. Ces peuples sont en permanence opprimés. Dans les réserves indiennes l’inquiétude est forte.

Oui d’accord il y a volonté de faire vivre les traditions chamaniques , mais faire appel aux formes symboliques, mythologiques, comme ça, dans en connaitre les profondeurs c’est une grande atteinte à la dignité de ces peuples.

D’autant plus que les dérives peuvent vites arriver, non on n’utilise pas l’ayahusca (plante utilisée dans les rituels chamanique notamment pour accéder à la transe), car c’est loin d’être une plante anodine. On peut y laisser sa vie.

Donc oui participons à la reconnaissance de ces traditions, mais ne leur causons pas du tort en permanence. Dons toutes les personnes que j’ai pu rencontrer et qui se dise chamane, seul deux ont eu contact avec le vrai chamanisme .

Et cela n’est pas que le propre du chamanisme amérindien, je discute de façon régulière avec ma meilleure amie de bouddhisme et comme elle m’explique dans les livres ce n’est parfois pas simple .Même elle m’expliquait tout récemment par rapport à un lieu très célèbre dans le bouddhisme vietnamien qui est le village des Pruniers, la signification du son de la cloche n’est pas forcément entendus à sa juste valeur, ou encore la notion du ici et maintenant.

Alors respectons ces peuples plutôt que de leur causer du tord, en voulant se servir en permanence.

 

l’Amour du pouvoir ou le pouvoir de l’Amour ;;;; (en musique)

témoignez moins l’amour du pouvoir, et davantage le pouvoir de l’amour…

Tambour et flute en association, musique du grand esprit  🙂

 

Article l’amour et la peur

L’Amour et la Peur…

Toute action entreprise par les êtres humains est fondée soit sur l’amour, soit sur la peur, et cela ne se limite pas aux relations personnelles. […] Chacun des choix que tu fais librement, tout cela vient de l’une des deux seules pensées possibles : une pensée d’amour ou une pensée de peur.
La peur est l’énergie qui contracte, referme, court, cache, entasse et blesse.
L’amo

ur est l’énergie qui s’étend, s’ouvre, envoie, reste, révèle, partage et guérit.
La peur enveloppe nos corps dans les vêtements, l’amour nous permet de rester nus.
La peur s’accroche et se cramponne à tout ce que nous avons, l’amour donne tout ce que nous avons.
La peur retient, l’amour chérit.
La peur empoigne, l’amour lâche prise.
La peur laisse de la rancœur, l’amour soulage.
La peur attaque, l’amour répare.
Chaque pensée, parole ou action humaine est fondée sur l’une ou l’autre émotion. Tu n’as aucun choix à cet égard, car il n’y a pas d’autre choix. Mais tu es libre de choisir entre les deux… ( Neale Donald Walsch)
 

quelques symboliques amerindiennes

Je vous partage quelques symboliques sur les peuples amérindiens.
Chaques peuples à ses particularités, mais ils sont tous rassemblés autour de bases communes.
Désolée pour la qualité des photos.

 
1 commentaire

Publié par le 8 septembre 2012 dans Amérindiens

 

une de plus en musique

bon dimanche.

 
Poster un commentaire

Publié par le 22 juillet 2012 dans Amérindiens, Musique

 

mon univers une fois de plus

Laisser vous bercer par cette musique, prenez le temps d’apprécier.
Cette chanson m’emporte, me laisse m’évader, et m’apporte surtout paix .

 
Poster un commentaire

Publié par le 21 juillet 2012 dans Amérindiens, Musique