RSS

Archives de Catégorie: Film documentaire

Audio documentaire : Louis Claude Vincent , bio-électronique,eau, vaccin et cancer

Ce soir je souhaite vous partager une conférence audio très très riche de Louis Claude Vincent au sujet de la bio-électronique, de l’eau, des vaccins et du cancer.

Cette conférence date de 1980 mais elle est d’une grande richesse et transformé en audio en ce début 2016.

Je vous invite vraiment à l’écouter tant le contenu est noble.

 

 

 

 

Vidéo la télé de Lilou : qu’est ce que le Tao ?

Une interview parue sur la télé de Lilou très intéressante sur cette énergie du corps, et la force du Tao.

Un sujet qui me passionne et cette vidéo est vraiment très très riche.

Je vous invite à la regarder.

 

Documentaire : la révolution de l’esprit

Je souhaite vous faire découvrir un documentaire sorti en DVD il y a quelques mois, qui est le fruit d’un très beau travail.

Ce documentaire s’intitule la révolution de l’Esprit et à été réalisé par Anthony Chene dont je vous invite également à découvrir son site. Ce réalisateur réalise de nombreux interview très intéressant et riche, notamment avec des personnes comme Conrad, Lise Bourbeau, Olivier Chambon que vous pouvez retrouver sur le site Tistrya.

Ci dessous un extrait du documentaire sur la Révolution de l’esprit

J’ai beaucoup aimé ce documentaire, pour de nombreuses raisons. Qualité des interviews, qualité des effets spéciaux. Cela a fait écho également à mon propre parcours. J’étais très jeune quand j’ai commencé à être interpellé par tout cela.

J’avais environ 8 ans quand toutes ces choses ont commencé à m’interpeller, cela a commencé par ma rencontre avec l’ostéopathie.

Beaucoup de choses m’interpellaient, certaines que j’ai mis de côté pour développer plus tard, d’autres que j’ai approfondi plus tôt. Mais de cette première prise de contact avec l’ostéopathie, il s’en est suivi une cascade dans le temps .Ce que j’avais découvert était pour moi un évidence . Sans compter que j’ai eu l’immense chance d’être le fruit de deux êtres très sensibles à la nature , mes parents m’ont éduqué dans un environnement sain, même si  pour ma part j’ai poussé la réflexion plus loin par la suite. J’ai une profonde reconnaissance envers mes parents pour le cadre qu’ils ont pu m’offrir.Et si un jour j’ai des enfants j’aurai à coeur de pouvoir leur transmettre ce qui m’a été offert . Les premiers signes sont oui apparu quand j’avais 8 ans, les choses ont commencé à cogiter à l’intérieur de moi amenant nombres questions et réflexions intérieures et je me sentais de plus en plus mal face à la société qui m’entourait. J’ai sombré dans l’anorexie à 13 ans. On dit souvent que l’anorexie est un conflit avec la mère, mais la mère n’est pas à voir uniquement dans le sens maternel. Le conflit pour ma part n’était pas du tout avec ma mère de sang mais avec la Terre mère car je ne me sentais pas vivre dans le monde qui m’entourait.

Cette anorexie a duré 8 ans, il y a eu beaucoup de choses qui se sont passées dans ma tête de réflexions internes, me permettant plus tard de les appliquer concrètement. Je peux vous assurer que pendant ces 8 ans de galère sans l’ouverture d’esprit de mes parents je ne serais plus de ce monde. Ils ont senti ce vers quoi j’étais appelé et ils ne m’ont jamais forcé à aller voir des psy, enfin pour le peu que j’en ai vu ils m’ont bien assez détruite comme cela que ça m’a suffit, mais au contraire ils m’ont au contraire fait voir un rebouteux , celui que je considère comme mon grand père et dont j’ai déjà parlé à maintes reprises, un hypnotiseur , leur seul but c’était de me permettre de retrouver le chemin de la vie ils avaient vu que face au circuit médical je me braquait. Vous savez pas un seul médicament n’a franchi la barrière de mon corps depuis mes 12 ans. Alors autant vous dire que si mes parents voulaient me voir en vie, ils avaient compris très tôt que ce n’est pas le circuit classique que ça marcherait. Et comme je ne suis pas têtue pour rien . Ce travail que j’ai fait en profondeur avec mon rebouteux du Finistère je l’ai mené de longue haleine pour voir le bout du tunnel , je suis une battante dans la vie et je ne reste jamais au sol et sans « cette révolution de l’esprit  » je n’aurais jamais pu m’en sortir. J’en ai abattu des choses et je continu à abattre ce qui doit être abattu pour vivre , être dans l’énergie d’amour , mais je sais le hemin qui a été parcouru et je ne regrette absolument rien .  Au contraire j’ai gagné une telle liberté et sérénité intérieure.

Voilà donc un petit partage sur ce documentaire que je vous recommande vivement, il en vaut vraiment la chandelle

 

Message du moine Mathieu Ricard en ces périodes de fêtes

Aujourd’hui je souhaite vous partager un grand message du moine Mathieu Ricard, un moine bouddhiste auteur de plusieurs livres tels que l’art de la méditation, l’art du bonheur,

Il nous livre un message très fort de sens sur la souffrance animale au regard du contenu de notre assiette en ces périodes de fêtes.

 

Partage Emission France culture : Le ventre est ‘il notre deuxième cerveau.

Longtemps le microbiote intestinal  a été négligé, les bactéries étant vu d’un mauvais œil. Sous l’influence de l’ère pasteurienne c’est à l’inverse  l’asepsie qui était recherché. Mais depuis le début du 21 ème siècle un autre regard est porté sur ce microbiote intestinal et lui redonnant toute son importance. De nombreuses études ont pu mettre en avant le rôle très important de ce microbiote sur la santé humaine.  Le ventre est aujourd’hui considéré comme le deuxième cerveau. Autant dire l’importance du microbiote intestinal.  Mais c’est aussi  un impact sur l’inflammation du corps.

C’est un sujet que je trouve passionnant et que je cotoie au quotidien, sous différents angles de part mon métier.

Je ne vais pas ce soir  vous parler du microbiote en lui même mais je tenais à vous partager une émission radio de ce vendredi 19 décembre diffusée sur France culture.Je vous invite à l’écouter sur ce  lien.

En plus de cette émission je vous invite également à visionner un documentaire qui a été diffusé sur Arte au début de l’année 2014.

 

 

Documentaire : Produire bio, un buisness comme les autres?

A la base l’agriculture bio est une très belle démarche, une démarche qui se veut à la fois respectueuse des sols et des producteurs. Une pratique qui favorise l’économie locale et le maintien de l’agriculture paysanne.

A l’heure actuelle le bio connait de nombreuses dérives, l’industrie s’est emparée du bio y voyant là un secteur porteur. Mais cela n’est pas sans conséquences. Tout cela se fait au détriment des petits producteurs honnêtes, qui se battent de plus en plus pour le maintien de l’agriculture paysanne mais qui doivent ramer de plus en plus  pour ne pas se faire écraser par les industriels.

Je le dis et le répète depuis très longtemps le bio de grandes surfaces n’a de bio que le label.

Je suis très attachée au contact avec les producteurs et j’ai toujours eu beaucoup de plaisir à aller sur les marchés à leur rencontre, pouvoir parler avec eux de leurs pratiques. Je connais différents maraichers qui se battent pour redonner du sens à l’agriculture paysanne, mais pour qui l’Europe est un vrai danger.Ils m’ont parlé de ces notions de subventions, de pressions qui reposent sur leurs épaules et c’est triste.

Favorisons le maintien de l’agriculture paysanne. C’est à nous d’agir et de devenir consom’acteurs.

Voici un reportage sur le buisiness du bio.

 
 

Vidéo audio, Conrad, message sur la conscience, l’énergie du monde et la vision du monde.

Un partage autour d’une longue vidéo de Conrad, porteuse d’un message très profond sur ce rapport à la mère-Terre.

Un message très important à mes yeux, moi qui suis très attachée à la spiritualité Nord-Amérindienne depuis de très longues années, une profonde signification dans ma vie.

Je viens juste de commencer à lire les bouquins de Conrad.