RSS

Archives de Catégorie: Sites WEB

Bonne adresse : ô Végétop à Chambéry

Aujourd’hui je voudrais vous partager une bonne adresse sur Chambéry.

20161017_142046

J’ai trouvé le concept vraiment bien pensé en plus.

En cherchant des adresses de resto bio sur Chambéry j’ai découvert une enseigne qui proposait dans le parc du Verney, un concept de charrette ambulante, un restaurant ambulant. Les personnes arrivent le matin avec leur charrette déballent , installent tables , chaises et commencent à cuisiner.

On cherchait l’enseigne LA CHARETTE DU POTAGER mais que nous n’avons pas vu ce jour là.

Et par la plus grande des synchronicités de l’Univers nous sommes arrivés devant cette charrette « ô végétop ». Une dame qui proposait jus à l’extracteur, smoothies, soupes crues , galettes de sarrasin avec des supers garnitures de type pesto d’algues etc. Les galettes sont garanties végétaliennes et sans gluten (la vrai recette des galettes quoi en bonne bretonne que je suis je m’y connais bien en galette. Malheureusement cette recette originale est souvent modifiée par ajout d’œuf ou de lait.)

Une dame adorable, souriante, qui aime ce qu’elle fait.

Des jus délicieux et qui sorte de l’ordinaire. Des smoothies aux gouts merveilleux

Une soupe crue qui était un vrai régal. J’ai pris une galette au pesto d’algue, hummmm . Je me suis régalée.

Le tout installé sous les magnifiques arbres du parc.

20161017_142053

Je ne peux que vous recommander cette adresse. Vos papilles y trouveront bien du plaisir et vous ferrez une très belle rencontre humaine.

J’ai en tout cas passer un très bon moment.

 

A la rencontre de Rrraw… grand cru de chocolat cru

Parmi les lecteurs de ce blog je ne serais guère surprise qu’il y ait de nombreux amateurs de chocolat

Aujourd’hui je voudrais vous présenter un chocolat qui sort du lot : un chocolat cru, un grand cru !Pour des saveurs hors du commun.

Il s’agit du chocolat de chez Rrraw

558307_306313389436576_1052311472_n

Chez Rrraw les valeurs qui forgent l’entreprise sont les suivantes :

 » RAW, c’est CRU en anglais. Les deux autres R de RRRAW sont ceux de Frédéric Marr, créateur de ces chocolats hors du commun, fabriqués à Montreuil à partir de cacao cru d’Amazonie.

  CRU, adjectif, du latin crudus : qui n’est pas cuit. Pour Rrraw cela signifie que les fèves de cacao n’ont subi ni torréfaction, ni conchage. Fermentées puis séchées au soleil, elles sont ensuite simplement broyées très finement à la meule de pierre sans dépasser 43°c.

 CRU, nom masculin : terroir considéré au point de vue de ses productions. Rrraw contient exclusivement du cacao criollo du Pérou venant d’une vallée inter Andine située à 800 mètres d’altitude. Ces cacaoyers semi-sauvages à très faible rendement produisent un grand cru, qui révèle des saveurs rares et subtiles.

 CRU, par analogie : n’ayant pas subi de traitement ni d’adjonction. Rrraw est élaboré artisanalement à partir d’ingrédients exclusivement végétaux, issus de l’agriculture biologique. Les saveurs associées au cacao proviennent d’épices fraichement moulues, de fruits ou plantes déshydratées et d’édulcorants naturels.

  CRU, par analogie : qui tranche fortement. Sa texture et sa saveur particulière font de Rrraw un chocolat hors du commun. Par ses ingrédients et sa fabrication « à cru », il est extrêmement concentré en principes actifs. Il fait … ronronner, roucouler ou rugir mais ne laisse personne indifférent. »

Je vous invite à découvrir un PDF très intéressant sur le site de Rrraw http://www.rrraw.fr/sites/rrw.a1.tribers.net/files/rtx/file/rrraw,_le_grand_cru_de_chocolat_cru.pdf

 

893350_463457270388853_57446223_o 11051948_794455087289068_6489859693054295719_n

 

 

J’avais découvert la marque en 2011, par une revue si mes souvenirs sont bons. Une dégustation qui surprend le palais par l’exquise des saveurs. Rien à voir avec le chocolat classique

Là c’est elle qui est revenue à moi, et j’ai eu l’honneur de recevoir une boite en métal comme celle de l’image ci dessus, de la saveur souvenir d’enfance.

DSC_2714DSC_2710

Un chocolat qui sur un plan vibratoire s’est montrer toute sa force et sa puissance  : au pendule il répond vraiment bien.

Et c’est avec un grand plaisir que je vous annonce à vous lecteur de ce blog, que vous pouvez bénéficier d’une remise de 10 %  sur le site avec le code VITALITEVERTE.  Il s’utilise lors de la finalisation de votre commande.  Je vous invite donc à une belle dégustation pour vous ou pour offrir .  Vous serrez merveilleusement surpris …

 

 

 

 

 
5 Commentaires

Publié par le 11 mars 2015 dans Conseil d'achats, Sites WEB

 

Article INRESS : De la grossesse à la naissance : un parcours sacré

Ce jour je souhaite vous partager un article que j’ai lu dans le dernier numéro de la revue INRESS.

Il parle d’un sujet que nous sommes tous et toutes amenés à côtoyer, de près ou de loin, femmes ou hommes.

La grossesse est quelque chose sur lequel  j’ai été pendant très longtemps dans un non catégorique. C’était clair dans ma tête. Mais depuis j’ai fait un gros travail pour aller à la rencontre de mon féminin intérieur, pour lâcher mes blessures intérieures. De cette libération de cette reconnexion à mon être j’accueille maintenant la grossesse comme quelque chose de naturel, comme un bel élan de vie qui est le fruit de l’amour entre deux êtres. Mais  j’ai certaines valeurs et en particulier sur l’éducation d’un enfant, car pour moi l’accueil d’un enfant cela se prépare bien avant la grossesse pour les deux protagonistes qui vont donner naissance à un nouvel être.

Je vous partage cet article que j’ai eu grande joie à partager après un échange sur le chant prénatal

Bonne lecture à vous

page  1 page 2 page 3

 

Du côté de mes YogiTea

Il est une boisson, enfin des, que j’aime beaucoup consommer au quotidien ce sont les tisanes. Sur une certaine période où mon regard sur l’alimentation vivante était très fermé je ne consommais plus rien de chaud, y compris les tisanes. Mais il est vrai que cela m’a alors beaucoup manqué et elles sont donc revenues bien ancrées dans mon quotidien avec l’assouplissement de mon regard, cela depuis pas loin de deux ans. Les tisanes ont été le premier point d’assouplissement  sur le sujet d’ailleurs, (oui oui l’article arrive très vite tout comme bien nombre d’autre juste un peu d’occupations en ce moment)

Je n’ai jamais été café du tout, si j’en ai bu c’est sur une très courte période de ma vie. Rien que l’odeur me suffit je dirais.  Chocolat chaud vraiment très rarement dans ma vie. J’ai eu ma grande période thé vert également mais c’est vrai que j’ai par contre un plaisir constant pour les tisanes en tout genre.

Enfin en tout genre à une exception prés 😉 les tisanes à base de fruits rouges. Chez mes parents on consomme beaucoup de tisanes et j’ai ce souvenirs quand on me proposait une tisane, ma réponse était toujours « c’est à quoi ?  » cela déterminait d’avance ma réponse par un oui ou par un non

Une tisane que je consomme abondamment c’est la tisane d’ortie, régulièrement celle de mélisse également, et de temps à autre je me prépare des mélanges de diverses plantes, je fais mon mélange avant et je n’ai plus qu’à mettre à la théière ensuite.

Mais à côté de tout cela il y a une gamme de tisanes que j’affectionne tout particulièrement c’est la gamme Yogi Tea

Ce sont de doux et subtils mélanges de plantes et d’épices. Ces épices sont celles très utilisées par la médecine Ayurvédique notamment mais également pour certaines en médecines chinoises.  La gamme est très complète comme vous pourrez le découvrir sur le site indiqué plus haut.

J’en possède plusieurs de la gamme , non pas forcément choisi pour l’indication figurant sur la boite mais pour la combinaison des ingrédients.

DSC_2580

Je les aimes tous , mais celui que j’aime le moins c’est le fameux gingembre Hibiscus, ça me rappelle trop le gout des mélanges aux fruits rouges.

Ce sont des mélanges que je trouve particulièrement intéressant par cette combinaison d’épices, pour la plupart aux vertus réchauffantes de l’intérieur.

Sur chaque sachet yogi tea vous avez une petite citation , représentant un message de paix ou d’amour ou les deux.  Je conserve précieusement toutes ces petites étiquettes dans un bocal en verre pour une utilisation ultérieure, j’ai déjà ma petite idée en tête sur le sujet.

Et vous qu’elles sont vos habitudes Yogi Tea?  Des mélanges que vous préférez plus que d’autres?

 

Vétements et chaussures: découverte de deux marques éthiques et engagées et pleines de styles

En matière d’habillement on ne pense pas encore assez à l’impact de nos choix envers Terre mère au sens large.

Certes il n’est pas toujours évident de rester en plein accord avec nos convictions dans ce domaines face à l’aspect financier des produits réellement disponible sur le marché.

Au maximum j’essaie de faire attention aux vêtements que je porte. Mes choix sont tournés vers des produits vegan c’est à dire sans produits animaux et au maximum dans le respect de l’écologie, en y intégrant également des valeurs éthiques.

C’est donc en ce sens que j’ai le plaisir de vous faire découvrir aujourd’hui deux marques que j’ai pu découvrir récemment. Deux marques qui ont beaucoup de style , en tout cas pour ma part elles correspondent bien à mes goûts. Car oui ça aussi ce n’est pas évident de trouver des vêtements qui répondent à nos convictions et à nos gouts. Ce que je trouve le plus dur c’est de trouver des vêtements vraiment féminin qui n’explose pas des prix.

Pour ma part il est vrai qu’autant je peux être très féminine ( bien que ne portant jamais de talons ) certains jours autant les autres jours j’aime être décontracte dans mes vêtements genre jean basket c’est un grand classique chez moi 😉

J’ai donc nommé aujourd’hui Taygra,.

Pour la version shop du site suivez le lien Ici

IMG_20141115_214908[1]

 

C’est une marque brésilienne de chaussure entièrement Vegan , et dans une démarche éthique. Leur chaussure sont d’un très beau style. Et une sensation de marcher dans des chaussons  quand on les porte. C’est hyper agréable à porter. Le seul petit bémol est le bruit de la semelle au départ.  C’est vraiment un gros coup de cœur. Je me sens merveilleusement bien dans ces chaussures.  Et quand on piétine toute la journée, que le pieds nus n’est plus trop de saison (oui j’ai l’immense chance de marcher pieds nus à mon travail près de 4 mois de l’année) ce n’est que du pur bonheur. Effet pieds nus assurés !

A coté de Taygra c’est amaboomi que j’ai pu découvrir. Je me suis laissée séduire par le visuel de leur vêtement qui m’a directement tapé à l’œil. Mais à réception quel joie de trouver cette texture si confortable et ce rendu si beau.

logo

10153197_238380553023264_1793083400784550725_n

Vous pouvez trouver ces deux marques sur le site de monde éthique

Voilà après Tudo Bom et FYE deux marques qui rejoignent mon top favoris des marques vestimentaires dans lesquelles on se sent bien et à travers desquelles on devient pleinement consom’acteurs via nos achats.

 

Restaurant végétalien et sans gluten Concarneau : Ah la belle histoire

Je voudrais aujourd’hui vous présenter un restaurant que j’ai pu découvrir ce midi.

Un restaurant végétalien, sans gluten et dans une démarche biologique au maximum ou il fait bon se restaurer.

IMG_20140918_180736

Une démarche qui ne demande qu’à être encouragée.

La gérante a développé ce concept étant elle même végétarienne depuis 18 ans, et sans gluten et lactose depuis plus récemment. Tout est fait maison.

J’avais entendu parler de ce restaurant mais n’avait pas eu l’occasion de m’y rendre. C’est donc chose faite aujourd’hui.

Une nourriture de très bonne qualité, pour un prix très abordable, car pour entrée+plat+dessert vous en aurez pour  14 euros ce qui est donc très correct pour une nourriture de qualité. Vous ressortirez sans la faim au ventre.

Ce midi j’ai pris entrée et plat et j’étais calée.

Des jus frais vous sont également proposé et une mise en bouche de blinis de sarrasin nous a été offerte.

Voici mon plat de ce midi, une salade composée, bien garnie et très bonne.

IMG_20140918_125027

Je déjeunais avec un ami, lui aussi dans cette alimentation il a commandé lui un gratin de pomme de terre.

IMG_20140918_125032

Nous avons tous deux apprécié notre repas. La gérante est de plus très accueillante.

C’est donc une adresse que je vous encourage très fortement à découvrir et à faire connaitre.  Vous ne serrez pas déçu.

 

Partage Laura Marie; Couple et éveil spirituel : sortir des schémas destrcuteurs

Dans la suite des articles que j’ai partagé de Laura Marie sur le couple et les relations je souhaite ce jour vous partager ce très bel article. 

Article de Laura Marie

Suite à mes articles sur l’hypersensibilité, puis sur les 21 symptômes de l’éveil spirituel, et ensuite celui sur les enfants Indigo, beaucoup ont pu enfin mettre des mots sur ce qui leur arrivait. Que ce soit depuis l’enfance ou de manière plus récente, que vous soyez éveillé spirituellement depuis petit ou suite à une prise de conscience plus récente, les relations avec les autres sont souvent ce qu’il y a de plus difficile quand on est hypersensible et connecté spirituellement, dans un monde si déconnecté.
J’avais déjà écrit un article sur le but spirituel des relations amoureuses, mais je ressens l’appel aujourd’hui d’écrire de manière encore plus poussée sur le sujet. Je vous invite cela dit à prendre connaissance du premier article avant de lire celui-ci.
 
couple argentSi vous avez lu les articles précédemment cités, alors il est certain que vous êtes éveillés spirituellement ou en pleine période d’éveil spirituel. Pour rappel, être « éveillé » spirituellement veut dire que nous avons désormais conscience que nous ne sommes pas notre corps physique, notre couleur de peau, nos origines, notre race, notre âge, notre statut dans la société, notre compte en banque, notre voiture, mais aussi notre conjoint (oui certaines personnes pensent par exemple que s’associer à un homme riche veuille dire quoi que ce soit sur elles, ou que de s’associer à une personne correspondant aux critères physiques de notre société actuelle voudrait dire quoi que ce soit sur elles aussi). Etre éveillé spirituellement cela veut dire avoir compris que nous sommes des êtres multidimensionnels, c’est à dire existant sur plusieurs plans, dans plusieurs dimensions à la fois, avec une âme et une conscience situées à l’extérieur de notre corps et de notre cerveau, ayant une vision beaucoup plus « globale » de notre mission de vie ici sur Terre que notre mental et notre égo, tellement facilement influençables par nos croyances, et les principes et modes de la société correspondant à la période où nous nous sommes incarnés (car les modes et croyances varient chaque époque et pourtant l’humain reproduit chaque fois les mêmes erreurs : chaque fois il croit que les croyances, règles et modes de son époque sont les « bonnes »).

 

cours louis 14A une époque, c’était la mode des perruques et des longues robes, maintenant, c’est la mode de Rihanna, Miley Cirus et les strings, et dans 100 ans, ce sera quoi ? Pourtant, chaque fois, l’humain pense que ce qui se fait au moment où il est sur Terre est la chose à faire, pire, dans son pays, et dans sa région selon sa « culture » voire sa religion, et suit tout simplement ce que tout le reste de la population fait, terrorisé par l’idée d’être différent. Car la pire crainte de l’être humain c’est véritablement cela : la peur du rejet. A cause de cette peur, il sera prêt toute sa vie à vivre une vie qui ne sera pas la sienne, pour le regard et l’acceptation des autres et de la société dans laquelle il est né. Il sera prêt à renier sa propre nature, ses propres ressentis, ses propres valeurs, pour s’adapter à une « société », mise en place bien avant qu’il naisse, par des personnes dont il n’a même pas l’assurance des bonnes intentions. Il rentre ainsi dans le tourbillon de la vie, ou plutôt du mensonge de ce qu’est la vie, et s’il n’est pas assez fort, ou curieux et courageux pour oser sortir du moule, alors il est prêt à vivre la vie qu’on veut qu’il vive : inconscient de qui il est vraiment, déconnecté de toute spiritualité, condamné bien souvent à souffrir, à travailler toute sa vie dans un métier qu’il n’aime pas, essayer tant bien que mal de gérer ses relations avec les autres, et vivre de nombreux drames dans ses relations affectives – la plupart des humains pensant encore, vous l’aurez compris, que nous sommes même un « sexe » (féminin ou masculin et bien séparés les uns des autres), et que le seul but des relations entre hommes et femmes est la reproduction / assouvir ses besoin sexuels / fonder une famille pour assurer sa descendance.

 

dispute couple litMaintenant, si nous nous éveillions spirituellement tous en même temps, il n’y aurait aucun problème. La difficulté provient du fait que cela arrive (si cela arrive même car la plupart meurent sans jamais s’être éveillés) à des moments différents dans nos vies. L’on peut donc être en couple, vivre un éveil spirituel, et que notre conjoint ne vive pas du tout la même chose que nous. On peut également avoir toujours été plus ou moins éveillés, mais s’être tellement refoulé, que l’on se met à chaque fois en couple avec des personnes pas du tout alignées à qui nous sommes réellement (refoulant cette partie de nous et tentant de nous adapter à la « normalité »). Résultat : les relations s’effectuent plutôt sur la base de la frustration et de l’incompréhension que sur la base d’un amour porteur, positif et qui nous ferait grandir chaque jour – nous permettant de rester en alignement avec nous-mêmes tout en étant « à deux ».

 

L’alignement avec soi-même

higher selfEtre aligné avec soi-même, cela veut dire quoi ? Cela veut dire que nous sommes connectés à notre « higher self », notre conscience supérieure, et que nous sommes la matérialisation physique de cette conscience supérieure, évoluant dans cette 3ème dimension, mais quasiment sans coupure entre elle et nous, ou tout du moins le moins possible. Maintenir l’alignement avec soi-même doit être notre priorité dans un monde où nous savons désormais que tout est énergie et où la physique quantique a prouvé depuis longtemps que toute pensée est créatrice et devient à un moment ou un autre, une part de notre réalité. Ainsi, le monde extérieur que nous voyons n’est que le résultat de toutes les mondes intérieurs de chaque humain présent et ayant été présent sur cette planète. Mais encore plus loin : notre propre réalité extérieure est toujours le reflet de notre réalité intérieure. Le problème est que la plupart des humains créent leur réalité « par défaut », avec un programme inconscient qui tourne en eux, ou même un karma qu’ils trainent depuis plusieurs vies. La plupart des humains pensent encore que la vie n’est qu’une question de « chance » ou de « malchance » et que la plupart des choses arrivent « par hasard ». Que la maladie peut s’accabler sur eux sans absolument aucune raison intérieure et que leurs relations avec les autres ne seraient jamais le reflet de la vibration qu’ils émettent, tout au fond d’eux-mêmes.
La réalité est toute autre : chaque relation avec un autre humain, ou même un animal, est toujours le miroir de nos vibrations, conscientes ou inconscientes, et du travail et des leçons que nous pouvons en tirer pour soigner ces parties de nous qui ont besoin d’être soignées. Attention, cela ne veut pas dire qu’il faille fréquenter des gens intentionnellement qui ne sont pas en alignement avec qui nous sommes ou qui nous font perdre notre alignement, mais plutôt, quand cela arrive que nous laissons entrer des personnes comme cela dans nos vies, de véritablement comprendre pourquoi nous l’avons fait.

 

Créer sa réalité à partir de la vibration d’un autre

Au même titre que l’on peut créer sa réalité « par défaut », en se laissant simplement « vivre » sans trop réfléchir à l’impact de nos pensées, à l’état de notre vibration et vitalité intérieure, ni au fonctionnement de nos conditionnements et de notre univers, on peut également créer sa réalité à partir de la vibration d’une autre personne. Attention, une autre personne ne peut pas créer notre réalité à notre place, mais par contre, nous pouvons créer notre réalité à partir d’une vibration qui n’est pas la nôtre. Je vous explique.
Vous avez déjà vécu ces moments où vous êtes bien, vous êtes seuls chez vous, tout va bien, vous êtes de bonne humeur et là, une personne intervient dans votre réalité, en vrai ou par téléphone, vous parle, et tout à coup vous sentez que vous chutez énergétiquement. Là, vous vous dîtes : Cette personne m’a pris mon énergie ! Je n’en peux plus de ces gens qui me prennent mon énergie ! – Alors, comme je l’ai déjà expliqué, « techniquement parlant », personne ne peut nous prendre notre énergie (bon mis à part certaines techniques machiavéliques extrêmement poussées mais qui ne sont pas le cas de la plupart de nos altercations humaines). Ce qu’il se passe à ce moment là c’est que vous avez cessé de vous voir à travers vos propres yeux, en connection avec la Source, et votre higher self (puisque vous étiez dans la vraie joie, cela veut automatiquement dire que vous étiez connecté à votre conscience supérieure), et que soudainement vous avez coupé cette connexion pour vous voir ou voir la situation au travers des yeux de cette personne, et donc de cette perspective humaine limitée. Ce qui vous a provoqué cette chute d’énergie, ce n’est pas la personne qui avec un petit aspirateur invisible aurait aspiré votre énergie, c’est tout simplement que vous avez coupé le lien avec la Source et perdu l’alignement avec vous-même en vous plongeant dans la perspective de cette personne (et moins la perspective de cette personne est en alignement avec vous-mêmes, plus vous souffrez). Quand on comprend cela, on peut enfin se libérer de cette pensée que nous sommes « victimes » de l’énergie des autres. Nous avons le choix d’adhérer ou non à ce qu’ils disent. Nous avons le choix de rester dans notre propre énergie et alignement (même si je vous l’accord, ce n’est pas toujours facile).

 

Le couple

conflit-coupleVous l’aurez compris, avec quelle personne passons-nous le plus de temps ? Logiquement, il s’agit de la personne avec qui nous sommes en couple. Vous comprendrez ainsi qu’il est « facile » de perdre l’alignement avec nous-même étant donné qu’en général nous passons plus de temps à deux que seuls – surtout pour les personnes qui vivent ensembles (après nos parents aux côtés de qui nous avons pu ou pouvons en général perdre notre alignement à cause de leurs propres projections et propres limitations et conditionnements projetés sur nous).
Au bout de quelques mois et surtout quelques années passés ensembles, savons-nous réellement si nous avons crée notre réalité sur la base de notre vibration ou sur la base de la vibration de notre conjoint ? (cela peut être aussi sur la base d’une nouvelle vibration commune dégagée par le couple à deux). Alors, si la vibration et le niveau de conscience du conjoint est égale ou supérieur à la nôtre et que nous partageons plus ou moins la même énergie, c’est magnifique, cela nous porte, et nous maintient dans une énergie créatrice. Maintenant, si la vibration du conjoint, sa conscience, et sa façon de voir le monde n’est pas du tout alignée à la nôtre, et que nous « baignons » dans cette vibration au quotidien, que pensez-vous qu’il se produise ?

 

sad womanComme je l’ai expliqué plus haut, le risque est de commencer à se voir et de voir la vie à travers les yeux de l’autre. Pour les personnes empathiques, sensibles, et éveillées spirituellement, c’est très courant que nous tombions dans ce piège. De nature peu sûrs de nous (ayant toute notre vie eu la sensation d’être un extra-terrestre et d’être « différent », de ne pas comprendre ce monde), nous nous sommes souvent rejetés et avons souvent douté de nous. En général, c’est la raison pour laquelle nous manifestons souvent dans notre réalité des partenaires qui reflètent ce rejet que nous avons vis-à-vis de nous-mêmes et de nos propres croyances et ressentis. Les personnes éveillées spirituellement se retrouvent souvent avec un partenaire qui est tout l’inverse, voire qui rejette totalement le sujet, pour 2 raisons principales :
1) Comme nous venons de le voir, ils sont le reflet de la vibration de rejet vis-à-vis de nous-mêmes qui existe encore en nous (tant que nous ne l’aurons pas corrigée nous ne pourrons attirer des gens qui nous accèptent)
2) Les personnes éveillées spirituellement veulent toujours éveiller toutes les personnes qu’ils croisent, et surtout les personnes dont ils tombent amoureux (là, une « mission » commence et l’on pense que l’on est là pour faire évoluer et changer la personne, un peu comme des « sauveurs »).

 

Le potentiel de notre conjoint(e)

 

potentiels

 

C’est là que nous arrivons à la partie la plus importante de l’article. Quel est donc le plus grand danger et le plus grand problème surtout chez les personnes spirituelles / éveillées ? Vous l’aurez compris : d’être en couple avec le POTENTIEL de quelqu’un et non avec la personne telle qu’elle est.

 

Maintenant, il est temps d’être honnête avec vous-mêmes : cela ne vous est-il pas déjà arrivé ? D’être amoureux de quelqu’un, qui était à l’opposé de vous, mais à propos de qui vous vous êtes dit : mais ce n’est pas grave ça, avec moi il(elle) va changer ! Il(elle) arrêtera de fumer, il(elle) arrêtera de sortir, il(elle) arrêtera de dépenser son argent trop vite, il(elle) arrêtera de manger de la viande, il(elle) deviendra spirituel(le)… pour au final vous rendre compte qu’après plusieurs années le résultat est le même ? Certains ont été mariés pendant 20 ans au « potentiel » de leur conjoint, pour au final réaliser à juste titre qu’on ne peut pas changer quelqu’un qui ne veut pas changer. C’est peut être ce que vous êtes en train de vivre même là en ce moment-même. Alors, pour savoir si vous sortez avec le potentiel de quelqu’un ou avec vraiment la personne telle qu’elle est, voici une question vitale à se poser :

 

« Si une personne du futur venait me dire, de manière sûre et certaine que mon (ma) conjoint(e) (ou une personne avec qui j’ai l’idée de me mettre en couple) ne changera JAMAIS : Aurais-je toujours envie de rester avec lui / elle ? »

 

Avec cette question puissante, vous savez immédiatement si vous sortez ou serez sorti avec le potentiel d’une personne ou qui elle est vraiment. Notre objectif étant désormais de bien nous rappeler « Je dois me mettre en couple avec une personne qui est DÉJÀ ce que je souhaite avoir, non avec quelqu’un que je pense pouvoir faire devenir comme je voudrais qu’il soit ».
Alors, attention, cela ne veut pas dire qu’il faille cesser d’aider qui que ce soit et en particulier nos conjoints. Au contraire, le couple est un énorme moyen d’évoluer et de progresser dans beaucoup de domaines. Mais le seul paramètre qui doit être impératif pour que cela fonctionne, c’est que la personne soit D’ACCORD pour évoluer. Qu’elle ait ENVIE d’évoluer, qu’elle s’intéresse à ce que vous avez à lui dire et à partager avec elle. Bien évidemment, si vous êtes avec quelqu’un qui sort d’un grand traumatisme et que vous souhaitez aider, et que cette personne souhaite elle-même être aidée aussi et vous écouter, sous forme de partage, alors vous pourrez réaliser quelque chose de merveilleux. Maintenant, si vous voulez prouver à votre coinjoint l’existence des extra-terrestres et le fonctionnement de l’univers alors qu’il est absolument contre tous ces sujets, qu’il vous rejette dès que vous en parlez ou pire, qu’il se moque de vous, alors là vous entrez dans une énergie qui, si elle dure trop longtemps peut sérieusement vous atteindre profondément.

 

La vibration de la frustration, du jugement et de l’incompréhension

heart-attack-depression-womanVous l’aurez compris, vivre aux côtés de quelqu’un qui ne voit pas qui vous êtes et qui n’est pas aligné avec vous vibratoirement, déclenche une profonde frustration. Mais c’est souvent très insidieux, c’est à dire qu’avec l’amour depuis le début on accèpte tout cela, on accèpte cette différence. On pense encore une fois pouvoir changer l’autre, au fond de nous-mêmes on y croit dur comme fer. Chaque fois on passe l’éponge et on se dit « qu’un jour il/elle comprendra ». On lit des articles de spiritualité qui nous rabâchent qu’il faut être dans « l’amour inconditionnel » alors on culpabilise de vouloir autre chose pour notre couple et de ne pas aimer l’autre tel qu’il est. On se dit qu’on a peut-être une mission ensembles, qu’on est peut-être là justement pour les éveiller, les sauver ! Mais les mois et les années passent et vous êtes de plus en ternis. Vous n’êtes plus la personne vibrante que vous étiez. Votre énergie a diminué au fil du temps. Certaines personnes ne vous reconnaissent même plus « depuis que vous êtes dans ce couple ». Vous ne savez vous-mêmes même plus qui vous êtes. Cela fait tellement de temps que vous n’avez pas été seul(e), à faire les choses que vous aviez VRAIMENT envie de faire, à parler des sujets dont vous avez VRAIMENT envie de parler, à fréquenter les gens et les lieux que vous avez VRAIMENT envie de fréquenter. Pas des lieux, sujets, et gens par défaut parce qu’ils correspondaient à l’énergie de l’autre ou à l’énergie du « couple ».

 

A la maison, vous avez mal au ventre car vous vous sentez frustrés. Frustrés d’être tellement incompris et de vous sentir tellement seuls alors que pourtant vous ne l’êtes pas « physiquement ». Mais la solitude de l’âme est la pire des solitudes et vous l’avez bien compris. Vous commencez à réaliser que cette vie que vous vivez n’est PAS la vôtre. C’est une vie que quelqu’un d’autre a écrit pour vous. Vous avez perdu l’alignement avec vous-même et avec la Source depuis bien longtemps, au profit de vivre dans la perspective de cet autre être humain, un sur 7 milliards. Et puis, en général, moins on est éveillés spirituellement, plus on est sûrs de soi, car on vit dans l’illusion et l’absence de remise en question; alors, pendant tout ce temps, c’est vous qui avez douté. Vous avez tout remis sur l’autre, qui vous deviez être, à qui vous deviez parler, comment vous deviez vous habiller, à quoi vous deviez vous intéresser, où vous deviez aller, qui vous deviez voir. Et pendant tout ce temps, s’est émanée de vous la vibration de la frustration, et bien souvent celle aussi de la « victimisation » et de l’impuissance. En envoyant en permanence à l’univers ces vibrations, je ne peux qu’attirer à moi une réalité extérieure qui reflètera cela (« personne ne me comprend », « personne ne m’aime à mon travail »,…etc).
 
sad man photosLa raison pour laquelle je partage cela aujourd’hui, c’est parce que je vois trop de personnes en couple dans des relations abusives; dans des relations où l’un deux perd totalement l’alignement avec lui-même pour pouvoir conserver « l’amour illusoire » de l’autre (cela ne peut être un véritable amour si ne nous pouvons être aimé pour qui nous sommes). L’humain a si peur d’être seul qu’il se met souvent dans des prisons lui-même pendant de nombreuses années, de son plein gré, quitte à être malheureux.  Et bien souvent il ne sait pas qu’il peut en sortir. Les personnes spirituelles / éveillées / empathiques sont souvent par nature attirées par les gens « à problèmes », les gens « à sauver ». C’est une programmation interne que nous avons, mais il convient désormais de se poser systématiquement la question suivante : Est-ce que la personne souhaite être aidée ? Est ce qu’elle est dans une énergie positive de recherche d’évolution ? Est-ce qu’en l’aidant je peux continuer à être pleinement moi-même, et maintenir mon alignement ? ou est-ce que je perd mon alignement à ses côtés et que je vis dans la frustration ?

 

Personne n’a choisi de s’incarner sur terre pour sacrifier de multiples années aux côtés de quelqu’un qui ne souhaiterait pas évoluer, et tomber elle-même dans la dépression et le doute sur qui elle est. Ceci n’est pas une mission de vie. Ceci est un sacrifice de vie. Ce monde est immense, et nous sommes 7 milliards d’habitants. Il est impossible que personne d’autre n’existe qui soit dans la même vibration que nous. Ne soyons pas en couple avec quelqu’un « par défaut », parce que nous pensons en permanence à son potentiel. Il vaut mieux être seuls et récupérer le plein alignement avec soi-même, se reconnecter avec son higher self, retrouver nos réelles joies, nos réelles passions et souhaits de vie, et là nous attirerons à nous une personne qui est dans cette même vibration. Là nous aurons compris que c’est lorsque nous sommes avec une personne avec qui nous pouvons être pleinement nous-même et avec qui nous pouvons rester en alignement que le vrai amour et le vrai bonheur peut se produire.

Maintenant, je vais vous demander de regarder, si vous vous sentez concernés, une vidéo vraiment très parlante traitant du sujet de l’abus psychologique – Cela vous permettra peut-être de comprendre ce que vous vivez :

(Vidéo) Couples : Conjoint Manipulateur / Violence Psychologique

 

Je ressens que parmi vous nombreux sont ceux qui vivent cette situation à l’heure actuelle. La peur de la rupture et de la solitude est dure à surmonter, mais le sacrifice que vous faites n’en vaut vraiment pas le coup. Les peurs sont souvent illusoires, et une fois sortis de la « prison », on réalise que ce n’était pas si difficile que ça finalement, et on se demande même pourquoi on en est pas sortis plus tôt.

 

Il est désormais temps de créer à nouveau VOTRE réalité, et non manifester celle de quelqu’un d’autre, de retrouver VOTRE vibration, et surtout votre alignement avec vous-même. Eveil spirituel rime avec courage d’être qui l’on est réellement, et courage de laisser tomber tous les vieux schémas qui nous retenaient et ne nous rendaient pas heureux. Eveil spirituel rime avec courage d’être en alignement avec soi-même, partout, tout le temps, et avec tout le monde. C’est certainement l’heure pour vous aussi, de goûter à cette liberté.

signature

Article écrit parLaura Marie