RSS

Archives de Catégorie: Paysages

Clip musical entre Abbaye de Boscodon et Pic du Morgon

Je vous partage ce jour
Un clip que j’ai personnellement adoré
Pour plusieurs raisons
1/la beauté du son
2/ les prises de vue à l’Abbaye de Boscodon qui est un lieu énergétique absolument incroyable où sont présent beaucoup de travaux autour du nombre d’or.
3/les prises de vues autour du Morgon.

Alors je vous invite à le découvrir jusqu’au bout et de vous laisser transporter.

 
Poster un commentaire

Publié par le 18 novembre 2018 dans Divertissement, Musique, Paysages

 

Coucher de soleil au plan d’eau

Aujourd’hui j’ai envie de vous partager ce cadeau que la nature m’a fait.

Comme vous le savez surement nous sommes entré dans l’automne.

La tornade équinoxe-pleine lune c’est d’ailleurs bien faite sortir.

En tout cas pour ma part ce fut un nettoyage profond mais depuis je reçois que des cadeaux profond.

Alors en ce jour j’ai aussi coeur à vous annoncer qu’après de long mois où le blog n’a pas été alimenté d’articles santé.

Les contenus vont reprendre dès ce week end car j’ai beaucoup de chose à vous partager.

Alors en attendant je vous offre un cadeau de la nature.

Adepte de la nage en eau libre ce jour j’ai eu l’immense cadeau de nager sous un coucher de soleil.

D’abord la photo avant de rentrer dans le plan d’eau.

Ensuite celle en sortant de mes 1km7 de nage.

Les sensations étaient juste waouh, tant au niveau de la glisse, que du paysages qui s’offraient sous mes yeux à chaque respiration.

Et comme ce cadeau m’invitait à le savourer encore plus je suis rentrée par la digue en savourant le soleil couchant cette fois ci sur le lac de Serre-Ponçon.

Alors face à ces cadeaux de la vie après cette tornade d’équinoxe-pleine lune j’ai envie de vous dire combien la vie demande a être vécu dans sa plus grande beauté.

Face aux épreuves, au coup dur, on tombe, on perd espoir, on a plus envie d’y croire mais ce jour j’ai envie de vous inviter à faire de chaque difficulté une force pour mieux accueillir le fil de la vie.

De faire face à la difficulté ce grand voyage intérieur qui vous donnera cette liberté pour mieucmx rebondir ensuite.

Et la nature est là pour nous montrer qu’en chaque instant il existe du beau.

Alors je vous invite à oser accueillir vos plus grandes ombres pour ensuite y dévoiler toute votre lumiére et rayonner le beau qui sommeille en vous en chaque instant enfouis bien au chaud à l’image de ce que la nature sait nous dévoiler.

Osez rencontrer votre grandeur à l’image de celle de la nature.

Invitation à vous relier le plus possible à la nature pour y découvrir votre intériorité.

 

Jus vert du jour et pause de jeûne

Après 10 jours de jeûne je suis entrée en pause de jeûne ce week end.

Là je suis en demi jeûne et si le corps le ressens je repartirais sur quelques jours de jeûne plein la semaine pro pour accompagner ce passage.

C’est le plus beau de tous mes jeûnes. J’ai eu une grande énergie tout le long.

Une légère détox physique mais surtout une puissante détox psychique.

Ce jeûne a été un magnifique voyage vers mon intérieur me permettant de libérer de vieilles mémoires.

Il s’est passé des choses merveilleuses dans l’ouverture avec moi même au cours de ces 10 jours. 

J’ai perdu très rapidement du poids. Poids du stress des derniers mois. De l’année 2017 si bouleversante mais si libératrice je dirais même.

La douceur du Vars m’a accompagné une bonne partie du jeûne puisque je travaillais sur le Vars ces jours.

Mon arrivée dans les Hautes Alpes s’est faite sous une neige très abondante.

Facteur qui a aussi contribué à faire cette petite pause ce week end je pense.

Ci dessous un petit aperçu de ce qui est tombé entre 23h30 et 8h30 dans la nuit de vendredi à samedi. Je suis rentrée tardivement ma voiture était donc neutre de neige à 23h30 et le matin je l’ai retrouvé ensevelie.

Hier j’ai fais des activités physiques avec une énergie de feu. Une aisance incroyable dans mes pompes notamment. 

Ce jour je voulais faire de la raquette mais j’ai beaucoup de boulot qui m’attends donc ce sera une sortie natation suivie d’une sortie course à pied sur la neige.
Je vous partage un jus savoureux du jour

J’ai mis du céleri branche, du fenouil, de l’herbe de blé, du gingembre, et des oranges. Au passage une note pour ces orange d’une saveur si agréable qui viennent d’un producteur sicilien. Un vrai délice. 

Je profite également de ce posts pour remercier les merveilleux cadeaux himains que j’ai recu ces derniers temps.

Au cabinet il s’est passé des rencontres incroyables.

Je vous remercie du plus profond de mon coeur pour vos mots, vos attentions, vos remerciements qui m’ont profondément touché.

Je suis remplie d’une profonde gratitude et je remercie la Vie pour tout ce qu’elle m’offre en chaque instant.

Je vous souhaite à tous et toutes de très belles fêtes de fin d’année.

 
3 Commentaires

Publié par le 31 décembre 2017 dans Fruits (et légumes), Jus, Paysages, Voeux

 

Randonnée lac de Sainte Anne, Col du Girardin et lac Miroir

Une nouvelle randonnée par ce temps magnifique d’automne en ce dimanche. Et à nouveau une excursion dans le Queyras mais cette fois ci avec un départ de l’autre côté de Ceillac.

Les couleurs étaient à nouveau magnifiques.

Tout d’abord la montée au lac de Sainte Anne, haut lieu de Pèlerinage. La montée était bien raide, où alors c’était les reste de ma rando de la veille qui la rendait un poil plus difficile.

Arrivée à ce premier lac à 2450m le soleil brillait de mille feu.  Puis j’ai continué en direction du col du Girardin, je n’ai pas fais la tête du Girardin  1km5 plus haut car je savais mon temps avant la nuit impartis pour pouvoir faire les autres coins que je voulais. Mais la vue depuis le col était une nouvelle fois magnifique.

Puis une redescente sur le lac Sainte Anne et chemin en direction du lac miroir. La randonnée empruntait une bonne partie du GR5.

Et je suis arrivée au lac miroir, un lac qui porte merveilleusement bien son nom. Le reflet des montagnes dans le lac étaient d’une magie et renforcée par ces couleurs d’automne.  Époustouflant.

J’ai pu m’y poser et méditer un bon moment, j’en avais besoin et ce lieu s’y prêtait à merveille.  C’était magique et puissant à la fois.

Puis je suis redescendu vers le point de départ, partie que j’ai le moins aimée , sur 2 km car le chemin prenait la piste de ski et ce sont des chemins que je n’aime pas spécialement emprunter tant le sol n’est pas agréable du tout pour de la randonnée et qui plus est de la randonnée en minimaliste. En montagne les roches ne me dérangent pas du tout, mais sur ce genre de chemin fortement sollicité l’hiver le sol n’est pas agréable du tout, en tout cas  pour moi.

Et là partie terminale se faisait dans les bois ce qui était là à nouveau très agréable.

15KMS d’une belle randonnée et de grand moments de plaisir.

Je vous laisse admirer la beauté des lieux et cette merveille qu’est le lac miroir.

20171015_13132320171015_13420620171015_13470020171015_14175320171015_14215320171015_14220520171015_14264120171015_15050220171015_150609_Pano20171015_15451520171015_16243420171015_16361720171015_16373920171015_16375020171015_16391920171015_16393720171015_16394820171015_164018_PanoDSC_4689DSC_4690DSC_4691DSC_4692DSC_4693DSC_4698

 

 
Poster un commentaire

Publié par le 16 octobre 2017 dans Paysages

 

Randonnée à la tête de la Cula

Bonjour à tous,

en ce magnifique week end automnale j’ai passé mon samedi et mon dimanche à randonner dans le Queyras.

Profiter des belles énergies de la nature, de ces couleurs magnifiques d’automne et en prendre plein les yeux.

Samedi je suis montée à la tête de la Cula au départ de Ceillac. Afin de regagner le parking après avoir quitter le village, il fallait emprunter une route semi forestière. Un espace vraiment à l’écart de toute présence humaine. C’était très ressourçant déjà rien que sur le trajet.

Après 7km de montée le paysage à 3120 m de haut étaient à couper le souffle.

Le Queyras étant déjà un coin de nature sauvage en lui même, monter sur les Hauteurs offre devant les yeux de sacré merveille.

Une fois sur la Tête de la Cula on pouvait admirer le village de Saint Veran en dessous, ainsi que l’observatoire d’astronomie.

Apères une pause au sommet j’ai emprunté la crête entre le Col de la Cula et le Col Sud du Crupillan , pour rejoindre les alpes côtières et y observer de très belles roches témoins de cette activité géologique.

Et enfin redescendre dans la vallée.

J’étais aux anges tout au long de cette randonnée, je me suis régalée.

20171014_14124820171014_14243120171014_15153120171014_16263620171014_16264920171014_16373820171014_16374720171014_16375220171014_16380120171014_16381520171014_16385120171014_16390820171014_164011_Pano20171014_164041_Pano20171014_164125_Pano

 

20171014_16441520171014_17071220171014_17071720171014_17404620171014_17410220171014_17411520171014_17424520171014_17425620171014_17433420171014_17461820171014_17463520171014_18183820171014_18455020171014_18455620171014_18512420171014_18514120171014_185331DSC_4682DSC_4683DSC_4684DSC_4685

 

 

 
Poster un commentaire

Publié par le 16 octobre 2017 dans Paysages

 

Randonnée au Mont Guillaume

Fin septembre je suis montée au Mont Guillaume. J’étais en plein jeûne, un jeûne à l’eau de 4 jours suivi de 2 jours de demi jeûne.

C’était une période où j’avais besoin d’une introspection profonde face à différents événements, besoin d’aller au cœur de moi même. Et le corps est rentré tout naturellement en jeûne.

Le jeûne est pour moi un outil merveilleux qui dans certains moments de la vie me permet vraiment de venir au cœur de moi même, de ne pas perdre mon ancrage et d’y trouver mes ressources

ET c’est donc par une randonnée au Mont Guillaume que j’ai fini mon jeûne, dans ce lieu sacré et riche en très belles énergies.

Le soleil était au RDV et toutes les conditions étaient réunis pour faire de cette randonnée et de cette fin de jeûne un profond moment méditatif.

Une randonnée qui passait par des lieux christiques et rempli de fortes énergies. 12 kms qui furent d’une profonde beauté.  Avec la Chapelle de Seyères puis la chapelle du Mont Guillaume tout en haut.

Une randonnée où j’ai pu y voir très clair sur ce que je devais comprendre à ce moment là.

C’est un des plus beaux jeûnes si ce n’est le plus beau jeûne que j’ai vécu et cette rando est vraiment venu apporté cette touche finale de beau .

Je vous laisse voyager au fil des photos.

20170924_15594620170924_16161920170924_16180120170924_16181120170924_16184020170924_16191420170924_16204620170924_163410_HDR20170924_17214120170924_17221220170924_17222820170924_17225320170924_17230420170924_17234520170924_17240520170924_17242020170924_17242920170924_172608_Pano20170924_172645_Pano

 

 

 
Poster un commentaire

Publié par le 16 octobre 2017 dans Nature, Paysages

 

Retour sur la Randonnée du Pic de Morgon (Hautes Alpes)

Ma première rando de l’année , s’est faite dans l’exploration d’un pic des Hautes Alpes.

Je suis partie depuis l’Abbaye de Boscodon, mais il est possible de partir de beaucoup plus haut, là où se situe le parking officiel.  Entre l’Abbaye et le parking dit officiel c’est une route forestière qu’il vous faudra emprunter.

Depuis l’Abbaye c’est avec les vibram five fingers aux pieds que j’ai commencé la rando. Depuis que je marche en minimaliste je ne peux plus faire autrement au niveau des sensations. Le minimaliste permet vraiment de sentir le sol, de vivre des sensations qu’une chaussure classique de randonnée empêche totalement. Selon mes envies je pars soient en five fingers (chaussure à doigts) ce qui surprend toujours les gens que je croise au fur et à mesure du chemin, ou en merrels minimaliste. Ce sont les mêmes que les VVF , sans les doigts. Ceci pour des raisons techniques je dirais, car j’ai mon petit orteil à droite qui n’est pas très droit et autant à la montée cela ne me gène point du tout, autant à la descente cela peut s’avérer bien douloureux.

J’aime sentir le sol sous chacun de mes pas. La marche en minimaliste permet je trouve de vivre un profond ancrage au sol.

Le départ se fait donc le long d’un chemin forestier, alternant avec forêt et vu surplombant le lac.

20170723_16230120170723_16250120170723_16341720170723_16415520170723_17400220170723_17401220170723_17580820170723_17592220170723_18011520170723_180239

Avant de rejoindre le cirque de Morgon et cet espace impressionnant, un espace très fort énergétiquement.

Le chemin rejoignait ensuite une petite bergerie, espace où l’on pouvait apercevoir les marmottes.

 

20170723_18082320170723_18123620170723_18130020170723_18130320170723_18130520170723_182019

 

Petit plat avant d’attaquer la dernière montée, là où les jambes expriment le dénivelé du parcours.

Et pour arriver là haut avec une vue magnifique à 360 dégrés à la fois sur le lac de Serre Ponçon et le cirque.

Cela soufflait bien là haut, une vue IMPRESSIONNANTE  de grandeur. On se sent petit face à la nature une fois la haut.

J’adore sentir ces grands espaces de libertés, ils me nourrissent au plus profond de moi.

20170723_18300220170723_19092220170723_19092520170723_19173220170723_19173620170723_19173820170723_19173920170723_191749

Cette vidéo vous laissera admirer la vue panoramique qui s’offrait à moi.

20170723_19243720170723_19245320170723_192456

 

 

Et pour la redescente le passage par la crête, assez ventée ce jour là. Attention  si vous avez le vertige je ne vous recommande absolument pas ce passage , vous risquerez de vivre un moment bien difficile et éternellement long le temps de la traversé.  20170723_19411620170723_20020320170723_211055

Après 5h de marche et 21 km de marche 1550 m de dénivelé positif je suis rentrée à la nuit, (nétant partie qu’en milieu d’après midi ) la tête remplie de moments merveilleux et les yeux de souvenirs face à la beauté des paysages.

 

 

 

 
Poster un commentaire

Publié par le 21 août 2017 dans Paysages, Sport