RSS

Archives de Catégorie: Société et vie pratique

Les aléas de l’air qui nous entoure …

L’air qui nous entoure en fonction de l’endroit où on vit peut être plus ou moins sain.

Je suis une personne qui a un grand besoin de nature et il est vrai que j’étouffe vite au sein d’une grande ville. De façon générale j’ai de toute façon besoin de la nature pour me ressourcer. j’y recharge mes batteries je me sens bien, j’aime trouver le calme que la nature nous offre au quotidien. Cela m’est d’ailleurs indispensable sans quoi je ressens un certain manque à l’intérieur de mon corps. Et c’est comme ça depuis que je suis petite.

Peut importe cette nature, cela peut être la mer, la montagne, la forêt, un lac je trouve toujours l’occasion de m’y rendre très régulièrement pour ne pas dire quotidiennement,  et de profiter pleinement de ce moment.

Mais au delà de cette nature il y a des éléments que l’ont ne maîtrise pas forcément et notamment la pollution de l’air.

Certaines régions sont plus polluées que d’autres, et y compris des régions auxquelles on ne penserait pas en apparence.

Je vis actuellement dans un département montagnard des Alpes, la Haute Savoie et contrairement à ce que l’on pourrait penser la qualité de l’air en Vallée n’est pas du tout au top. Nous avons un air très pollué. C’est simple quand on monte rien qu à’ 700 m on voit le nuage de pollution en dessous.

On peut avoir un brouillard épais en Vallée et montée un peu en altitude et retrouvée un beau ciel bleu.

Cela tient à la pollution industrielle mais aussi au émanation de chauffage. Cependant au passage je souligne un aspect qui me semble également important. On incrimine très souvent la pollution extérieure, parlant même de masque antipollution ( j’ai pour ma part de temps à autre des demande au comptoir )  ais c’est en oublier la pollution intérieure. Car avec toutes les émanations des matériaux qui trouvent leur place dans une habitation que cela soit par le biais des meubles mais aussi via les peintures, l’air ambiant que vous respirez dans votre habitat est loin d’être sain et même si on n’en parle pas parfois moins sain que l’air extérieur.

Cependant à cette pollution de base extérieure, s’ajoute des épandages aériens et autres perturbations ponctuelles. Tout cela pouvant être relativement agressif pour les voies respiratoires. Si vous vous intéressez un peu à ces notions d’épandage aérien vous n’êtes pas sans savoir que les dernières semaines cela à balancer assez fort.

J’en ai fais les frais il y a 10 jours, bonne séance de footing dans une phase où on était bien pollué, le lendemain bonne réaction allergique qui commençait les yeux gonflés, ça coulait comme de l’eau par les yeux et par le nez, les oreilles qui étaient sous pression, c’était clair c’était une réaction allergique. Et je sais pertinemment à quoi cela est du , je connais très bien les réactions de mon corps et je ne suis pas du tout allergique aux pollens. La réaction a été assez forte, la réaction allergique s’est un peu calmée mais s’est transformée en réaction à moitié asthmatique. Bien sur hors de question pour moi d’aller chez le médecin, je suis mon propre médecin et je sais ce que je dois prendre en phyto  pour y remédier. Et bien qu’étant chez mes parents cette semaine ce n’est certainement pas eux qui allaient me mettre la pression pour aller voir un médecin  car ils savent très bien ce que je fais en phyto. Au programme inhalations deux fois par jour. « Grog » de citron chaud/cannelle/ gingembre.  Réglisse pour la réaction asthmatique , et de l’autre Radis noir et Sureau  pour désengorger tout cela.

La respiration va mieux mais est encore un peu difficile par moment. Hier je n’avais pas la force au sport et ce matin quand je montais le cardio je sentais que c’était par moment fort sur le souffle.

Donc tout cela pour dire que ce n’est pas l’alimentation qui est le seul et unique facteur de votre santé, mais les conditions environnantes sont aussi des facteurs à ne pas négliger.

Et dès mon arrivée ici je me suis pris une grande bouffée d’air marin sous une tempête avec des pointes à 80km/h, donc un grand ressourcement et une respiration à plein poumon pour nettoyer tout cela.

20150329_134349 20150329_134351 20150329_134354 20150329_134359

Et très prochainement je serais entourée de montagne, perchée à 900m avec une vue à 180 degrés sur la chaine du Mont Blanc et je pourrais donc profiter encore plus intensément de mon environnement immédiat avec notamment une meilleure qualité de l’air.

20150316_153751

 
Poster un commentaire

Publié par le 3 avril 2015 dans Ecologie, Hygiènisme, Lobbyes, Nature

 

Au RDV des petits carnets

Chez moi j’ai toujours des petits calepin, ou des feuilles de brouillon ou cahier de brouillon pour noter diverses choses.  Y compris dans ma blouse au boulot j’ai au moins trois calepins pour des usages différents  😉

Cela ne vous surprendra guère si je vous dis que j’ai une certaine fibre écologique. J’ai d’ailleurs fait toutes mes études accompagnées de fournitures scolaires respectant notre belle planète. Comme j’en avais parlé dans un article ici .

Je prends également beaucoup de plaisir à les avoir en mains ou écrire dessus.

Là je voulais m’offrir un petit carnet pour un travail  personnel que j’effectue en ce moment. Je voulais un beau carnet, quelque chose que j’ai plaisir à ouvrir, à regarder, à palper et à utiliser.  Je me suis donc rendu à la papeterie de ma commune.

Là à peine rentrée dedans j’ai été comme happée , mes pas ont été directement guidés vers l’étagère des carnets à écrire, je n’ai rien vu d’autre de la boutique avant, mes pas étaient guidés c’était magique. J’ai découvert devant mes yeux les magnifiques carnets de chez Paperblanks

Je les ai pris dans mes mains , il y a avait quelque chose qui se passait. Le choix n’a pas été facile j’hésitais entre deux modèles ayant particulièrement attiré mon attention.  Mais finalement mon choix  c’est arreté sur le modèle « luxure à la Fanfare »

DSC_2576 DSC_2581 DSC_2582

 

 

Un petit cadeau que je me suis offert en ce jour, et je suis fiere de mon achat. Oui j’ose le dire.

Je crois que je vais avoir beaucoup de plaisir et de joie à sortir ma belle plume pour remplir les pages de ce cahier.

Je constate d’ailleurs que mon oeil d’aujourd’hui est beaucoup plus féminins sur certaines choses.  Cela tombe bien les fruits de mon travail personnels sont au rdv et suis remplie de gratitude envers mon être et ceux qui m’ont accompagné dans l’éveil à cette dimension qui sommeillait en moi. Le chemin ne va pas s’arrêter de si tôt bien entendu au contraire un grand vent d’impulsion m’accompagne en ce sens.

Ce carnet va venir accompagner un autre carnet, lui aussi magnifique qui m’a été offert à Noël par un couple d’amis très cher.

DSC_2590

Deux usages différents mais deux usage noble et qui m’accompagneront au quotidien.

 
4 Commentaires

Publié par le 13 janvier 2015 dans Ecologie, Qui suis je?, Vie pratique

 

Vétements et chaussures: découverte de deux marques éthiques et engagées et pleines de styles

En matière d’habillement on ne pense pas encore assez à l’impact de nos choix envers Terre mère au sens large.

Certes il n’est pas toujours évident de rester en plein accord avec nos convictions dans ce domaines face à l’aspect financier des produits réellement disponible sur le marché.

Au maximum j’essaie de faire attention aux vêtements que je porte. Mes choix sont tournés vers des produits vegan c’est à dire sans produits animaux et au maximum dans le respect de l’écologie, en y intégrant également des valeurs éthiques.

C’est donc en ce sens que j’ai le plaisir de vous faire découvrir aujourd’hui deux marques que j’ai pu découvrir récemment. Deux marques qui ont beaucoup de style , en tout cas pour ma part elles correspondent bien à mes goûts. Car oui ça aussi ce n’est pas évident de trouver des vêtements qui répondent à nos convictions et à nos gouts. Ce que je trouve le plus dur c’est de trouver des vêtements vraiment féminin qui n’explose pas des prix.

Pour ma part il est vrai qu’autant je peux être très féminine ( bien que ne portant jamais de talons ) certains jours autant les autres jours j’aime être décontracte dans mes vêtements genre jean basket c’est un grand classique chez moi 😉

J’ai donc nommé aujourd’hui Taygra,.

Pour la version shop du site suivez le lien Ici

IMG_20141115_214908[1]

 

C’est une marque brésilienne de chaussure entièrement Vegan , et dans une démarche éthique. Leur chaussure sont d’un très beau style. Et une sensation de marcher dans des chaussons  quand on les porte. C’est hyper agréable à porter. Le seul petit bémol est le bruit de la semelle au départ.  C’est vraiment un gros coup de cœur. Je me sens merveilleusement bien dans ces chaussures.  Et quand on piétine toute la journée, que le pieds nus n’est plus trop de saison (oui j’ai l’immense chance de marcher pieds nus à mon travail près de 4 mois de l’année) ce n’est que du pur bonheur. Effet pieds nus assurés !

A coté de Taygra c’est amaboomi que j’ai pu découvrir. Je me suis laissée séduire par le visuel de leur vêtement qui m’a directement tapé à l’œil. Mais à réception quel joie de trouver cette texture si confortable et ce rendu si beau.

logo

10153197_238380553023264_1793083400784550725_n

Vous pouvez trouver ces deux marques sur le site de monde éthique

Voilà après Tudo Bom et FYE deux marques qui rejoignent mon top favoris des marques vestimentaires dans lesquelles on se sent bien et à travers desquelles on devient pleinement consom’acteurs via nos achats.

 

Restaurant végétalien et sans gluten Concarneau : Ah la belle histoire

Je voudrais aujourd’hui vous présenter un restaurant que j’ai pu découvrir ce midi.

Un restaurant végétalien, sans gluten et dans une démarche biologique au maximum ou il fait bon se restaurer.

IMG_20140918_180736

Une démarche qui ne demande qu’à être encouragée.

La gérante a développé ce concept étant elle même végétarienne depuis 18 ans, et sans gluten et lactose depuis plus récemment. Tout est fait maison.

J’avais entendu parler de ce restaurant mais n’avait pas eu l’occasion de m’y rendre. C’est donc chose faite aujourd’hui.

Une nourriture de très bonne qualité, pour un prix très abordable, car pour entrée+plat+dessert vous en aurez pour  14 euros ce qui est donc très correct pour une nourriture de qualité. Vous ressortirez sans la faim au ventre.

Ce midi j’ai pris entrée et plat et j’étais calée.

Des jus frais vous sont également proposé et une mise en bouche de blinis de sarrasin nous a été offerte.

Voici mon plat de ce midi, une salade composée, bien garnie et très bonne.

IMG_20140918_125027

Je déjeunais avec un ami, lui aussi dans cette alimentation il a commandé lui un gratin de pomme de terre.

IMG_20140918_125032

Nous avons tous deux apprécié notre repas. La gérante est de plus très accueillante.

C’est donc une adresse que je vous encourage très fortement à découvrir et à faire connaitre.  Vous ne serrez pas déçu.

 

Documentaire : Produire bio, un buisness comme les autres?

A la base l’agriculture bio est une très belle démarche, une démarche qui se veut à la fois respectueuse des sols et des producteurs. Une pratique qui favorise l’économie locale et le maintien de l’agriculture paysanne.

A l’heure actuelle le bio connait de nombreuses dérives, l’industrie s’est emparée du bio y voyant là un secteur porteur. Mais cela n’est pas sans conséquences. Tout cela se fait au détriment des petits producteurs honnêtes, qui se battent de plus en plus pour le maintien de l’agriculture paysanne mais qui doivent ramer de plus en plus  pour ne pas se faire écraser par les industriels.

Je le dis et le répète depuis très longtemps le bio de grandes surfaces n’a de bio que le label.

Je suis très attachée au contact avec les producteurs et j’ai toujours eu beaucoup de plaisir à aller sur les marchés à leur rencontre, pouvoir parler avec eux de leurs pratiques. Je connais différents maraichers qui se battent pour redonner du sens à l’agriculture paysanne, mais pour qui l’Europe est un vrai danger.Ils m’ont parlé de ces notions de subventions, de pressions qui reposent sur leurs épaules et c’est triste.

Favorisons le maintien de l’agriculture paysanne. C’est à nous d’agir et de devenir consom’acteurs.

Voici un reportage sur le buisiness du bio.

 
 

Vidéo : Bernard Christophe, la maladie de Lime

Il est une maladie dont on parle beaucoup dès l’arrivée des beaux jours. Il s’agit de la maladie de le Lime, maladie dont le vecteur de transmission est la tique, qui transmet le parasite Borellia sp.

Il nous parle de peur, d’acidose, de notion de terrain favorable au développement des maladies.

Je vous partage une vidéo très riche d’un pharmacien avec une belle vision de la santé. Et qu’elle belle introduction à cette vidéo qui est faite de sa bouche.

Il me parle beaucoup de pharmacien, un pharmacien comme je les aime dans sa réflexion, dans son regard hygièniste sur la santé.  Il dit des choses hyper intéressantes dans cette vidéo

N’hésitez pas à la visionner à l’heure où la peur face à la maladie est de plus en plus présente.  Partager là également autour de vous

 

 
1 commentaire

Publié par le 7 juillet 2014 dans Film documentaire, Hygiènisme, Lobbyes

 

Documentaire : la guerre des graines

Je vous partage ce jour un documentaire très intéressant qui nous montre comment les multinationales ont la main mise sur le vivant et veulent se l’approprier.

Un documentaire à faire circuler sans hésitations.

 

Je rappelle également deux documentaires très intéressant sur le sujet, le monde selon Monsanto , et Solutions locales pour un désordre global.

 

 
4 Commentaires

Publié par le 26 juin 2014 dans Film documentaire, Lobbyes