RSS

Archives de Catégorie: Spiritualité et développement personnel

Vidéo : Au coeur de la kundalini

La kundalini est un sujet dont on trouve tout et son contraire quand on commence à s’y intéresser. On voit notamment des personnes qui proposent des ouvertures de kundalini et c’est à mon sens quelque chose de très dangereux et cela peut conduire à des explosions internes pour la personne. Ce sont pour moi des éléments du new âge dangereux.

La montée de la kundalini n’est pas quelque chose qui se décide en un claquement de doigts mais quelque chose qui nous tombe dessus et qui est extrêmement bouleversant.

L’éveil de la kundalini est quelque chose de bien réel et je dirais de bien bouleversant pour qui y est confronté.

Tout le monde ne le vit pas oui il est évident mais quand cela nous arrive c’est un tsunami qui opère.

J’ai vécu un éveil de kundalini en début d’année 2017.

Je connaissais la question car je l’avais lu au cours de mon chemin de développement personnel mais quand cela m’est arrivée j’étais à 150 000 lieux de penser que je vivais un éveil de kundalini.

J’avais l’impression que tout explosais en moi, le volcan éclatait. Je ne comprenais rien de ce qui se passait en moi. Tout explosait dans ma vie à ce moment là. J’avais donné ma démission à mon travail, j’ai eu un gros accident de voiture duquel je suis sortie totalement indemne, plein de choses explosaient en et autour de moi.

J’avais tout un chemin de développement personnel derrière moi donc les notions d’énergie étaient loin de mettre inconnue, les notions de circulation du féminin-masculin sacré etc, et c’était même mon quotidien, d’avancement dans cette quête intérieure. Mais à ce moment j’ai cru devenir folle.

J’alternais avec moment d’explosion intérieure et moment d’extase.

Je ne comprenais pas ce qui se passait .

A ce moment là j’ai perdu un être cher et j’ai commencé à faire des sorties de corps. J’en avais déja fait une un an et demi plus tôt au cours d’un décès également.

Toutes mes connexions extra-sensorielles explosaient et je ne controlais plus rien : clairaudience, clair-ressenti, magnétisme, etc .

Une énergie trés forte explosait en moi. L’ascensseur montait mais le bouton redescende ne marchait plus. Impossible de trouver le bouton stop.

Je suis du coup aller consulter l’énergéticienne qui me suivait et là elle m’a expliqué que je vivais un éveil de kundalini.

Cela m’a permis d’accueillir, de mettre de la conscience et non du mental sur tout ce qui se vivait.

Et je n’avais autour de moi pas grand monde à qui parler car je savais que je n’aurais pas été comprise.

Cette grosse montée de kundalini a duré trois mois. Ce fut 3 mois éprouvant et fatiguant.

C’etait un mélange de souffrance très intense et de plaisir très difficile à expliquer. Mais c’est loin très loin d’avoir été une période agréable quand c’était là.

Le tsunami était tellement fort mais après cette redescente le sentiment de paix intérieure était profond. Cette explosion intense d’énergie est extrèmement bouleversante.

Cette période de ma vie j’ai pu l’accueillir mais il est vrai que ne pas y mettre le mental et de laisser faire est vraiment importante.

L’éveil de la kundalini est un puisant chemin alchimique.

Ce phénomène étant encore trop peu développé.

Je vous partage donc cette très riche vidéo expliquant ce phénomène.

Que vous l’avez vécu ou non , cela peut vous permettre de mieux comprendre ce phénomène si quelqu’un proche de vous l’a vécu.

 

Vidéo : Pascal Bouchet, initiation à l’alchimie

Aujourd’hui je souhaite vous partager une vidéo d’une profonde richesse sur l’alchimie.

L’alchimie est un sujet qui m’interpelle beaucoup que cela soit dans mon lien à la nature ou dans mon lien à moi même.

Comme dit Pascal Bouchet l’alchimie a pour but de se mettre au diapason de la nature. Cette phrase résonne profondément en moi.

J’apprécie la façon dont cet alchimiste parle de l’égo et la notion de mort de l’illusion.

Je vous laisse découvrir cette si belle vidéo

 

Soyons le jardinier de nos pensées…

« Quand un jardinier ne voit pas pousser des légumes qu’il n’a pas semés, il ne s’étonne pas. Il se dit simplement : « C’est normal, mon vieux. Puisque tu n’as pas eu le temps de semer des carottes, tu n’as pas de carottes. Mais tu peux avoir des salades, du persil et des radis, puisque tu les as semés. »

Quand il s’agit de fruits et de légumes, les humains raisonnent correctement. Mais dès qu’il s’agit du domaine moral, psychique, ils ne savent plus rien : ils croient qu’ils vont récolter le bonheur, la joie, la paix, tout en semant la violence, la cruauté, la méchanceté. Comme ils n’ont jamais vu l’analogie qui existe entre les lois de la nature et les lois morales, ils s’étonnent et se révoltent contre les échecs ou les pertes qu’ils subissent, et ils s’en prennent à ceux qui à leurs yeux en sont responsables. Alors, maintenant, qu’ils apprennent à se surveiller afin de ne répandre, par leurs paroles, leurs sentiments et leurs pensées, que des semences de sagesse et d’amour. Et ils auront une récolte magnifique : un avenir de lumière et de joie. »

Omraam Mikhaël Aïvanhov

 
 

Coucher de soleil au plan d’eau

Aujourd’hui j’ai envie de vous partager ce cadeau que la nature m’a fait.

Comme vous le savez surement nous sommes entré dans l’automne.

La tornade équinoxe-pleine lune c’est d’ailleurs bien faite sortir.

En tout cas pour ma part ce fut un nettoyage profond mais depuis je reçois que des cadeaux profond.

Alors en ce jour j’ai aussi coeur à vous annoncer qu’après de long mois où le blog n’a pas été alimenté d’articles santé.

Les contenus vont reprendre dès ce week end car j’ai beaucoup de chose à vous partager.

Alors en attendant je vous offre un cadeau de la nature.

Adepte de la nage en eau libre ce jour j’ai eu l’immense cadeau de nager sous un coucher de soleil.

D’abord la photo avant de rentrer dans le plan d’eau.

Ensuite celle en sortant de mes 1km7 de nage.

Les sensations étaient juste waouh, tant au niveau de la glisse, que du paysages qui s’offraient sous mes yeux à chaque respiration.

Et comme ce cadeau m’invitait à le savourer encore plus je suis rentrée par la digue en savourant le soleil couchant cette fois ci sur le lac de Serre-Ponçon.

Alors face à ces cadeaux de la vie après cette tornade d’équinoxe-pleine lune j’ai envie de vous dire combien la vie demande a être vécu dans sa plus grande beauté.

Face aux épreuves, au coup dur, on tombe, on perd espoir, on a plus envie d’y croire mais ce jour j’ai envie de vous inviter à faire de chaque difficulté une force pour mieux accueillir le fil de la vie.

De faire face à la difficulté ce grand voyage intérieur qui vous donnera cette liberté pour mieucmx rebondir ensuite.

Et la nature est là pour nous montrer qu’en chaque instant il existe du beau.

Alors je vous invite à oser accueillir vos plus grandes ombres pour ensuite y dévoiler toute votre lumiére et rayonner le beau qui sommeille en vous en chaque instant enfouis bien au chaud à l’image de ce que la nature sait nous dévoiler.

Osez rencontrer votre grandeur à l’image de celle de la nature.

Invitation à vous relier le plus possible à la nature pour y découvrir votre intériorité.

 

Partage vidéo Hym média : Nassim Haramein

Bonsoir à vous.

Ce soir je souhaite vous partager une excellente interview réalisée par Laurent Fendt, celle de Nassim Haramein, dans son émission Hym média.

Si vous ne connaissez pas Hym.média je vous invite fortement à découvrir ce média qui nous partage des informations d’une grande qualité au travers l’interview de belles personnes qui oeuvrent à l’humanité de ce monde. Laurent Fendt nous y transmets grâce à ses interviews une somme importantes d’information.

L’interview du mois, celui de Nassim Haramein, un scientifique dont j’apprécie grandement le travail.

C’est un autodidacte pluridisciplinaire en science : astrophysique, physique, chimie, biologie, mathématicien, etc…
Il a eu depuis plus de vingt ans une vision de ce que pouvait-être une loi unificatrice des différentes forces universelles comme la gravitation, la force nucléaire forte, faible et l’électromagnétisme. Il est souvent comparé à Albert Einstein qui a cherché en vain cette loi.

Selon Nassim, le vide est constitué d’énergie qui est utilisable à tout moment. C’est cette énergie du vide qui fait le pont entre l’infiniment grand et l’infiniment petit.

Dans cette interview, Nassim Haramein se confit en transparence sur sa relation au monde, en partant de son intimité, il nous offre son regard.

Je vous en souhaite une excellente découverte.

 

Partage vidéo Patrick Burensteinas, comment sortir de notre prison

une vidéo sur l’alchimie par Patrick Burensteinas que j’ai adoré que je souhaite vous partager.

Il nous parle de nos enfermements dans notre condition de vie et que la quête initiatique présente deux chemins opposés. Soit celui d’apporter du confort dans notre enfermement soit de vraiment se libérer.

je vous invite à écouter ce chouette passage qu’il nous livre.

 

 

Dans un réel regard vers soi

Le New âge sème sa graine un peu de tous les bords, mais malheureusement cela éloigne bien souvent de la réalité et maintient l’être dans sa petite zone de confort.

Créant ainsi en l’être des masques, des pseudo-réalités et coupant l’être de son propre centre.

Au départ c’est parfait on se croit fort, puissant , l’égo est fort content. Puis vient, ou non , l’interrogation, le constat avec souvent un sentiment d’échec, de souffrance persistante.

Regarder en soi, réellement en soi et non se réfugier derrière des masques, derrière des personnages, demande beaucoup d’humilité et de courage, demande également de sortir de ses zones de confort et de confronter le plus douloureux en soi. Et cela oui cela demande un réel regard sur soi, d’aller au cœur de sa vulnérabilité, au cœur du plus douloureux en soi, de déconstruire nos croyances, et de revenir à notre état d’être.

Les solutions ne sont pas à l’extérieur de nous mais bien par un réel retour en soi.

Qui que vous êtes vous avez choisi de vous incarner dans cette vie et vous seul pouvez décider du sens que vous donnez à votre vie. Mais pour cela il est nécessaire d’accepter de sortir de nos pseudo-croyances, de nos pseudo-réalités , de nos illusions, mais aussi d’accepter d’aller à la rencontre de notre enfant intérieur pour accueillir nos blessures et réaliser qu’elles n’ont plus lieu d’être en devenant observateur de ce qui se vit en soi.Y compris observateur de l’inconfortable. Observateur de toutes nos facettes, qu’elles soient d’ombre ou de lumière.

Très souvent j’entends par des propos qui me sont dit de façon directe ou indirecte, ou je lis des choses comme  » j’en ai ras le bol ça fait des années que je travaille sur moi, j’ai suivi tous les grands noms, j’ai dépensé des fortunes et il n’y a rien qui change, je suis condamné à souffrir toute ma vie. « 

OK le constat est là, mais la personne est-elle réellement aller voir en elle, ou a t’elle adopté des masques lui donnant bonne conscience? Lui donnant l’impression d’avoir cheminé alors qu’elle n’a fait que se construire des personnages d’illusion?

Le New Age maintient grand nombre de personnes dans la souffrance.

Regardez en soi demande oui , beaucoup d’humilité, de courage, mais aussi d’être prêt à rencontrer sa propre vulnérabilité. Mais demande également beaucoup d’ancrage, pas une absence d’ancrage ou encore un ancrage bancal, mais belle et bien un axe de l’ancrage. On met deux être l’un à côté de l’autre, par le rayonnement énergétique de la personne , on voit si la personne est ancrée ou non. Et je parle bien de l’axe énergétique et non des fausses excuses que l’on peut se donner sur l’ancrage.

Oui le New Age amène les gens sur des tournants spirituels, mais ce que j’appelle pour ma part de la pseudo spiritualité qui ne fait que rassurer l’égo et maintenir l’être dans les zones de confort. Pour ne pas dire faire un transfert de sa réalité.

Être spirituel c’est ne pas oublier notre réalité terrestre et donc notre ancrage.

Donner de l’Amour dans la transmission ce n’est pas du peace and love. On ne vit pas dans un monde de bisounours et la nature nous montre à quel point nous être humain nous avons beaucoup à apprendre d’elle. A nous connecter à elle.

J’ai des gens qui viennent me voir en me disant  » je veux être libéré de mes souffrances , je veux que cela cesse demain et je veux repartir à zéro oublier tout mon passé et ne surtout pas regarder ce qui est douloureux dans ma mémoire »

Ok très bien si c’est le souhait de la personne c’est qu’elle doit cheminer avant d’être prête, réellement prête à regarder en elle. Et que c’est juste pour elle et qu’il lui faudra plus de temps.

Je n’ai pas une baguette magique pour ma part, et à ces personnes je leur répond « c’est ton choix mais alors je ne suis pas la bonne personne pour t’accompagner dans ce chemin, faut que tu trouves une autre personne » .

Mon travail est d’accompagner, de donner des outils, mais le travail repose en la personne en elle même , de sa propre volonté à venir à l’intérieur d’elle. Ce n’est pas moi qui fait le boulot, ce n’est pas le rôle d’un thérapeute, même si certain nous le font croire.

Faut juste être réaliste.

Dans la Vie on m’a fait ce cadeau de me sortir de mes zones de confort. Mon voyage intérieur a commencé j’avais 14 ans alors que je surfais avec le côté obscur de la vie. J’en ai 31 à présent. Et chaque jour je continue à sortir de mes zones de conforts et à être observateur de ce qui se vit en moi.

Des gens qui ont plus de 80 ans aujourd’hui et qui m’ont mis face à moi même.

Qui m’ont mis face à moi même en me permettant d’accueillir le plus douloureux afin que cela ne soit plus douloureux en moi, mais qui surtout m’ont accompagné avec beaucoup d’Amour et d’humilité propre.

Qui m’ont transmis des outils précieux . oui cela a été inconfortable de regarder en moi, de regarder les masques, de regarder les souffrances que je projetais sur autrui, d’accueillir ma propre vulnérabilité moi qui avait un tempérament de guerrière. Inconfortable mais au combien libérateur. Parfois oui j’étais très en colère après cette traversée de l’inconfort, et la libération se faisait que plus tard une fois que tout avait été accueillis.

Donc non dans mes accompagnements vous ne trouverez pas des accompagnements à la sauce New âge. Que cela soit sur l’accompagnement pour le côté santé, ou pour l’accompagnement en énergétique et développement personnel.

Parfois on me dit « oui mais toi tu as de la chance c’est facile pour toi car tu es un puits d’Amour. »

Alors non cet Amour il n’est pas tombé du ciel, pour aller connecter cet Amour en moi et que je transmets aujourd’hui, je suis allée le rencontrer au plus profond de mon être. Pendant plus de 10 ans de ma vie j’ai surfé avec la mort, il n’y avait plus de vie en mon être. Ce que l’on me dit être un atout chez moi, mon sourire, il a disparu de mon visage pendant plus de 10 ans.

Donc le New age c’est très bien si on veut rester dans nos petites zones de conforts. Et c’est le droit de chacun.

Pour ma part ce n’est pas le choix que je fais avec la Vie dans toute sa splendeur et donc ce n’est pas de cette façon que j’accompagne.

Et je vous souhaite à tous et toutes d’oser aller rencontrer votre grandeur, votre splendeur, et d’apprendre à vous aimer, vous réellement , pleinement et entièrement.

Avec Amour