RSS

Archives de Catégorie: Relation aux autres

Film : Bagdad Café

C’est cela d’avoir des amis qui vous conseillent de bons films. Je tiens tout particulièrement à remercier une amie qui me donne de très bons titres les derniers temps.

Je viens de regarder ce film, au départ je n’ai pas trop accroché dedans puis je me suis dis que j’allais quand même le regarder en entier, et je n’ai pas regretté.

Quand l’animosité humaine laisse place à la chaleur de coeur, de plus une bien belle BO.

 
2 Commentaires

Publié par le 26 janvier 2014 dans Film documentaire, Relation aux autres

 

l’Amour, lien d’élévation spirituelle et de liberté.

L’amour lorsqu’il est dénué de tout comblement d’un manque intérieur est quelque chose de très beau. Ce cas présent reste cependant assez rare, qu’on le veuille ou non. Il suffit juste d’observer cette triste réalité.

C’est un sentiment très puissant qui vous saisi très loin en vous, un sentiment que vous n’expliquez pas. Cette personne entre dans votre vie et l’amour que vous lui portez vous tombe dessus en quelque sorte, vous n’expliquez pas ce sentiment la seule chose que vous savez c’est qu’il se passe une connexion d’âme à âme  cet amour devient le lieu où les deux êtres vont évoluer ensemble, des êtres qui vont voyager ensembles dans les profondeurs de leur âme.

Mais pour que cet amour puisse être une condition est nécessaire, être heureux seul et être votre première source d’amour. Sans quoi l’amour serra toujours le comblement d’un manque et l’amour ne serra alors qu’attente et projection sur l’autre.

Je lisais l’autre jour cette citation
« La nouvelle femme et le nouvel homme sont partenaires dans un voyage de développement spirituel.
Ils veulent faire le voyage. Leur amour et la confiance les unissent.
Leur intuition les guide. Ils se consultent. Ils sont amis. Ils rient beaucoup. Ils sont égaux.
Voilà ce qu’est un partenariat spirituel, un partenariat entre deux personnes égales, qui a pour but leur développement spirituel. »
~ Gary Zukav

1508568_660354527357386_1506812247_n

De cet amour c’est aussi accepter que l’autre  en est à un cheminement différent, de cet amour la plus belle chose que l’on puisse souhaiter pour l’autre c’est son bonheur, que ce bonheur passe ou non par notre implication à ses côtés. Aimer c’est vouloir le bonheur de l’autre, aimer ce n’est pas s’approprier l’autre. Je ne parle pas là de poly-amour dans le couple, car là aussi il vaut savoir qu’elles valeurs vous sont chères.  Comme dit Alberoni , livre qui m’est chèr on ne peut aimer avec un grand A qu’une seule personne à la fois. Cela ne vous empêchera pas d’être être d’amour et d’apporter cette énergie d’amour à tout être sur terre.

Cet amour est liberté, justement l’amour n’est et ne doit pas être prison. Aimer l’autre c’est lui offrir la liberté, la liberté d’être lui même. A ce titre j’aime cette phrase de Osho

1527795_508379009260919_858142512_n

« L’amour et la liberté vont de pair : vous ne pouvez choisir l’un et laisser l’autre. Un homme qui connaît la liberté est plein d’amour, et un homme qui connaît l’amour est toujours disposé à donner la liberté. Si vous ne pouvez donner la liberté à la personne que vous aimez, à qui pouvez-vous donner la liberté ?

Donner la liberté n’est rien d’autre que faire confiance. La liberté est une condition de l’amour. »Osho

 
5 Commentaires

Publié par le 19 janvier 2014 dans Relation aux autres

 

Lecture : le choc amoureux + la maitrise de l’amour

Je vous ai déjà parler de ces deux livres mais aujourd’hui je voudrais les remettre en lumière.

Le premier le choc amoureux de Francesco Alberoni

513XY0EGN7L._

Ce livre est merveilleusement bien écrit. Moi c’est un ami qui me l’avait fait découvrir. J’ai vraiment adoré ce livre quand je l’ai lu il y a déjà 3.

Le choc amoureux en tant qu’état naissant avec tous les mécanisme qui l’entoure.

Second livre que je recommande

La maitrise de l’amour de Don Miguel Ruiz

41RlTOuul8L._

ce livre très simple et facile à lire, mais qui aborde des notions très profonde. C’est un livre qui aide à changer notre regard à l’autre que cela soit dans la relation amoureuse comme dans les relations en général.

 

deux livres que je vous invite à découvrir et dont vous ne risquer pas d’être déçu. A condition d’avoir une certaine ouverture bien évidemment.

Belle découverte à vous

 

 
Poster un commentaire

Publié par le 25 décembre 2013 dans Lecture, Relation aux autres

 

Comédie : Les Hommes viennent de Mars et les Femmes de Vénus

Une comédie dont on m’avait parlé plus d’une fois et que je n’avais pas visionné à ce jour. C’est donc chose faite depuis hier soir. J’ai bien rigolé par moment.

Cette comédie m’a fait sourire en mon intérieur, me rappelant certaines discussions avec un ami proche (clin d’oeil car je sais que tu comprendras)

 
1 commentaire

Publié par le 1 décembre 2013 dans Divertissement, Relation aux autres

 

A mes amis de coeurs…

Ce soir chers amis c’est à vous que je pense, que je pense fortement.

Mes amis de cœurs, si vous saviez comme je suis heureuse de vous avoir dans ma vie, de tous ces moments partagés, autant dans la présence que dans l’échange plus lointain. Une distance qui n’aura jamais été barrière à nouer ce lien très profond entre nous.

Mes chers amis, je vous remercie de tout mon cœur pour l’intensité des choses que nous partageons, tout cela autour d’une unique notion celle de l’Amour, Amour qui permet la profondeur des échanges dans le respect et la sincérité.

Mes chers amis, vous avez une immense valeur à mes yeux, mais encore plus à mon cœur.

A toi mon amie, seule et unique vraie amie, mon double, mon double que j’aimerais tant serrer dans mes bras, mais pour autant, tu es et tu resteras toujours prêt de moi malgré la distance qui nous sépare. Quand nos chemins se sont croisés, la rencontre, la vraie rencontre a été tellement intense, encore plus que notre première prise de contact que ces souvenirs sont gravés à jamais dans ma mémoire, de ce lien qui s’est renforcé au fil du temps pour nous permettre cette intensité. Ton rire résonne en moi, ton humour et ton goût des jeux de mots. Je te remercie de ce que tu m’as fait découvrir, de tout ce que nous avons échangé au fil des années, toi qui tous les ans depuis notre rencontre faisais tout pour être présente vers la période de mon anniversaire, ce qui m’a beaucoup touchée au début. De ta profonde compréhension face aux temps que je consacrais à mes études. Ma twin de cœur, tu m’as fait découvrir la lumière, chose que toi seule peux comprendre, ainsi que ton cher et tendre. La lumière dans son sens plus large également, c’est à tes côtés que j’ai sungazé pour la première fois. Je me rappellerai toujours de ce jour où nous nous sommes assises sur le muret, nous avons sungazé et discuté de façon très profonde, puis le ciel a pris une magnifique teinte rouge. C’était grandiose. Tous ces moments où grandes adeptes de la simplicité que nous étions nous croquions des fruits assises à même le sol (ah les chaises :-)) , que nous prenions la salade entière et que nous la partagions direct à la croque moi qui avais une préférence pour l’extérieur et toi pour l’intérieur, oui tout cela me donne le sourire d’y penser et de revivre ces moments ce soir, tellement les choses sont magiques, tout est simplicité, tout est tellement naturel quand on est ensemble. Tu as toujours été à mes côtés quelques soit les circonstances. Ma twin je t’aime de tout mon cœur.

A toi mon ami, toi qui avait peur de l’amitié homme-femme quand on s’est connu, ou plutôt qui n’y croyait pas. Pourtant tout est bien réel, toutes ces choses que nous avons partagé et ce lien si intense qu’il y a entre nous. Ces longues heures au téléphone, moi qui n’était pas téléphone tu m’as sacrément fait chauffer l’oreille :), tous ces SMS que nous avons échangé, cela ne se compte plus par centaines mais par milliers. Même si on ne peut se voir autant qu’on le voudrait à cause de la distance le lien qui nous lie n’a fait que se renforcer au fil du temps, toi mon ami qui a ouvert ton esprit sur beaucoup de choses depuis que l’on se connait. Toi qui un jour m’a dit : « jamais une femme ne m’a fait pleurer autant que ce que tu as fais toi, mais qu’est ce que je te remercie, si tu savais, tu as su trouver les mots justes pour soigner mes maux, mes larmes ont été des larmes pour guérir mes blessures, tes mots valent 100 fois mieux qu’une visite chez le psy ». Toi qui du haut de tes 39 ans me disait découvrir la vie, tu m’as fait rire plus d’une fois. Toi, mon ami qui a toujours été là pour moi dans les bons comme dans les mauvais moments, Toi qui a tourné le couteau dans la plaie pour la faire sortir, si je t’ai fais verser des larmes de nettoyage tu m’en as aussi fait verser plus d’une. Toi, mon ami qui m’a énormément apporté dans ma vie, Toi avec ton regard d’homme qui m’a aidé à ne plus me sentir coupable face à certaines situations. Toi qui me disait il y a quelques jours « je voudrais te l’offrir acceptes tu? » , moi de te répondre « en quel honneur? (recevoir n’est pas encore des plus simples comme tu le sais) je ne t’ai rien offert moi ». et toi de me dire cette phrase qui m’a fait verser une larme d’émotion  « si tu m’as offert ton cœur, ton ouverture, ton amour ». Toi, mon ami, très cher ami, tu sais comme tu compte à mes yeux, tu sais tout le respect que j’ai pour toi. Je nous souhaite de très longues années à venir au cœur de notre amitié. Ce lien si rare qu’il y a entre nous, ce lien très profond qu’on a su entretenir et qu’on continuera à entretenir quelque soit nos vies futures respectives et je te souhaite en tout cas beaucoup de bonheur et tu sais parfaitement ce que je te souhaite de plus profond. Mon ami, très cher ami de cœur je te remercie vraiment d’être entré dans ma vie, je te remercie pour tout ce que nous partageons, je te remercie pour la profondeur de notre amitié, pour notre amitié sincère.

A toi mon ami, ami qui a l’âge d’être mon père, mais ce détail ne nous a pas empêché de laisser notre amitié prendre place, bien au contraire. Toi mon ami avec qui les moments de partages sont toujours très agréables, Toi mon ami avec qui les discussions sont toujours riches. Toi mon ami qui a su me soutenir aux travers certaines épreuves traversées. Toi mon ami que je soutiens aussi à travers celles que tu traverses, du moins j’essaie de faire de mon mieux. Toi mon ami, qui ici m’a permis de croire à ce qui était en train de se réaliser durant le mois de mai. Toi mon ami que j’apprends aussi à connaitre au fil du temps.  Merci à toi cher ami.

Voilà ce soir, c’est au fil de ma plume que j’ai laissé voguer ma main, j’ai laissé ma pensée prendre forme, pour vous dire à vous trois comment vous êtes chers à mon cœur, pour vous dire à quel point je vous aime moi qui suis peut être parfois maladroite pour vous le dire. Merci du fond de mon cœur, tout simplement merci.

C’est aussi à mes autres amis que j’adresse la chaleur de mon cœur ce soir.

 
4 Commentaires

Publié par le 29 novembre 2013 dans Qui suis je?, Relation aux autres

 

l’amour vu par Osho

Voici un auteur que j’apprécie beaucoup : Osho, lui comme Krishnamurti et Paulo Coelho font parti de mes lectures préférés.
Je vous partage un texte car le relire ce soir m’a donné cette envie. Je l’avais déjà lu et peut être partagé, mais pas ci en tout cas il me semble. D’ailleurs comme c’est un élan de partage j’en profite pour citer le site où je l’ai relus ce soir, très beau site au passage et riche de bons conseils, un site qui rejoins énormément ma philosophie de vie d’ailleurs.
Pourquoi j’ai coeur à le partager, parce que ma vision de l’amour est très proche de celle décrite ci dessous. Cette notion de non possession de l’autre qui change bien la donne à beaucoup de relation, la notion de vraie énergie d’amour et non de pseudo-amour pour combler quelques choses.

« Il y a trois niveaux dans l’être humain: sa physiologie, le corps; sa psychologie, le mental et son être, son moi éternel. L’amour peut exister sur ces trois niveaux, mais ses qualités seront différentes. Sur le plan de la physiologie, du corps, c’est simplement la sexualité. Vous pouvez l’appeler amour, parce que le mot « amour » semble être poétique, beau et quatre-vingt-dix-neuf pour cent des gens appellent leur sexualité, amour. Le sexe est biologique, physiologique; votre chimie, vos hormones, tout ce qui est matière y est impliqué.

 

Vous tombez amoureux d’une femme ou d’un homme, pouvez-vous décrire exactement pourquoi cette femme vous a attiré ? Certainement vous ne pouvez pas voir son moi, vous n’avez même pas encore vu votre propre moi. Vous ne pouvez pas non plus voir sa psychologie, parce que lire dans le mental de quelqu’un n’est pas un travail facile. Alors qu’avez-vous découvert chez cette femme ? Quelque chose dans votre physiologie, dans votre chimie, dans vos hormones, est attirée par les hormones de cette femme, par sa physiologie, par sa chimie. Ce n’est pas une liaison amoureuse; c’est un phénomène chimique.

 

Pensez à la chose suivante; la femme dont vous êtes tombé amoureux va chez le chirurgien, fait changer son sexe, commence à se laisser pousser une barbe et une moustache. L’aimerez-vous toujours ? Rien n’a changé, seulement la chimie, les hormones. Où est passé votre amour ?

 

Seul un pour cent des gens savent aimer un peu plus profondément. Les poètes, les peintres, les musiciens, les danseurs, les chanteurs ont une sensibilité qui leur permet de percevoir au-delà du corps; ils peuvent sentir les beautés de l’esprit, les sensibilités du coeur, parce qu’ils vivent eux-mêmes à ce niveau.

 

Rappelez-vous de ceci comme de la règle du jeu: « vous ne pouvez pas voir plus loin que là où vous en êtes ». Si vous vivez dans votre corps, si vous pensez que vous êtes seulement votre corps, vous ne serez attiré que par le corps de l’autre. C’est le stade physiologique de l’amour. Mais un musicien, un peintre, un poète, vit sur un plan différent, il ne pense pas, il ressent et parce qu’il vit dans son coeur, il peut ressentir le coeur de l’autre personne. C’est ce qui est d’ordinaire appelé l’amour. C’est rare, je dis peut-être un pour cent seulement; de temps à autre.

 

Pourquoi tant de gens n’atteignent-ils pas ce deuxième niveau puisqu’il est si immensément beau ? C’est qu’il y a un problème; tout ce qui est très beau est aussi très délicat. Ce n’est pas du matériau brut, c’est fait de verre très fragile et une fois qu’un miroir tombe et se casse, on ne peut plus le recoller. Les gens ont peur de s’engager jusqu’aux aux niveaux délicats de l’amour, parce qu’à ce stade l’amour est extrêmement beau, mais aussi extrêmement changeant.

Les sentiments ne sont pas des pierres, ils ressemblent à des roses. Mieux vaut avoir une rose en plastique, parce qu’elle sera toujours là et chaque jour vous pouvez lui donner une douche et elle restera fraîche. Vous pouvez la parfumer, si sa couleur se fane, vous pouvez la teindre de nouveau. Le plastique est l’une des choses les plus indestructibles au monde, c’est stable et permanent; voilà pourquoi les gens s’arrêtent au physiologique, c’est superficiel, mais c’est stable.

 

On sait que les poètes, les artistes tombent amoureux pratiquement chaque jour. Leur amour ressemble à une rose. Tant qu’il est là il est si parfumé, si vivant, dansant dans le vent, sous la pluie, au soleil, affirmant sa beauté; mais le soir venu, il peut avoir disparu et vous ne pouvez faire rien pour l’en empêcher. L’amour plus profond du coeur est tout comme une brise qui vient dans votre chambre, apporte sa fraîcheur, son renouveau et disparaît ensuite. Vous ne pouvez pas attraper le vent dans votre main.

 

Très peu de gens sont assez courageux pour vivre une vie d’instant en instant, changeante. D’où leur décision de tomber dans un amour sur lequel ils peuvent compter. Je ne sais pas quelle sorte d’amour vous connaissez; très probablement celui du premier plan, peut-être, celui du deuxième plan et vous avez peur de ce qui arrivera si vous atteignez votre propre être; qu’arrivera t-il à votre amour ? Pour sur, cet amour disparaîtra; mais vous ne serez pas perdant. Un nouveau genre d’amour émergera, qui émerge peut-être seulement chez une personne sur des millions. Seul cet amour peut être appelé « aimant ».

Le premier niveau d’amour devrait être appelé le sexe. Le deuxième niveau d’amour devrait être appelé l’amour. Le troisième niveau devrait être appelé « une qualité aimante »; une qualité, non adressée en particulier, non possessive et ne permettant pas autrui de vous posséder. Cette qualité d’amour est une révolution si radicale que même la concevoir est très difficile.

 

Les journalistes me demandent: « Pourquoi y a-t-il tant de femmes ici ? » Manifestement, la question est significative et ils sont choqués lorsque je leur réponds, ils ne s’attendent pas à cette réponse-là, je leur dis: « Je suis un homme ». Ils me regardent, incrédules; je leur dis: « Il est naturel que de nombreuses femmes soient ici, pour la simple raison que tout ce qu’elles ont connu auparavant dans leur vie était le sexe, ou dans de rares cas, peut-être quelques moments d’amour; mais elles n’en sont encore jamais venues à connaître le parfum de l’amour ». Je dis à ces journalistes: « Même les hommes que vous voyez ici ont cultivé beaucoup de qualités féminines en eux, qualités qui étaient réprimées par la société ».

 

Dès le début l’on répète à un garçon: « Tu es un garçon, pas une fille, comporte-toi comme un garçon ! Les larmes sont bonnes pour une fille, mais pas pour toi. Sois viril ! » Aussi, chaque garçon se coupe de ses qualités féminines et tout ce qui est beau est féminin. Alors finalement ce qui est reste n’est plus qu’un animal barbare, sa seule fonction est de reproduire des enfants. On ne permet pas à la fillette de vivre la moindre de ses qualités masculines, si elle veut grimper dans un arbre elle sera immédiatement stoppée; « C’est pour les garçons, pas pour les filles ! » Étrange ! Si la fillette a le désir de grimper dans l’arbre, c’est une raison suffisante en soi pour le lui permettre.

 

Toutes les cultures précédentes ont créé des vêtements différents pour les hommes et pour les femmes. Ce n’est pas juste; parce que chaque homme est aussi une femme. Il est issu de deux sources, son père et sa mère; les deux ont contribué à son existence. Et chaque femme est aussi un homme. Nous les avons détruits tous les deux; la femme a perdu tout courage, toute exploration, raisonnement, logique, parce que ces domaines-là sont censés être des qualités masculines. Et l’homme a perdu la grâce, la sensibilité, la compassion, la bonté. Tous deux sont devenus la moitié d’eux-mêmes. C’est l’un des problèmes les plus grands que nous devons résoudre; du moins pour ceux et celles qui sont ici

Mes sannyasins doivent être les deux; moitié homme, moitié femme. Cela les rendra plus riches en eux. Ils auront toutes les qualités qui sont disponibles aux êtres humains, pas seulement la moitié.

 

Au centre de l’être, vous avez simplement la fragrance d’une qualité aimante.Les journalistes m’ont demandé: « Aimez-vous Sheela ? » J’ai dit: « Bien sûr; mais j’aime tant de femmes que je ne connais même pas leurs noms et non seulement les femmes, j’aime tant d’hommes, parce qu’ils sont aussi moitié féminin ». Sur un million de sannyasins dans le monde, je ne peux pas désigner une seule personne et dire: « Voilà la personne que j’aime ». Je ne peux que dire: « J’aime ». Quiconque est prêt à recevoir mon amour, cet amour est disponible. Aussi, n’ayez pas peur; votre crainte est fondée, ce que vous croyiez être de l’amour disparaîtra, mais ce qui entrera à sa place est immense, infini. Vous serez à même d’aimer sans être attaché, vous serez à même d’aimer de nombreuses personnes, parce qu’aimer une seule personne c’est vous maintenir dans la pauvreté. Cette unique personne peut vous faire vivre une certaine expérience d’amour, mais le fait d’aimer beaucoup de gens….

 

Vous serez émerveillé de faire l’expérience que chaque personne vous donne un nouveau sentiment, une nouvelle chanson, une nouvelle extase. Voilà pourquoi je suis contre le mariage. Dans ma perspective, les mariages dans la commune devraient être dissous. Les gens peuvent vivre ensemble toute leur vie s’ils le veulent, mais ce n’est pas une nécessité légale. Les gens devraient bouger, avoir autant d’expériences d’amour qu’il est possible. Ils ne devraient pas être possessifs, la possessivité détruit l’amour et ils ne devraient pas se laisser posséder, parce que cela détruit à nouveau leur amour.

 

Chaque être humain est digne d’amour. Il n’y a aucun besoin de vous ligoter à une personne pour toute votre vie. C’est l’une des raisons pour laquelle, dans le monde entier, les gens semblent tellement s’ennuyer. Pourquoi ne peuvent-ils pas rire comme vous ? Pourquoi ne peuvent-ils pas danser comme vous ? Ils sont enchaînés avec des chaînes invisibles; mariage, famille, mari, femme, enfants. Ils sont chargés de toutes sortes de devoirs, de responsabilités, de sacrifices et vous voudriez qu’ils sourient, rient, dansent et se réjouissent ? Vous demandez l’impossible. Rendez l’amour des gens libre, rendez les gens non possessifs. Mais cela ne peut arriver que si dans votre méditation vous découvrez votre être, ce n’est pas une pratique.

 

Je ne vous dis pas: « Ce soir, allez chez une autre femme juste pour pratiquer cela ». Vous n’obtiendrez rien, vous risquez de perdre votre femme et au matin vous aurez l’air idiot. Ce n’est pas une question de pratique, c’est une question de découvrir votre être. Avec la découverte de l’être, s’ensuit la qualité d’amour impersonnel. Alors, vous aimez simplement, et cela ne cesse de se développer, de devenir plus vaste. C’est tout d’abord avec les êtres humains, puis peu après avec les animaux, les oiseaux, les arbres, les montagnes, les étoiles; puis un jour vient où c’est cette existence toute entière qui est votre bien-aimée. C’est notre potentiel et quiconque ne le réalise pas gaspille sa vie.

Oui, vous aurez à perdre certaines choses, mais elles sont sans valeur. Vous gagnerez tellement à la place, que vous ne penserez jamais plus à ce que vous avez perdu. Une pure qualité d’amour impersonnel qui peut pénétrer dans l’être de quiconque; c’est le fruit de l’état méditatif, du silence, de la plongée profonde dans votre propre être. J’essaie simplement de vous en persuader. N’ayez pas peur de perdre ce que vous avez.

Osho, Extrait de: From Death to Deathlessness, Chapitre 17

 

 
5 Commentaires

Publié par le 27 octobre 2013 dans Relation aux autres

 

L’énergie de l’amour universel

L’énergie de l’amour est quelque chose de très important dans ma vie. Je parle ici de l’amour universel.

L’amour universel nous permet d’offrir une belle énergie à autrui et cela le plus naturellement possible sans avoir à se forcer. C’est quelque chose que je trouve très riche d’enseignement non seulement sur soi mais aussi sur la relation humaine, relation qui parfois est loin d’être simple ayant chacun nos peurs, nos croyances, nos pensées et nos conditionnements. Toutes ces choses qui peuvent nous gouverner au quotidien de façon plus ou moins inconsciente.
C’est donc à nous d’œuvrer afin de ne plus être prisonnier de tout cela et laisser cette énergie universelle œuvrer. Pouvoir également laisser l’égo, le grand égo de coter et lâcher prise.

Je n’ai pas dit que c’était simple car bien sur ce chemin comporte des embuscades, mais cela ne veut pas dire pour autant que cela n’en vaut pas la peine. Au contraire cela va vous offrir de nouveaux horizons qui seront source de paix et de bien être intérieur.
C’est en l’expérimentant par vous même que vous allez pouvoir en prendre conscience et cela va nécessiter de changer vos schémas de fonctionnement.

Un partage d’un auteur que j’aime beaucoup :   » Sans amour, vous aurez beau faire – courir après tous les dieux de la terre, prendre part à toutes les activités sociales, tenter de remédier à la pauvreté, entrer en politique, écrire des livres, écrire des poèmes – vous ne serez qu’un être mort.
Sans amour, vos problèmes iront croissant et se multipliant à l’infini. Mais avec l’amour, quoi que vous fassiez, il n’y a plus de risque, il n’y a plus de conflit. L’amour, alors, est l’essence de la vertu. »
Krishnamurti, Bombay, le 21 février 1965.

Ouvrir son cœur à cette énergie, permet de se centrer sur les valeurs essentielles à savoir le respect, le partage, l’échange, la communication et s’éloigner du superficiel, du matériel, la propriété individuelle, etc.

Quand on parle de l’énergie d’amour on a trop vite tendance à réduire cela au seul aspect du couple, mais c’est là une erreur, car nous avons tous de l’amour à nous offrir les uns les autres.  Nous devons rayonner ces énergies d’amour, apprendre le pardon plutôt que la haine. Le pardon c’est non seulement pardonner à autrui mais aussi à soi même, et par ce pardon vous allez pouvoir continuer à avancer dans la vie.

Le partage centré sur ces énergies d’amour est très riche, bien loin du superficiel mais au contraire un partage qui permet d’ouvrir de très nombreux horizons et une vraie chaleur d’échanges humains.

On a tellement été coupé de nos ressentis que très nombreuses sont les personnes à ne plus avoir conscience de ces valeurs, mais il n’est pas trop tard pour s’y reconnecter et œuvrer vers la vie, l’amour.

Chaque personne va avoir sa façon qui lui convient le mieux pour s’ouvrir à cette énergie, mais surtout ne dite pas que c’est impossible. Vous savez d’où je viens et où je suis aujourd’hui. Croyez moi quelques années en arrière je ne croyais pas cela possible.

Ce que je souhaite à travers tous ces partages c’est vous permettre de croire que oui on peut s’ouvrir à cette belle énergie et que le chemin en vaut vraiment la peine. pour rien au monde je ne ferais retour arrière.

Depuis que je me suis ouverte à ces énergies d’amour j’ai vraiment rencontré de très belles personnes dans ma vie, je vous parle là de l’énergie d’amour universelle, de cette énergie qui unit. Je ne vous explique pas la richesse des échanges que l’on a pu avoir, des échanges qui vous élèvent.

De nombreux livres existent sur le sujet, mais le risque des livres est de s’y perdre, car il ne suffit pas de lire mais belle et bel d’opérer le changement en soi. Alors ôter vos barrières et mettez en applications. Lâcher l’égo, le mental et se relier à cette énergie vitale. les choses ne vont pas se faire du jour au lendemain mais le fait de vous imprégnez de cette énergie positive, de vous entourez de gens positifs, de ne plus voir les choses de façon négative, d’ôter de votre langage les mots destructeurs comme je suis nul, je suis bête, je suis un minable, je ne vais pas y arriver et de les remplacer par des phrases positives va pouvoir changer considérablement la donne et là seulement vous allez pouvoir petit à petit vous ouvrir à l’énergie d’amour, où les messages que vous aurez lu ou entendu vont enfin faire leur chemin.

L’énergie de l’amour est l’énergie qui peut faire des tas de choses dans nos vies, cette simple énergie d’amour peut résoudre bien nombre de conflit.

De cette énergie d’amour nous allons déjà commencer par nous aimer nous même sans vouloir ressembler à autrui.  C’est de cette amour propre que nous allons pouvoir nous relier aux énergies d’autrui, être dans le rayonnement, le non jugement.  Le but n’est pas de faire les changements en une seule journée, les choses vont se mettre doucement en place grâce aux changements que vous allez opérer en vous, car n’oublions pas tout commence par l’intérieur de notre être. Comme dit Aigle bleu  » Dans notre philosophie, le cercle commence à l’intérieur de soi. Lorsque tu es en lien avec ton esprit, tu te connectes au monde entier. Donc, le cercle commence dans ta pratique quotidienne de rattachement à ton être, à ta source, à ton esprit.

Cette énergie d’amour peut bien évidemment circuler entre deux êtres de sexes opposés sans qu’il n’y ai de notion de couple entre eux. Au final l’Amour et l’amitié sont toutes deux de l’énergie d’amour dont seulement l’intensité de l’amour varie. Grâce à cette énergie d’amour, on est bien loin de la notion d’infidélité, les êtres ne vont en ressortir nullement le besoin d’aller contre les règles puisque à la base ils se sentent libre au sein de leur couple, donc sans impression de barrières. Car n’oublions pas ce sont les barrières qui nous poussent à franchir l’interdit, pour le gout du risque.

Je souhaite vous donner un exemple que tous nous pouvons aller au delà de nos barrières de l’égo , du mental à travers une phrase que m’a écrit mon meilleur ami il y a quelques jours. C’est une personne qui n’avait pas du tout conscience de cette notion d’amour quand on s’est connu, au contraire il avait ses barrières et il n’y croyait pas je vous livre une de ces phrases, avec son autorisation: « Merci encore de m’avoir fait découvrir la notion d’amitié entre un homme et une femme, et je prends conscience de plus en plus de l’amour (amical bien sur) qui peut apparaitre. »  Là n’est qu’un des exemples. Cet ami est allée explorer les forces qu’il y avait en lui, le changement en lui est bel et bien au RDV, le tout est venu de lui, je n’ai rien fait (lui ne dira pas les choses comme cela 🙂 ), enfin si je lui ai apporté mon amitié et l’énergie de l’amour sans aucunes intentions particulières si ce n’est que l’éveil à cette énergie. Tout est venu de lui et quand je vois l’évolution en lui c’est juste beau. Franchement c’est un homme pour qui je suis très reconnaissante de l’amitié qui existe entre nous, une profondeur d’amitié qui est rare mais tellement riche.

Un autre exemple j’ai vu mon rebouteux il y a quelques semaines, au cours de notre discussion on a parlé de cette énergie d’amour. Dans la mesure où c’est une personne qui m’a vu au plus mal dans ma vie, il est très bien placé pour en voir la différence. il me dit « pffff quelle énergie d’amour en ton intérieur ça brule à l’intérieur de belles énergies….maintenant tu as un défi à réaliser, gardes ta protection tout de même car l’énergie est tellement forte que certaines personnes sans cet amour intérieur vont pouvoir essayer de venir la puiser chez toi. Mais ose faire confiance tout de même aux belles énergies, que tu sens très bien et pour cela je te fais confiance » Bien sur ça a fait écho avec des passages de ma vie, un passage qui m’a appris certaines leçons au final, car rien n’est hasard.

Enfin bref tout cela pour dire que peu importe où vous êtes aujourd’hui, oui vous pouvez à votre tour vous ouvrir à cette énergie. Bien sur cela ne va pas se faire sans embuscades, mais le chemin vaut le coup, l’éveil vaut le coup et vous allez en récolter de sacrés fruits, croyez en vous, croyez en cette énergie, entourée vous de personnes positives, changez votre façon de penser.

Je vous souhaite à tous de très beau échanges humains rempli de cette énergie universelle.

Je conclue par cette vidéo, sous titrée en français. Je vous invite vraiment à vous poser devant cette vidéo.

 
2 Commentaires

Publié par le 23 octobre 2013 dans Relation aux autres